Depuis 16 mois que je suis parti, il y a des pays qui marquent plus que d'autres et forcé de constater que le Laos a vraiment énormément de charme.

Rentré depuis la Chine par le nord du pays, j’ai pu profiter des excellentes petites routes de montagne qui m’ont conduit à Luang Prabang. La ville au bord du Mékong est magnifique et comme si ça ne suffisait pas, de superbes chutes d’eau à quelques kilomètres de la ville rendent le coin idyllique.

Chute d'eau Luang Prabang

Toujours cap au Sud, j’arrive dans la zone de Vang Vien ou les pitons rocheux font penser à la baie d’Along toute proche.La halte à la capitale sera pour moi l’occasion d’effectuer la révision de la moto. Bougies, filtres, huiles, je trouve même des pneus pour remplacer mes Tourance qui affichent 30 000 km et craquent de tous côtés.

Près d'un Lac

Après l’agitation de la ville, je pars me réfugier dans la nature et pose ma tente tout près d’un lac durant quelques jours. Tout le monde vient me voir le sourire aux lèvres et contemple cette moto venue d'ailleurs. Pour pimenter un peu le voyage j’emprunte des pistes dans l’est du pays qui me conduisent à la frontière Cambodgienne. Ce pays mérite d'être découvert !

Gino et Manu

Le gros avantage du Laos pour nous les motards est qu’il est très facile de s’acheter une moto (compter 500$) ou même d'en louer une et de partir sur les routes. La faible densité de circulation et des conditions climatiques clémentes poussent beaucoup de touristes à utiliser ce moyen de locomotion pour visiter ce pays ! Parmi eux :Gino et Manu deux jeunes retraités Italiens parcourent l'Asie du Sud est depuis plus d'un an.