Je me souviens de mes préparatifs, comment passer de la Mongolie au Laos sans prendre l’avions ?

Je lisais dubitatif les récits d’autres voyageurs : trop cher, trop compliqué, impossible pour certains.. Alors j’ai commencé mes recherches, j’ai envoyés des mails par dizaine. La grande Muraille, la place Tian'Anmen, trop de noms évocateurs pour que je laisse tomber, il me fallait y rentrer !

La place Tian'Anmen interdite aux motos..

Et puis mon acharnement a payé, deux agences s’occupent de faire rentrer des véhicules privés pour traverser la Chine : Navo et Greatway. La première retissante à l’idée d’organiser l’entrée d’une moto me parle de 8000 €, la seconde 4800 € mon rêve s’effondre.

Des Virages

Une lueur d’espoir persiste, Greatway me parle de me greffer à d’autres voyageurs pour abaisser sensiblement le cout d’entrée. Je prévois de rentrer en Chine dans 2 ans, il n’y a plus qu’à attendre. Et puis petit à petit, le groupe grandit, nous somme maintenant 6. Je suis le seul motard et je côtoie tous les moyens de transport qu’il est possible d’imaginer pour un tel voyage. Du 4x4 au camion de 14 tonnes en passant par la cellule sur pick-up et le fourgon 4x4.

Alors pour la valeur d’un smic français nous avons roulé 37 jours tous ensemble, chacun roule a son rythme mais nous devons nous rejoindre tous les soirs au même endroit. Un « guide » employé par l’état veille au grain, ce n’est pas ce qu’on peut appeler la liberté mais le guide est assez intelligent pour que chacun trouve son compte..

Magnifique paysage de rizières.

Et vous allez me dire, avec tout ça, c’est comment la Chine à moto ?? La Chine c’est un peu le ying et le yang. Dans la même journée, vous pouvez vous déhancher et poser un genou à terre tellement le goudron et les courbes dans des gorges splendides le permettent mais vous pouvez souffrir comme jamais dans des éboulis à flanc de montagne, dans la boue et les rochers à plus de 3000 mètres d’altitude.. Aux villes déshumanisées s’oppose la vie dans les campagnes ou les gens sont des plus accueillant..

Réconfort dans les villages après une séance musclée dans les éboulis.

Un savant cocktail ma fois bien agréable..