Certains prennent le train pour traverser la Russie, j’ai pris ma moto !

Camping sauvage dans la forêt

Je ne prétend pas avoir parcouru le pays le plus vaste du monde mais avec quelques 3000 km parcourus en Sibérie, j’ai pu apprécier les façons de vivre dans ces contrées reculées.. La M53, puis la M55 qui parcourent le pays d’ouest en est sont revêtues de goudron et il faudra songer à emprunter le réseau secondaire si vous voulez apprécier de grasses pistes. Mais quel plaisir d’enfourcher sa moto par 6°C et de chevaucher parmi les pins.

Side Car Local

Le soir venu, j’ai l’embarra du choix pour planter ma tente et à la solitude de la forêt je préfère l’accueil que me réserve les petits villages. L’arrivée de la moto met tout le monde en effervescence et c’est le balais des ourals et autres sides cars pour venir admirer ma cheval bleu. La bière et bien sûr la vodka font parti des mets que l’on partage dans ce pays ou il faut bien se réchauffer !

Circulation Russe : Chargée..

Certaines survivances de l’ancien régime persistent cependant et il me faudra passer par la case hôtel pour que celui-ci face les démarches afin de m’enregistrer auprès de la police. Si votre séjour dépasse 7 jours il vous faut obligatoirement renseigner les autorités de l’endroit ou vous êtes. Mon stop me permettra de me rendre compte que j’ai sauté deux fuseaux horaires sans m’en rendre compte. Levé avec le soleil, je plante ma tente lorsque celui-ci décline.

Personne dans ces coins reculés ne ce souci de l’heure..un autre rythme de vie !