Vous allez me dire, rien de bien extraordinaire ! Sauf que ces 37000 km ont été effectués en 10 mois tout autour de l’Afrique et sur les pistes les plus hostiles de la planète, alors ? Qu’en est-il de la fiabilité ?

On l'a fait !

Je suis parti avec une moto strictement d’origine, hors de question de dépenser des fortunes dans des pièces lourdes et à l’utilité douteuse. Des barres de protection, des guêtres pour protéger les suspensions des projections et un diaphragme supplémentaire pour éviter tout patinage à l’embrayage et c’est parti !

Pour la petite video, c'est ici : http://www.youtube.com/watch?v=Dk7pdvjZXSc

Au bilan, c’est du tout bon ! Je ne compte plus les chutes, les montées de pierriers en force ou les passages délicats de bourbiers. La moto n’a eu aucune avarie mécanique ou électronique.. Et comme je ne compte pas faire les choses à moitié, mon périple continu direction l’Asie.