zinderNous voilà donc à Zinder et à peine arrivé, Jean François nous a présenté son pote Benoît. Il y a quelques années Benoît était descendu pour sa traversée d’Afrique à lui, sur sa Kawa 650. À peine dépassé Ngimi, les sables du contournement du lac ont eu raison de son entrain, il a fait demi tour et a posé son sac à Zinder. Il y a ouvert un resto où on mange très bien et sa moto est garée devant. Benoît a un mécano qui a l’air d’avoir cet instinct qui fait les vrais mécanos. On a immédiatement redémonté la bécane, le pont, la boîte, le volant moteur et il est parti avec le démarreur à Kano, au Nigéria tout proche où paraît-il on peut trouver tout ce dont on a besoin…La solution miracle viendra t’elle du Nigéria, la plaque tournante de tous les trafics ? Pour savoir, comme toujours, il suffit d’attendre…