On ze road encore (2008-2009)

Et c'est reparti...

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

dimanche 8 mars 2009

Il y a encore du chemin à parcourir!

cartographie

Épilogue...

De Maputo à Tofo et Ilha, de Bujumbura à Kampala ou de Juba à Bangui, j’ai continué à vivre la théorie de cette poussière de soi qu’on laisse un peu partout derrière son passage, mais qui s’accumule en petit tas dès qu’on s’arrête…cette poussière dont on aura toujours, pour la vie, quelques grains au fond des poches, dont on perdra peut être l’odeur et la couleur une fois qu’ils se seront mêlés, mais qui formeront le brouillard de la vie ; une tempête diffuse qu’il faut juste laisser un peu reposer avant de prendre la fuite à nouveau.les poussières À tous ceux et celles-là, qui ont construit ces petits tas, merci d’avoir été là, maintenant vous faites partie de moi…