Motomag.com

Les blogs de Moto magazine

Moto Tour 2008

Compte rendu journalier du Rallye Moto Tour 2008, classement, résultats, faits de course, parcours, itinéraire, horaires, spéciales, photos... Par Moto Magazine

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

dimanche 5 octobre 2008

Le vainqueur de la spéciale d'Appietto-Alatta est ....d'Appietto-Alatta !

Rectificatif, le vainqueur de la spéciale « d'Appietto-Alatta » en Corse du Sud est un pilote local : Maxime Olivieri (N°650) qui ne disputait que cette épreuve. Parti avant dernier du peloton, il a remporté la spéciale sur son supermotard 690, avec 3 secondes d'avance sur Pinchedez.

Le contraire aurait été étonnant il possède sa maison dans la spéciale. Ce rectificatif fait suite à la publication des résultats officiels, 18H après l'épreuve. Cherchez l'erreur...

Cela ne change pas fondamentalement le fait que Philippe Pinchedez pointe 3e au classement IRC.

Moto Tour le retour de Pinchedez

billet29-pinchedez.jpgPhilippe Pinchedez a pris sa revanche, après le Xe loupé de la spéciale de nuit de Nevers, dans la spéciale d'Appietto-Alatta (Corse du Sud), en se montrant le plus rapide sur sa Ducati hypermotard. Il remporte cette spéciale très piégeuse devant Thomas Garcin un pilote local, (en lui collant 2 secondes!) et se hisse à la 3e place du classement provisoire.

Cet exploit est à souligner, puisqu'il souffre d'une clavicule cassée depuis une étape de liaison après Reims.Benjamin Colliaux (Kawasaki ZX10R N°6) qui menait, à la 3e place du classement IRC, devant le pilote officiel Ducati, échoue à la 18e place à 12 secondes du vainqueur de la spéciale : il lui sera très difficile de revenir lors de la spéciale du Mont Faron, sa Kawasaki n'aura pas la même agilité que l'hypermotard.

Denis Bouan (Buell 1125R) garde le leadership de la course,même s'il ne termine que 5e de la spéciale, talonné de près par Philippe Donischal sur sa KTM supermoto N°100.

Il est inutile d'aller chercher les chronos (notamment les promotions) de l'étape de Corse sur le site « officiel », puisque le responsable des chronos est parti samedi matin pour couvrir une course de Moto cross dans le nord de la France.

Au programme de dimanche 5 octobre :
Spéciale du mont Faron, premier départ à 10 h 49
Arrivée au village de Toulon :1er pilote à 11 h 48

Le site de Philippe Pinchedez

samedi 4 octobre 2008

Un leçon de courage de Tony le Corse

billet27-miniconi.jpgA 42 ans, Tony Miniconi fait son premier Moto Tour et son « premier rallye routier » sur une KTM 690 Duke N° 126.

En fait c'est un ami, de longue date, Gilles Salvador qui l'a poussé à s'inscrire à ce Moto Tour et qui l'ai aidé à préparer sa moto. En effet Tony est amputé de la jambe gauche, quasiment en dessous du bassin, suite à un accident de moto « le 16 octobre 1981 » précise-t-il.

Et depuis 21 ans, il roule au quotidien sur une 650 Dominator Honda, à Ajaccio son lieu de résidence. Pour la partie « sport » , sur circuit il utilise une GSX-R 750, mais uniquement « en entraînement ». En effet, pour des handicapés comme Tony, il est interdit de participer à des compétitions.

Au Moto Tour, le passage des vitesses se fait par une électro-vanne commandée au guidon par deux boutons : le vert pour monter les vitesses, le rouge pour les descendre.

Saluons au passage, l'effort des organisateurs du Moto Tour d'avoir accepté Tony dans cette compétition.

Les longues étapes ne semblent pas l'affecter plus que cela, notamment l'appui sur sa seule jambe valide durant les très longues étapes de liaison (entre 380 à 580 km/jour) « depuis 21 ans je me suis fait à cette situation ». Cela n'empêche pas Tony, de connaître le lot commun des motards : la gamelle, puisqu'il est tombé lors de la spéciale d'Orival. (Voir photo)