Motomag.com

Les blogs de Moto magazine

Moto Tour 2008

Compte rendu journalier du Rallye Moto Tour 2008, classement, résultats, faits de course, parcours, itinéraire, horaires, spéciales, photos... Par Moto Magazine

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi 29 septembre 2008

Moto Tour : Pénalités ou pas pénalités ?

billet14-reims-nuit2.jpgLe premier « loupé » du Moto Tour est intervenu lors de la première spéciale de nuit de Pévy (D 675 de Pévy à Chaussée Bocquaine), dimanche 28 septembre, puisqu'il semblerait que le temps imparti entre le Contrôle Horaire (CH) et le pointage en début de « spéciale » ait été un peu trop juste.(Notamment pour ceux qui avaient tous les feux rouges à se "farcir")

Résultat tous les favoris se sont vus infliger de lourdes pénalités, (15 secondes) comme la moitié des concurrents! (soit environ 122 pilotes !) Devant la montée de boucliers, les organisateurs ont semble-t-il fait marche arrière et devraient enlever les dites pénalités.

Problème le pilote belge, Frédéric Lejeune, 4e en IRC en 2007, n'a pas commis d'erreur et se trouverait donc en tête du classement provisoire. Si les pénalités sont enlevées, il redescendrait au sein du classement !

Le Jury n'a pas encore décidé quelle mesure prendre. Et aucun résultat n'a encore été rendu public en ce fin de matinée du lundi 29 septembre.

Des 125 Derbi au Moto Tour

billet7-derbi.jpgInitiative intéressante que celle de Derbi, puisque le constructeur espagnol aligne pas moins de 10 motos 125 cm3 sur le Moto Tour. Il s'agit de 2 modèles le « Terra Adventure », un trail 4 temps à refroidissement liquide et le « Mulhacen Cafe ».

Pourquoi une telle initiative ? « Par ce que le 125 est la catégorie reine chez Derbi » indique Domice de la Croix-Vaubois, le chef de région. « Ce sont tous des concessionnaires ou des distributeurs de notre marque qui vont rouler sur ces machines, exceptés deux pilotes » continue encore Domice.

Toutes les machines engagées sur ce Moto tour, sont toutes d'origine, sauf les « Terra Adventure » qui ont été équipées avec des selles plus larges et plus confortables.

Mais assure Domice, « toutes nos motos engagées sont entièrement d'origine », avec saute vent qui va bien et porte paquet à l'arrière.

La seule grosse problématique qui risque de se poser à l'équipe, c'est la fréquence des ravitaillements « tous les 150 km, puisque nos réservoirs ne font que 11 litres ». Les organisateurs du challenge « Derbi » devront donc jouer à saute mouton pour ravitailler leurs 10 concurrents.

Le site de Derbi

dimanche 28 septembre 2008

Les changements de roue autorisés au Moto Tour

La décision d'autoriser le changement de roues a été rendu publique par les organisateurs, ce dimanche 28 septembre lors du briefing des pilotes à 19H00,. Cette décision de prime abord, insignifiante, peut s'avérer un avantage supplémentaire pour le titre de vainqueur du Moto Tour.

En effet, avec cette décision, rien n'empêche plus les teams de pointe de mettre des roues à température avec des couvertures chauffantes, avant chaque « spéciale ». Auparavant le simple fait de poser de tels accessoires sur une moto était sanctionnée.

Depuis l'arrivée d'un team manager d'une équipe d'endurance de pointe, dans la discipline, certains pilotes ont pu apercevoir la SuzukiN°52 dépouillée de ses roues, qui chauffaient discrétement à l'intérieur d'un camion d'assistance avec l'aide d'un groupe électrogène.

Avec cette mesure, désormais les mécaniciens, de ce team n'auront plus à se cacher. Mais qu'en sera-t-il pour les teams de second ordre ?

Car cela vouda dire qu'il faudra pouvoir disposer d'une paire de jantes supplémentaires avec couvertures chauffantes, ainsi qu'un groupe électrogène...

Premier bras de fer entre Bouan et Philippe au Moto Tour

billet11-bouan-haybes.jpgLa première spéciale de la boucle Reims-Reims, du dimanche 28 septembre a opposé Denis Bouan (Buell 1125 R N°3) à Vincent Philippe, le quadruple champion d'endurance du team officiel Suzuki, avec un petit avantage pour le pilote officiel Buell.

En effet lors de cette première spéciale, qui s'est déroulé à Haybes sur la D7 à l'ouest de Charleville Mézières, les deux champions ne sont séparés que de 6 dixièmes. C'est incontestablement une réussite pour Vincent Philippe qui faisait ici ses débuts en rallye routier, sur « un revêtement bien bosselé » .

Les chronos réalisés par les deux pilotes laissent leurs adversaires assez loin, à plus de 2 secondes.

Curieusement alors que le revêtement était bien sec, on a assisté à quelques chutes, qui ont frappé une demi douzaine de pilotes.

Voir le programme du Moto Tour 2008

Denis Bouan remporte le prologue de nuit du Moto Tour à Reims

billet10-v-philippe.jpgSamedi 27 septembre 2008, Denis Bouan (Buell 1125R N°3) s'est montré le plus rapide dans le prologue de nuit, qui s'est déroulé dans la ZI de Neuvilette. Habitué de ce genre d'exercice il devance de plus de 3 secondes, le p'tit nouveau : Vincent Philippe (Suzuki GSXR-1000 N°52).

C'est une surprise pour les afficionados de la discipline, sachant que le revêtement était extrêmement glissant. La seule « victime » a déplorer est Gilles Salvador sur KTM N°128 qui s'est fait un gros bobo au genou.

Cette spéciale nocturne "intra muros" , qui était une première, a connu un certain succès car près de 2.500 personnes ont assisté à l'évènement.

Il est à noter que le prologue a été suspendu pendant 45mn pour cause de défaillance cardiaque d'un commissaire. C'est une manière un peu brutale de rappeler le rôle clef que jouent ces bénévoles au sein des compétitions de sports mécaniques.

Dimanche les choses sérieuses commencent avec deux spéciales, dont celle située Haybes (D7) dans les Ardennes et la spéciale de nuit (Pevy sur la D675) dont le premier départ aura lieu à 21H30.

samedi 27 septembre 2008

Moto Tour c'est parti !

billet9-bouan.jpgLa première épreuve du Moto Tour, comptant il est vrai un peu pour du beurre, est enfin parti samedi 27 septembre à 21H00. Les pilotes vont s'affronter lors d'une « spéciale » de 1,5km dans la Zone industrielle de la Neuvillette à Reims.

Ce prologue ne comptera pas dans le classement du Moto Tour, mais servira uniquement à déterminer l'ordre de départ du dimanche 28 septembre, lors de la boucle Reims-Reims de 349km et de sa spéciale à Haybes sur la D7 (Ardennes).

Mais ce prologue risque de dévoiler un certain nombre de surprises, puisque le tracé de cette spéciale « intra muros » est aux dires de tous les pilotes « extrêmement glissante », même par temps sec.

Dans cet exercice difficile, on verra comment se comportent les favoris comme Denis Bouan (BuellN°3) vainqueur des deux éditions précédentes.

l'Armée en force au Moto Tour

armee-terre-reims.jpgContrairement à 2007, l'Armée de Terre est présente en force à la 6e édition du Moto Tour. En effet, la « Grande Muette » aligne sous ses propres couleurs 3 pilotes, dont une féminine. « L'objectif est de montrer que l'Armée de Terre est là où on ne l'attend pas » explique Fernande Million, chargé de la comm.

Avec cette opération de « séduction » l'Armée s'adresse en priorité aux jeunes pour leur montrer « que l'on peut être militaire et assouvir ses passions dans le même temps ».

Les récents évènements d'Afghanistan n'ont semble-t-il pas entâchés la réputation de l'Armée, puisque selon Fernande, « les gens viennent nous voir et nous leur répondons sans aucun problème ».

Les pilotes de l'Armée, n'ont d'ailleurs aucune prétention dans cette épreuve, puisque « l'essentiel est de montrer que nous sommes présents » continue Fernande.

C'est ainsi qu'Antoine Kusberg roule avec une BMW R 1100S avec un camouflage type « désert » sous le N°345, Cynthia Lebeau roule sur une Honda X11 avec un camouflage « neige » (N°346) Rodolphe Debar aligne lui une 750 Honda VFR N°347 sur des tons « camouflage Europe ».

Deux de ces pilotes représentent les 1er et 2e Régiments de chasseurs sur chars Leclerc basé à Verdun. Tout un symbole.

Une première pour Sylvie au Moto Tour

sylvie-er6.jpgSylvie Chevée abordera ce Moto Tour 2008, pour la première fois comme concurrente sur une Kawasaki ER6, aux couleurs de ICA security « les antivols intelligents ».

En 2007, elle a fait partie d'une assistance en camion et séduite par l'ambiance du Moto tour elle a décidé de franchir le pas en 2008.

Cette responsable commerciale de Nogent le Rotrou ne fera cependant pas la totalité du parcours, car elle cédera son poste à un autre des ses collègues, après l'étape de Val de Reuil.

Il ne restera après cette défection, que deux autres pilotes féminines dont une engagée sous les couleurs de l'Armée de Terre.

Destoop: Profession porteur d'eau au Moto Tour

destoop-bruno.jpgBruno Destoop aborde son 5e Moto Tour avec l'étiquette de « porteur d'eau officiel » de l'équipe Buell. En fait il sera le second pilote de Denis Bouan double vainqueur de l'épreuve en 2006 et 2007.

De fait sa Buell 1125R est entièrement équipée pour porter secours à son chef de file de la manière la plus efficace possible. Ainsi le coffre se trouvant derrière la selle abrite une trousse à outils complète. Enfin une courroie de secours a habilement été dissimulée dans le bras oscillant AR.

« Cela ne me dérange pas du tout d'être le « porteur d'eau » de Denis Bouan, car de toutes manières il est plus rapide que moi » souligne cet essayeur auto dans le civil.

« Mais mon rôle est aussi d'être le plus près possible de lui, au sein du classement du Moto Tour ».

vendredi 26 septembre 2008

Un Can/Am en ouverture du Moto Tour

canam-reim08.jpgPhilippe Aubeges fera l'ouverture du 6e Moto Tour (notamment à l'ouverture des « spéciales ») avec un Can/Am, un tricycle équipé avec un moteur Rotax 1000 cm3 de 106 cv aux couleurs de Ica Security, les antivols « intelligents »

Mais la version que pilotera Philippe est améliorée. « On a rabaissé le centre de gravité et on remplacé les suspensions avant et AR par des amortisseurs Ohlins. De manière à éviter le mouvement de balancier dans les virages un peu appuyés » explique ce patron de PME, passionné de moto.

Mais Philippe a une idée derrière la tête « On aimerait bien créer une coupe de marque « Can/am » au sein du prochain Moto Tour".

Le tracé du Moto Tour 2008

carte-trace-2008.jpgLe tracé du Moto Tour 2008, ressemble comme deux gouttes d'eau à celui de 2007....En effet le Moto Tour laissant une grande part à des épreuves sur circuit, il fera de nouveau étape à Croix en Ternois, Nevers Magny Cours et le circuit du pôle mécanique d'Alès. C'est d'ailleurs sur sur deux circuits que la Mutuelle des motards organisera deux demi-journées de roulage pour ses sociétaires (30 septembre à Croix en Ternois) et Alès (le 3 octobre).

Les heureux élus pourront profiter des conseils de pilotage de Christophe Guyot et de deux autres instructeurs à Croix en Ternois.

mercredi 24 septembre 2008

Reims accueille le Moto Tour pour la 5e année consécutive

etape-reims1.jpgLe Moto Tour partira de la Ville de Reims (Marne) pour la 5e année consécutive le dimanche 28 septembre pour rallier, pour la 6e fois consécutive la ville de Toulon et la plage du Mourillon après 3.247 km de parcours. Cette année le Moto Tour fera également étape au Val de Reuil (Seine-Maritime), à Nevers (Nièvre), Alès (Cévennes), avec une incursion d'une journée en Corse (Ajaccio).

Voir le programme :

Lire la suite...

page 2 de 2 -