Moi et la moto, v'là 30ans que ça dure !

Motomag.com

jeudi 5 septembre 2013

Un sissy bar à bascule !

Les vacances, c'est toujours l'occasion d'apercevoir d'ingénieux équipements pour la moto. Comme ici, avec cet astucieux sissy bar à bascule. Le passager peut se balancer pour passer le temps, voir verrouiller l'accessoire pour garder le dos bien appuyé…!

Bientôt disponible pour la gamme Harley Davidson 2014 !!! Encore une exclusivité de la rubrique consomotard de Moto Magazine…

Sissy-bar-motomag.jpg

vendredi 26 avril 2013

Bol d'or : week end au pays des poulets !

Voilà quelques années que je n'étais pas allé au Bol d'or. Et bien, je suis pas prêt d'y retourner. D'abord sur la route, des contrôles policiers de toutes parts, vitesse, papier, alcool… sur le week end pas moins de trois arrêts pour causer avec les bleus. Miracle, ils n'ont rien trouvé à me reprocher. Mais je fini par croire que l'année prochaine, je vais directement au commissariat du quartier m'installer avec un ordinateur pour suivre la course à distance et l'effet ne sera pas si différent. Sur place, je passe sur le prix d'entrée, mais je note que les caisseux paient 15 euros de plus pour se garer sur un parking à l'extérieur du circuit (ça sent l'arnaque).

Moi, je me contente de bouffer des merguez frites et à un prix exorbitant, le tout derrière des grillages dignes d'un quartier de haute sécurité ! Bah, pas grave, y a l'ambiance ! Oui heureusement, j'ai croisé bien plus de mecs sympa que de gros beaufs qui crament des moteurs posés sur des caddies (expliquez moi l'intérêt…) en les calant au rupteur, de préférence à 2/3 heures du mat, « sinon ce serait pas drôle » qu'ils me disent…

Un « vrai espace de liberté » pour ces mecs dont le rupteur du cerveau, est resté coincé sur « le régime des c… ».

Reste la piste, le ballet des motos, les héros de la piste… bon c'est clair que c'est ce qu'il y a de plus beau du we, mais bon, y a surtout 4 équipages qui se battent à la régulière, et les autres qui rament derrière, loin derrière… Reste à voir le ballet des mécanos qui s'activent à chaque relais… mais pour un spectateur lambda, on voit tout cela de loin. Par contre, de près, on visite toujours des sanitaires dans des états déplorables…

Finalement, je suis pas sur de retourner au Bol d'or un jour, le compte dépense/plaisir est bien difficile à équilibrer. Et surtout, je ne me souviens pas d'avoir vu autant de policiers lors des 24 heures autos. GENDARMERIE-POLICE-Bol-dor-gendarme.jpg

mercredi 13 mars 2013

En voilà une bonne idées pour rouler sur la neige !

Ca vient évidement d'un pays où le système D est à l'honneur !

Moto-mono-roue-neige-2013.jpg

mercredi 14 novembre 2012

Nouveau réalisme… la moto populaire reviendrait ?

Je suis content de voir que quelques constructeurs comme Honda pensent un peu aux "bourses plates" que la crise nous a imposé. Non pas pour acheter des machines neuves, mais je fais parti de ces motards qui achètent des revues pour en lire les essais, bien 5 ou 10 ans avant de se payer les motos testées, évidement en occasion au plus bas de leur cote. Comme les motards font en moyennes moins de kilomètres, et que quoiqu'on en dise les motos sont devenues plus fiables, je ne tombe pas spécialement en panne. Tant mieux d'ailleurs, car les motos les plus récentes sont souvent plus complexes à réparer avec un outillage amateur.

J'espère bien que d'autres constructeurs vont suivre, car ces dernières années, la moto est devenue une activité de jeunes riches et de vieux économes passionnés.

Pas facile en effet de se payer une moto sophistiquées à 19 ou 24 ans quand on occupe ses journées avec des stages gratuits. Une situation impensable il y a 20 ans. Tout n'était pas mieux, mon po'v m'sieur, mais quand même, bosser à l'oeil pour un patron, fallait pas pousser…

Si chaque constructeur pouvait nous produire des moyennes cylindrées, sympa, de caractère simplement, pas la plus performante, mais plutôt la plus agréable, celle qui est plus généreuse en sensation qu'en vitesse de pointe, ce serait un grand pas vers un marché plus en phase avec la jeunesse qui s'est largement détournée de la moto.

La Honda serait-elle annonciatrice d'une tendance amorcée avec la 300 Kawasaki NInja, La 250 Suzuki Inazuma…

On peut toujours rêver, ça coûte pas cher…

honda-cb-350.jpg

. , , ,Ma première brêle, elle avait déjà 10 ans, 2 mois de salaire (dur quand faut payer le loyer et la bouffe) mais au moins, j'avais un salaire et l'indépendance à 18 ans qui rimait avec la liberté de la moto !

vendredi 23 mars 2012

Le gros mensonge de Sarko (parmi tous les autres)

Quel joli mensonge...

Capture_d_e_cran_2012-03-23_a__19.07.09.png

mardi 17 janvier 2012

La télé et les motards : faux espoir !

Mardi 17, je me réjouie en lisant une info sur le net : Carole Rousseau présente ce soir dès 20h40 sur TMC une nouvelle enquête inédite de 90' Enquêtes avec pour thème « Motard : Les anges gardiens de la route ». Génial, les motards enfin réhabilités par la télé…

…ben non, j'aurai dû me méfier, en y regardant de plus près, c'est des motards en tenues "bleues" dont il s'agit, ceux qui collent des PV !

C'est pas que je suis radicalement contre les forces de l'ordre, (sauf qu'avec un gouvernement tout répressif, j'aime pas trop les avoir sur le dos. Surtout qu'ils vont bientôt nous chasser le brassard jaune…) mais, sous peine de passer pour un anticonformiste invétéré, je préfère les motards sans uniforme.

vendredi 2 décembre 2011

Dekra, les contrôleurs techniques sont de vrais poltrons !

L'argent n'a pas d'odeur, pas si sûr. Le fric des contrôleurs techniques pourraient bien puer de plus en plus… En plus d'être des videurs de porte monnaies en jouant de toutes leurs relations et passes droits pour mieux développer sur notre dos leurs business, les sociétés de contrôles techniques s'avèrent être aussi des trouillards.

contole-technique-putois.gifDekra qui avait justifier sa présence au salon de la moto en prônant le contrôle technique deux roues "pour la sécurité", s'est barré en douce avant même l'ouverture du salon devant l'agitation que son communiqué de presse à suscité sur les forums, largement animé et commenté par les motards en colère. Motards en colère qui du coup sont devenus soudain très très très nombreux.

Pour ma part, j'avais emporté un beau stock de boules puantes pour pourrir le stand de ces racketteurs, manque de pot, ils ont préférer battre retraite devant l'assaut annoncé. Dekra s'est sauvé et son stand est occupé par un vendeur de scooter électrique à qui je demandais où était passé ce menteur. "vous venez pour les insulter ?".

Manifestement, je n'étais pas le premier, ce qui n'est pas sans me faire bien plaisir. Et comme une bonne nouvelle ne va jamais seule, je viens de lire sur l'emballage de mes boules puantes (vraiment très puantes, vu que j'ai testé à blanc façon rubrique conso de Moto Magazine), que la date de péremption est fixée à 2016.

Voilà qui laisse quelques années de marge pour passer l'envie à ces guignols de pointer leurs nez sur nos salons moto !

vendredi 18 novembre 2011

Réflexion, comment rouler en tant de crise !

C'est la crise, qu'on nous dit. Pas pour tout le monde, mais pour moi et le commun des mortel, c'est une évidence depuis déjà un bon moment, et encore, sans même aller jusqu'à évoquer la perte d'emploi qui touche pas mal de motards.

Aussi, je dois bien me résigner à essayer de faire autant "de moto" mais avec moins de sous.

Je cherche les solutions après en avoir écartée plusieurs parfois tentantes mais trop lourdes de conséquences.

Par exemple, je ne raboterai pas sur la qualité et les prestations de mon assurance (la Mutuelle des Motards au hasard) pour le choix d'une compagnie low coast où je ne deviens qu'un numéro (et un mauvais vu que j'ai que 2 roues). Je suis bien trop conscient qu'en moto, je suis plus exposé, et il s'agit pas de doubler les galères en cas de pépin. Et puis, la solidarité légendaire des motards pour moi, ça a du sens, et je me refuse aux compagnies qui sélectionnent tellement le risque, que les jeunes se voit l'accès interdit. (j'ai aussi été jeune, et un jour je serai vieux et j'aurai besoin aussi de la solidarité de la sécu et de ma mutuelle santé).

Je vais plutôt retarder le remplacement de ma moto, la bichonner pour la faire durer et, s'il faut la remplacer, je vais plutôt lorgner du côté des occasions (ce que j'ai toujours fait d'ailleurs), et calculer, non seulement le prix d'achat, mais aussi le prix de revient et la cote à la revente. J'ai été scié par un copain qui a revendu son HD 1340 de 10 ans, plus de 10 000 euros, tandis que j'ai revendu mon Yam MT01 de 2005 tout juste 6000 euros (et encore, c'est pas celle qui décote le plus). Entre l'achat et la revente, mon pote a perdu bien moins de sous que moi. arton7137.jpg

Du côté des équipements, je continuerai de suivre les bons conseils de Moto Mag. Au moins j'achète pas de la grosse daube glanées dans les pages shoppings de certains canards et sites internet dicté par la pub, ça été testé et bien testé. Par contre, signe des temps (de crise), je louche désormais plus souvent sur la ligne rapport qualité/prix, alors qu'il y a peu, je me tournais avant tout sur le meilleur produit quelque soit le coût (quitte a bouffer des patates et élimer mes chemises).

Enfin, je surveille de près les bords de route, parce que ça plombe le budget un 90 euros de radar ! o58_180578278697156_100002349548147_391790_509263291_n.jpg

Dernier point, les concessionnaires. Pour eux aussi, c'est la crise. Mais bon, y a ceux qui comprennent qu'une bonne partie de leurs clients galère, et ceux qui continuent de nous prendre pour des pigeons. Alors, je sélectionne de près, j'épluche les factures, éventuellement, je n'hésite plus à changer de marque de moto pour avoir près de chez moi ou de mon boulot, un mécano sympa, compréhensif qui sera mon allié pour continuer longtemps à rouler.

Reste encore, pour 2012 les élections, pas sûr que l'alternative soit miraculeuse, mais les grands menteurs qui sont en place, je compte bien les voir disparaître. Ne serait-ce que pour nous avoir pris pour des c…

Bonne route, et gaffe, les routes sont glissantes…

jeudi 10 novembre 2011

Milan, salon de la science fiction !

C'est la crise qu'on nous dit. C'est surtout la crise (de rire) dans les allée du Fouchet's, vu comment l'opinion française prend si bien à l'idée qu'il va falloir encore se serrer la ceinture jusqu'à l'os pour justifier les politiques hallucinantes de nos dirigeants. Si on s'intéresse de prêt aux questions de sécurité routière et qu'on se dit que les imbécilités qu'on nous pond sont sans doute du même tonneau en économie, on tremble (surtout ceux qui n'ont plus rien pour se payer un bon blouson d'hiver).

En tout cas, pour aller au boulot, (pour ceux qui en ont encore un), faut trouver le moyen de réduire ses dépenses et donc pour ma part de rouler en bécane (2 heures de transport en commun face à 35 mn de moto ne font pas le poids). Pas question d'abandonner ce qui me reste de liberté et de plaisir, mais bon, je changerai pas pour le dernier modèle de Milan, mais dans cinq ou six ans (peut être plus), je dis pas que je craquerai par sur une Husqvarna 650 Moad d'occasion si la bête voit le jour. Voilà donc maintenant la fonction des salons, se promener dans les allées et s'imaginer dans le futur, lire la presse moto comme on lit un bon vieux bouquin de science fiction. Moi qui me reproche souvent de faire les choses au dernier moment, voilà que la crise me force a anticiper. Finalement, les banques qui se font du fric sur notre dos, ça a du bon !

lundi 23 mai 2011

Jamais la démagogie n'a été aussi loin avec Claude Guéant !!

Image_2.png Obligation pour les conducteurs de deux-roues motorisés de faire une formation pratique s’ils n’ont pas conduit depuis 5 ans. Cela peut être mis en place rapidement par un simple décret (application dès la parution au JO). C'est super grave, et qui peut encore dire que Guéant n'en veut pas aux motards ? Et dire que durant deux ans, le gouvernement nous a fait croire à une pseudo concertation pour améliorer la sécurité des motards !!

mardi 12 avril 2011

Zapa (zone anti pauvre alacon !)

Interdire les motos d'avant 2004 en centre urbain, quelle connerie ! Ce gouvernement a perdu la tête, en même temps que la plupart de ses soutiens. Après nous avoir tranquillement menti pour mieux remplir les poches des copains du Cac40, nous avoir fait le coup du racisme anti-immigré pour détourner l'attention et donner à Marine l'occasion de se faire une santé, voilà que la pression anti-pauvre s'accentue et les mensonges reprennent de plus belle.

L'essence augmente, pas grave on va vous aider en défiscalisant. Chouette pour ceux qui paient des impôts se dit-on, et sur le dos des pétroliers en plus… mais en y regardant, ça concerne finalement peu de monde, et représente pour les chanceux sélectionnés une économie moyenne de… 20 euros par an. Soyons heureux et reconnaissant à nos riches qui prennent tant soin de nous.

Mais le pompon, c'est quand même de nous interdire de circuler... où ça ? Dans la citée HLM que les commerces ont désertés, dans les banlieues dortoirs ravitaillées par les corbeaux ou des bétaillères de la SNCF et de la RATP… ? Non bien sûr, dans les centres villes, là d'où on nous a chassé à coups d'augmentations de loyer et où le mètre carré s'achète avec des lingots d'or ! betaillere_toutalu_1.jpg

Prends nos beaux wagons pour aller au turbin, serré comme une sardine, plus besoin des mains pour se tenir debout. Ca pue, c'est moche… t'en a pour une heure… moitié sur le quai, moitié sous terre comme un rat !

Soit déjà bien heureux d'avoir du boulot, sale pauvre ! Si tu perds ton job pour complaire aux actionnaires qui veulent plus de bénéfices, ferme là surtout ! Nos amis les CRS sont bien formés pour te mater ! Un coup de matraque par ci, une amende par là, un coup de flash, la société qu'on t'a concoctée est bonne pour toi !

Une seule chose, pense à enrichir les riches. Renonce à ta liberté de déplacement pour laisser la place à ceux qui peuvent encore payer. Ta moto ? Clouée au garage, t'avait qu'à la changer et payer la TVA qui va avec. Tu vois bien, si tu faisais un peu d'effort, tu pourrais être heureux ! Et puis, si tu polluais moins, tu culpabiliserais plus !

Moi ? Anti-écolo ? Désolé, mais les produits bio, j'ai pas les moyens ! La voiture hybride ou la dernière moto norme euro 10, c'est de la science fiction pour mon porte feuille ! Quand ce gouvernement sera enfin parti, faudrait encore que les intégristes écolos soient tous smicards pour éviter des mesures aussi connes et discriminatoires…! Bref, on est mal barré.

Des écolos populos, ça existe docteur !

Au fait, c'est quand la prochaine manif…!

lundi 21 février 2011

Et si plutôt que de gueuler contre les jeunes, on les protégeait ! !

Certes, le Brevet de Sécurité Routière est un progrès pour former nos jeunes à conduire des cyclos, mais il n'existe toujours rien de sérieux à destination des adultes et du rôle qu'ils peuvent (doivent), … jouer pour préserver les jeunes.

Scooter-fille-securite-8311.jpgPar définition, un débutant est moins conscient des risques et repère difficilement les situations accidentogènes, surtout quand il est adolescent où il se croit souvent invulnérable. On le constate, on peut le déplorer… mais surtout on ne s'interroge pas du rôle qu'en tant qu'adulte expérimenté nous pouvons jouer pour éviter les drames.

Pourquoi, les conducteurs ne sont sensibilisés à leur devoir de protection des plus faibles et des plus jeunes dans la circulation ?

A chaque fois qu'on voit un scooter 50 ou une mob, on devrait tous se dire : "gaffe ce doit être un jeune au guidon. Un jeune comme je l'ai été et qui n'a pas le même comportement, la même compétence qu'un ancien".

Trop souvent, j'entends dire "encore un p'tit con", comme pour se dédouaner de notre devoir. Un p'tit con que je l'ai été et qui doit sans doute aujourd'hui de rouler encore en moto et en auto grâce à la bienveillance de quelques automobilistes qui ont pardonné mes erreurs, voir mes bêtises routières.

Merci à tous ces inconnus dont j'ai croisé la route !

lundi 10 janvier 2011

La leçon de moto de Miss France

Elodie-Gossuin-Dakar-a-haut-risque-pour-l-ex-Miss_image_article_paysage_new.jpgPour France Télévisions l'ex miss France Elodie Gossuin, journaliste sur le Dakar, nous a offert vendredi soir en direct, une belle leçon de moto. __ Démarrage fulgurant__

Alors qu'elle prenait en main une mini moto, elle a chuté, en live sur France 4. « Le Piwi avait des problèmes au démarrage » explique-t-elle au Parisien. « J'ai voulu partir directement en seconde mais il a accéléré trop vite et j'ai commis l'erreur de freiner de l'avant».

Au moins, le message est clair, un deux roues ne se conduit pas si facilement.

Tenue légère

Enfin, si la belle s'en tire avec quelques contusion et a repris illico l'antenne... en short et sans casque, on a frôlé le drame en direct !!!!]

jeudi 6 janvier 2011

7 h pour les 125 : ben voyons !

newbeverly_scooter-Piaggio_3.jpg Je ne partage pas l'enthousiasme général sur la nouvelle formation 125 qui passe à 7h. Non pas que je trouve cela trop ou pas assez, mais je me demande ce que l'on fait pour les automobilistes.

J'entends parler, à l'opposer de ce qui se passe pour le deux roues, du projet de réduire les heures de la conduite accompagnée, de facilité le passage du permis voiture, non pas par une meilleure qualité des écoles de conduites, mais par une baisse de l'exigence à l'examen auto. De toute façon, derrière, il y a la répression qui règle tout… et rapporte du blé au passage. Et puis maintenant que la sécurité routière passe sous l'égide du ministère de l'intérieur, on va être "bien" protégé.… Ben voyons !

mercredi 24 novembre 2010

Les voleurs de moto au secours d'Hortefeux !

Marseille : 200 policiers au Clos de la Rose, résultats 10 motos retrouvées !

Mercredi matin (24/11), 200 policiers (CRS, brigade cynophile, la police judiciaire) se sont déployés au Clos de la Rose, dans le 13e arrondissement de Marseille.

C'est dans ce quartier qu'un adolescent a été abattu par des tirs de kalachnikov et qu'un enfant de 11 ans avait également été blessé le vendredi précédent.

Au cours de l'opération, une dizaine de motos volées ont été découvertes, indique le journal La Provence. Un jeune guetteur a été interpellé.

Conclusion 1 : si vous voulez qu'on retrouve votre moto volée, convoquez plusieurs centaines de flics et une trentaine de journalistes…

Conclusion 2 : si y a pas des mecs qui volaient des motos (et scooters), sur quoi aurait bien pu communiquer le ministère de l'intérieur ?

Conclusion 3 : pour l'heure, les kalachnikov courent toujours…

dimanche 24 octobre 2010

Les motards ont osé

Il est des populations que les gouvernements n'aiment pas trop voir dans les rues. Les motards comme les routiers ou les infirmière en font partie. Ceux là, on peut pas les accusé, comme les fonctionnaires, d'être des privilégiés comme voudraient nous le faire croire ceux qui empilent les milliards dans leurs poches et sur notre dos à tous !

En tout cas, ces motards, ils ont bravés le manque d'essence, la météo catastrophique… et sont restés hyper calme comme le sont les gens déterminés. Pas de débordement, pas de casseurs (viens touchez à ma moto et tu vas voir…) et des revendications claires sur fond de révolte nationale contre un gouvernement qui bat les records de langue de bois.

Et puis, des éléments amassés depuis de longs mois qui démontrent bien que le pouvoir d'aujourd'hui ne pratique que des fausses concertations, juste pour faire bien dans les médias. Mais ça ne dure qu'un temps, et si les motards s'y mettent aussi, le gouvernement n'aura d'autre choix que de plier, comme il l'a fait par le passé en retirant la vignette moto !

Enfin, moi après ce week-end, je suis fier d'être motard !Manif-23-Octobre-FFMC-moto-5429993_n.jpg

lundi 13 septembre 2010

Les points reviendraient plus vite via le sénat

Enfin, une nouvelle moins stupide que d'autres, moins centrées sur l'hyper répression. On récupèrerait nos points plus vite (voir dépêche motomag) Mais qu'on ne se fasse pas trop d'illusion, c'est le sénat qui a voté cet amendement contre l'avis du gouvernement. Il faut encore qu'il passe devant l'assemblée à majorité UMP. Et il est certain que le parti va exiger une discipline de vote. Enfin, ne nous réjouissons quand même pas trop, il ne s'agit que des miettes en regard de l'arsenal répressif en place et au décalage monstrueux entre formation, prévention et répression.

Moto-jouet-repression_6820764.jpg

jeudi 26 août 2010

Le mouvement Escargot du Quebec gagne une première manche

Après deux ans de manifestation à peine interrompue par les rigueurs des hivers du grand nord, les motards Québécois ont obtenu l'ouverture de négociation et la mise en place de tables rondes avec le gouvernement de la province. Deux grands thèmes seront au débat :

la question de la tarification et de la catégorisation des motos de l'assurance

l'amélioration de la sécurité des motocyclistes

Les associations du front commun motocycliste du Québec espèrent bien ainsi en finir avec la discrimination dont sont victimes les motards.

Souhaitons leurs bon courage, car pour vivre quelque chose de semblable en France, on ne peut pas dire que nous avancions beaucoup. La FFMC a réussi pour l'heure a éviter les reculs et les mesures à la C… et a grignotée quelques avancées que les motards réclament au travers d'elle depuis près de 20 ans.

Voir le blog qui retrace les travaux de cette concertation, de plus en plus appelée par les militants de la FFMC "pseudo-concertation".Moto_quebec_assurance_Categorisation_Tue_0867.jpg

vendredi 11 juin 2010

Se battre des deux côtés de l'atlantique : Les motards Québécois ont aussi un sacré courage !

23_mai_2010_9_20100526_1509892440.jpg




MANIFESTATION DU 12 JUIN 2010 Ci-joint, l'annonce de la manifestation du 12 juin au Québec organisée par le front commun motocyliste.

Bonjour amis Motocyclistes, citoyens et contribuables

Comme vous le savez, à la suite d’une situation fortuite et hors de notre contrôle, la rencontre avec la ministre des Transports et la présidente de la SAAQ prévue le 25 mai 2010 a dû être déplacée pour le 11 juin 2010 à 11hrs30 à l’Assemblée Nationale du Québec (originalement prévu la veille le 10 mais déplacée pour cause de conflit d’horaire).

Puisque depuis trop longtemps, les motocyclistes québécois ont reçu au fil des ans une foule de promesses vides et sans lendemain, nous avons organisé une manifestation qui aura lieu si la rencontre avec la Ministre des transports et la Présidente de la SAAQ ne donne pas lieu à des engagements fermes et publics en ce qui a trait à nos deux revendications de base.




C’est seulement dans le cas d’une sortie publique et entente claire, et hors de tout doute concernant nos revendications que cette manifestation du 12 juin sera annulée.




Nous vous informerons sur la tenue ou non de cette manifestation au plus tard le vendredi 11 juin à 18 :00 via les sites Web de la FMQ, du CAPM et du Mouvement Escargot ainsi que sur les forums de discussions et Facebook.




UNE MANIFESTATION DIFFÉRENTE




Parallèlement à la tenue du Grand-Prix du Canada, qui génère des retombées économiques pour le Québec de l’ordre de plus de 75 millions, nous souhaitons souligner que nous estimons que la mise en place de la catégorisation et d’une tarification plus qu’abusive et improvisée pour les motocyclistes québécois a coûté à ce jour plus de 200$ millions de dollars en retombées économique à la province de Québec.

Jusqu’en 2006, le nombre de motocyclistes augmentait de 5 à 7 % annuellement. Depuis, le parc de motocyclette stagne au Québec, et c’est toute l’économie québécoise, tous les contribuables qui en paient le prix. Restaurateurs, hôteliers, les municipalités dépendantes du moto-tourisme, concessionnaires, tous, et ce sans exceptions ont connu non seulement un arrêt de croissance de leurs chiffres d’affaires reliés à la moto mais même une baisse. En effet, beaucoup d’entre vous n’immatriculent plus leur moto pour l’année complète dû à ces coûts prohibitifs. Comble de l’illogisme des autorités gouvernementales, les études scientifiques démontrent hors de tout doute que la catégorisation est à l’antipode même de la sé! curité en créant la seule catégorie de moto reconnue clairement comme étant à risque : la moto modifiée. La réglementation en place ne peut faire autrement que d’impacter négativement le bilan routier des motocyclistes.

Vous êtes donc invités le 12 juin au matin à vous rassembler avec vos confrères motocyclistes au coin des rues J.A Bombardier et du boul. De Montarville à Boucherville afin d’aller manifester en circulant de manière totalement légale sur le Pont Jacques Cartier pendant 4 heures entre sa rive-nord et sud.

Nous roulerons de manière légale, nous ne bloquerons aucun accès, nous ne bloquerons en aucun cas la circulation, nous roulerons légalement et normalement à la vitesse MAXIMALE permise par la loi, nous respecterons tous les feux de signalisation, nous poserons le pied au sol et ferons chaque arrêt obligatoire dans un circuit fermé de 7 km sur le pont Jacques-Cartier entre la rive-nord et la rive-sud.




Nous perturberons ainsi l’accès routier principal à l’Ile Notre-Dame en fonction des activités du Grand-Prix du Canada de 10 heures le matin jusqu’à 14 heures en après midi.





Que demandons les motards aux autorités ? Que le gouvernement annonce la fin de la catégorisation :

Tel que démontré lors de l’émission La Facture du 20 avril dernier, la catégorisation mise en place par le gouvernement et la SAAQ va à l’encontre de toutes les études scientifiques en déplaçant la clientèle vers la seule catégorie de moto clairement à risque : la moto modifiée. C’est un non sens en matière de sécurité.

Une moto « à risque », ca n’existe pas. Toutes les études scientifiques le prouvent, et ce hors de tout doute. La mise sur pied immédiate d’une table de concertation avec le Front Commun Motocycliste afin de revoir complètement l’approche de tarification en matière d’immatriculation moto.

Nous voulons une approche de tarification uniforme qui tient compte du profil du conducteur et non pas d’une tarification axée sur le type de véhicule.




Jamais plus nous n’accepterons d’être traités comme c’est le cas actuellement. C’EST ASSEZ !

jeudi 10 juin 2010

24 heures du Mans auto ou moto ? 2 poids, 2 mesures

bison_bourre_bis.GIF.jpeg

A l'occasion des 24 heures du Mans moto, les supermarchés de la ville ont consigne de refuser la vente d'alcool pour limiter la viande saoule. Normal, bien que déplorable pour les mecs qui ne savent pas faire la fête autrement qu'en se bourrant la gueule. Mais bon…

Par contre, pour les 24 heures du Mans auto, que voit-on sur le site de maville.com, un beau reportage sur les tenanciers des supermarchés vantant leur capacité à prévoir suffisamment de carburant pour abreuver tous les soulards de spectateurs. Faut-il en conclure que la viande saoule auto, dérange moins que la viande saoule auto ?

- page 1 de 3