Lu sur le site AXA.fr, rubrique assurance moto :

{{Garantie Sécurité du conducteur : même responsable, vous pouvez être indemnisé jusqu'à 200 000 € en cas de dommages corporels.
Le + AXA : si vous êtes accidenté et portez votre gilet airbag au moment de l’accident, ce plafond sera porté à 400 000 €.}}

Je ne comprends pas là ?
Le gilet airbag est bien destiné à protéger son porteur, et bien au-delà de lui sauver la vie, sa vocation est de minimiser la gravité d’un accident et donc de réduire au maximum les dommages corporels.
Pourquoi donc pourrais-je prétendre à deux fois plus d’indemnisation en étant équipé?
Ça veut dire que le gilet airbag est dangereux ?
Ça veut dire que l’assureur fait du marketing démago en proposant une indemnisation supérieure pour un risque minimisé, en quelque sorte une promesse infondée ?
Ou finalement ça veut simplement dire que Axa fait de la lèche ... comme le gilet airbag est dans les papiers du CNSR et qu’on en cause dans les couloirs, il est de bon ton et politiquement correct d’en faire la promotion ?
La vrai promo, dans l’hypothèse bien entendu ou son utilisation s’avérerait réellement salvatrice, ne serait-elle pas d’en faire cadeau à tous ses clients ? Dégâts corporels largement réduits, beaucoup moins de casse, moins d’indemnisation, finalement retour rapide sur investissement !

Soyons primaire …
Si je tombe sans gants je suis indemnisé pour mes mains blessées à 200.000€ mais si j’ai un airbag et toujours pas de gants je touche 400.000€ alors que si j’avais mis des gants je n’aurai même pas besoin d’indemnité car mes mains seraient probablement intactes !?.
Jusqu’à l’absurde …
Un gus presque à poil mais avec son gilet airbag 400.000€, un gus tout en cuir avec chaussures qui vont bien, dorsale homologuée, protection genoux et coudes mais sans le gilet 200.000€… Là c’est logique car le gus en short, même avec airbag, il ramasse.
C’est surement ça qu’il a voulu dire l’assureur, ne vous encombrez pas avec un équipement, un bon gilet airbag et une pincée d’oseille en plus ça le fait !

Ça me fait furieusement penser au paradoxal slogan de la Sécurité Routière : celui qui conduit est celui qui ne boit pas ! Que les jeunes lisent : …je ne conduis pas donc je peux me bourrer la gueule !

Réinventons/notre métier ! dit le slogan de l’assureur… Oui, ça semble s’imposer !

Trésor