Motomag.com

Les blogs de Moto magazine

Golfe de Botnie 76

J'organise un voyage sponsorisé dans les pays scandinaves. Ce parrainage nous permet de soutenir l'asso SMA "Solidarité Motards Accidentés". Programme : 2 motards, 2 semaines de voyage du 29/07 au 12/08, 4700 km, Camping, photos et vidéos. Par Adrien

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

vendredi 17 août 2012

Bilan

Ce voyage a été une magnifique expérience, nous en garderons des souvenirs impérissables et nous avons apprécié lire les commentaires de soutien que vous avez laissé sur le blog



Nous avons récolté 210 euros pour L'Asso SMA et qques lignes dans les journaux locaux.

On espère pouvoir réitérer ce genre d'aventure les années prochaines et peut-être monter une asso. sur Dieppe.

mais pour le moment, c'est l'heure du bilan de notre aventure, qui pourra servir pour ceux qui souhaite se lancer sur les routes scandinaves

                1. Point de vue matériel:

Matériel de camping: La tente Mc-Kinley compact light 2

Points + : Ne prend pas de place, se monte rapidement.

Points - : Condensation sur la toile, ne comptez pas dormir à deux dedans..

Bagagerie:

Saccoches de reservoir evosign

Points +: Un vrai four-tout d'une grande capacité

Points -: Ne pas oublier la housse, car n'est vraiment pas étanche

Sacoche de selle Shad SB 70:

Point +: Grande contenance, rigide, beaucoup de rangements, attaches faciles

Points -: Néant

Sacoches Cavalières Bagster Cruise:

Points +: Grande contenance, installation faciles

Points -: Les housses de protection sont nulles, il faut prévoir des sacs poubelle


L'allume cigare

Que du bonheur !! Pour le GPS, le téléphone, l'appareil photo

La selle perso

Bien que très confortable, je conseille tout de même le port d'un cycliste pour les longues distances.

                2. Point de vue itinéraire et logistique:

Itineraire_veritable.jpgItinéraire bien suivi mais nous avons modifié 3 étapes, tout d'abord pour quitter plus rapidement les grandes routes, ensuite pour aller au cercle polaire et enfin pour gagner du temps.. Voici notre véritable itinéraire

Le budget essence:

Pour un parcours de 5430 km, nous avons fait le plein environ 18 fois pour un total de 420 Euros de carburant chacun.
En Finlande, les stations distrubuent du SP95 10% ou du SP98 5% .. il y a qques stations Shell où l'on peut trouver du Powerplus mais elles sont rares..

Le budget nourriture:

Nous avons fait un régime sardine le midi avec des produits achetés dans les commerces Suédois. Le soir nous avons fait quelque resto (souvent celui du camping). Attention, les pays Scandinaves sont relativement chers. Leurs spécialités: le poisson mariné, le porc (beaucoup de saucisses), les alcools à 3°... snif ! (oui, les alcools sont limités à 3,5°. Pour acheter une bonne bière, il faut aller dans un magasin d'état)

Budget Campement:

On tourne à environ 15 euros la nuit sous tente et 60 euros en cabane. Attention ! Quelques fois, ils ne comptent pas à l'emplacement mais à la tente (si petite soit-elle !!) Les douches sont souvent payantes.

              3. Remarques :

Pour la réservation des ferry, il n'est pas nécessaire de s'y prendre à l'avance car il est possible de prendre un ticket sur place. Mais il faut savoir que le prix explose... notre traversée Helsinki - Travemunde annoncé à 165 euros nous a couté 240 au guichet.. Le prix d'une cabine est exorbitant (400 euros pour cette traversée), on peut facilement s'en passer ! Avec le matelas gonflable, le sac de couchage on s'en sort pas trop mal. En plus il y a des casiers dans lesquels on peut mettre tout le fourbi.

Au niveau paysage, on est sous le charme tout au long du voyage. Mais attention !! les fous de virages ne vont pas apprécier, là bas c'est trèeeees linéaire. D'ailleurs on commençait à avoir un plat sur les pneus ( syndrome du pneu carré). On se surprend même à avoir l'envie de troquer sa monture pour une Harley ..

lundi 13 août 2012

Etapes finales: Helsinki à Münster, Münster à Valenciennes, Valenciennes à Dieppe

Helsinki à Munster
Distance: 470 km

On retrouve les autoroutes schizophréniques allemandes avec ses limitations à 60 /120 / 80 / No limit. Et la triumph est décidément pas fan de Allemagne. Les feux ne veulent plus s'allumer !! On trouve une concession triumph à Hambourg qui tripatouille la bécane durant 45 min et fini par faire une réparation de fortune qui fonctionne. Après récit de notre aventure, il refuse qu'on le paye et nous souhaite un bon retour. Panorama_2.JPG On en profite pour visiter Hambourg et on fonce pour Münster où l'on trouve un camping après une longue recherche.

Munster à Valenciennes
Distance: 450 km

OLYMPUS DIGITAL CAMERA         On se réveille avec un magnifique soleil, on remballe pour la dernière fois nos tentes. Ce soir on est attendu chez une motarde du Nord-Pas-de-Calais (2 raisons d'être accueillante). Durant notre retour, on retrouve des paysages familiers et on est surpris lorsque l'on entend pour la première fois un agent de caisse nous parler en français. C'est au tour de ma Yam de faire la tronche. Le claquement est très fréquent (trop) et me fait des blagues lorsque je pousse les vitesses. On démonte le carter de la chaîne et surprise : Le pignon de sortie de boîte est quasi lisse !! hum... là c'est pas cool ! Le kit chaîne était bien trop vieux pour ce périple.

On arrive à Valenciennes. Maryse et sa p'tite famille nous préparent un festin de roi et écoutent le récit de nos aventures. On dormira dans un bon lit pour reprendre la route le lendemain à 8h vers Dieppe.

Valenciennes à Dieppe
Distance: 340 km

On rentre chez nous ! Nous sommes attendus à Dieppe, le soleil nous accompagne. Nous empruntons les nationales et c'est avec des souvenirs plein la tête que nous retrouvons nos proches.
OLYMPUS DIGITAL CAMERA         Il est 12h10 quand nous arrivons à Dieppe, le compteur affiche 5437 km ! On ne peut s’empêcher de penser à notre départ, il y a deux semaines, où l'on avait tant d'incertitudes sur notre périple. Il est encore trop tôt pour faire notre bilan, mais je ne manquerai pas de vous en faire part.

Une pensée pour ces roadtrippers qui ont croisé notre chemin : Un couple de français qui faisait le tour de la Finlande en stop, deux filles du Rhône qui faisaient la Scandinavie en voiture. Un Suisse qui sillonnait les routes de la Suède seul en vélo depuis déjà 2 mois et qui se dirigeait vers le cap Nord.

Nous avons tous relevé le même défi : sortir de notre quotidien pour tenter l'aventure.

vendredi 10 août 2012

12 éme étape: Helsinki à Travermunde

Distance : 611 miles soit 1132 km

OLYMPUS DIGITAL CAMERA         "Love Exciting and New come aboard, we're expecting you ..and love..nananinana.." 28 h de bateau peuvent vous rendre fou..mais on a survécu ! La moquette était confortable et le sauna aussi !






OLYMPUS DIGITAL CAMERA         A notre arrivée, il est 21h 30. Nous choisissons de trouver un hôtel. Débrouillard comme on est, on tourne pendant 1 heure, la Triumph déclare un pb électrique, on fait 4 hôtels pour terminer dans un hôtel Yougoslave. Hôtel très chaleureux, et là chambre ... vaut son prix Elle est pleine de poussière, le lavabo a une fuite (et Félicie...)

Notre périple touche bientôt à sa fin. Nous nous accordons encore 2 étapes pour notre retour, mais la mer Baltique s'éloigne et le golfe de botnie avec..

11 éme étape: Jyvaskyla - Helsinki

Distance: 280 km
Durée : 3h OLYMPUS DIGITAL CAMERA         Décidément, le temps n’est pas décidé à se montrer. Après une bonne nuit, nous partons bien équipé à prendre une saucée. Je défais mes bagages pour retendre la chaine.. (la chaîne se détend à une vitesse folle et ça commence à claquer au niveau de la boîte )









OLYMPUS DIGITAL CAMERA         On décolle pour Helsinki mais on ne chôme pas. La recherche de notre port nous permet de visiter la ville (trop rapidement). Arrivé au guichet, surprise !! le prix est de 240 contre les 160 que l’on prévoyait. A ce prix-là, on laisse tomber la cabine (qui était à 400 roro quand même). On embarque pour 28 h de folie à bord de la croisière s’amuse.
Voir les îles Finlandaises s'éloignées nous rend déjà nostalgiques.

10 eme étape: Oulu – Jyvaskyla

Distance: 430 Km

OLYMPUS DIGITAL CAMERA         C’est sous un ciel gris que nous émergeons ce matin. Le temps de prendre le petit déj et de nous connecter à un internet pour réserver le ferry pour notre traversée de 28h entre Helsinki et Travermunde qui aura lieu demain soir.. mais surprise : impossible de réserver en ligne pour le moment.. oups.

On décolle pour une longue route, mais je suis optimiste et malgré le temps je laisse ma tenue de plongeur au profit d’une tenue moins contraignante.. "Qu’est-ce que j’avais pas fait !"
C’est 450 km sous la pluie.. et c’est à mon tour d’avoir tout le bas trempé ! C’est une sensation très désagréable ce froid qui envahie d’un coup.
C’est un peu comme la traversée du pédiluve à la piscine. Ce bac d’eau glacée que certain essaie d'esquiver par un magnifique saut de biche au risque de glisser. Dans mon cas, je reste frigorifié dans le « testiluve » durant 4h …

OLYMPUS DIGITAL CAMERA         Mon GPS n’est pas à jour, il nous conduit dans un camping désaffecté.. on continue la route. On arrive à Jyvaskyla dans un camping familial dans lequel on prendra une cabane bien méritée.











OLYMPUS DIGITAL CAMERA         PS : Merci Bruno pour tes rations de l’armée. La « purée petits poids » nous a bien calée (si c’était bien de la purée.. ;-))



















mardi 7 août 2012

9 éme étape: Lulea - Oulu

Distance : 470 km Durée: 5h

OLYMPUS DIGITAL CAMERA         Que c'est agréable d'être réveillé par la chaleur des rayons du soleil qui tape sur la tente ...ba nous on s'en passe ! ici le jour se lève vers 3h30 et c'est plutôt les gouttes ou les courants d'air qui te réveillent. Qu'à cela ne tienne, le soleil ne semble pas trop avare aujourd'hui.


OLYMPUS DIGITAL CAMERA



Aujourd'hui est un grand jour, on monte au cercle polaire !! On croise un grand renne blanc sur le bord de la route, et on quitte la Suède pour entrer en Finlande. On retrouve enfin l'euro et on se dirige tranquillement vers les plages de sable fin d'Oulu.








8 éme étape: Uméa - Luléa

Distance 280 km Durée: 3h

OLYMPUS DIGITAL CAMERA         OLYMPUS DIGITAL CAMERA





Le réveil n'est pas trop difficile, on a dormi comme des bébés. Aujourd'hui, on décolle vers Luléa qui sera notre destination la plus haute.

On remballe vite fait (et oui, pas de tente à plier) le linge a séché, "Let's go !!"


















dimanche 5 août 2012

7éme étape: Sundsvall - Umëa

Distance: 280 km Durée : 4h30

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
On commence à maîtriser les rudiments du biker roadtriper !! le matos est remballé en 1h (on peut mieux faire) et on visite Sundsvall avant de décoller pour notre prochaine destination. On essaie de nouvelles montures (c'est plus fort que nous). La moto semble attendre le départ. Le temps n'est pas de la partie, mais de toute façon le bitume nous appelle. "On the road again !"

Les paysages changent, les reliefs s’accentuent. Enfin quelques virolos !











OLYMPUS DIGITAL CAMERA


OLYMPUS DIGITAL CAMERA



chopper

On aperçoit un élan au loin en plein repas avant de devoir rassasier le petit estomac de la triumph ! On fait la connaissance de « Bad guys » au guidons de leur chopper, je me fais discret avec ma japonaise.. Pour terminer nos 100 bornes, le ciel se transforme en seau d’eau !! heureusement, mon équipement ferait pâlir de jalousie un plongeur, je suis sec (contrairement à mes affaires) et manu se retrouve avec les "valseuses" trempées.

Cabine

La pluie ne s’arrête pas, on dormira dans une cabane ce soir.







PS : Manu, qui n’est pas un féru d’Anglais nous dégotte un garage.. comment dire.. Sont sympas les suédois !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA




6éme étape: Gavle-Sundsvall

Distance: 260 km Durée: 2h30

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le soleil est présent, les paysages époustouflants. On décide d'emprunter les petites routes, qui sont bien caillouteuses "comme y faut". En franchissant la ville de Söderhamn nous faisons un arrêt pic-nic à Oscarberget pour profiter de la vue et constater qu’on allait se prendre une sacrée saucée. On reprend la route pour enfin nous installé à Sandsvall, ville réputée pour ses usines de fabrication de papier (ho…les belles usines.. ;-(

OLYMPUS DIGITAL CAMERA         OLYMPUS DIGITAL CAMERA














Un endroit sympa pour faire des pâtes bolo façon camping et hop, un orage ! La nuit sera humide…































vendredi 3 août 2012

5éme étape: Stockholm - Gävle

Distance: 280 km Durée: 3h

On repart de Stockholm après une visite guidée et un bon resto ! En forme pour faire un trajet sous un gros soleil. Les paysages sont toujours à couper le souffle, on ne dépasse pas les 80 km/h, ici c'est la contemplation qui est de rigueur. Nous nous installons dans un camping près d'un lac où nous faisons office de soupé pour les moustiques..

4 éme étape: Oskarshamn à Stockholm

Etape: 350 km Durée: 5h30

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA





Une belle journée commence, il fait beau et on part pour la capitale ! Juste le temps de ranger toutes les affaires qui séchaient et c'est parti . On prend la nationale qui nous permet de voir de magnifiques paysages et nous incitent même à faire une pause casse-croûte au soleil et devant un lac qui sera le premier d'une très longue lignée !



OLYMPUS DIGITAL CAMERA


OLYMPUS DIGITAL CAMERA


palais royale

Il est 20h quand on arrive au cœur de cette immense ville royale en empruntant des passerelles et des tunnels. L'office du tourisme est fermé depuis 18h, on apprend aussi que le camping sauvage est autorisé..mais en dehors de la ville.. mince ! en plus le GPS nous lâche pour la soirée. On finira par trouver un camping dans lequel on s'installe à 21h30.

















La soirée sera courte.

mercredi 1 août 2012

3 éme étape: Trelleborg à Oskarshamn

Distance : 400 km

Le retour sur la terre ferme se fait à 6h, et on commence l'ascension de la suède. Les routes sont plutôt bonnes, les décors magnifiques.
Oskarshamn Le temps est changeant..et imprévisible. On se prend une averse qui pourrait noyer un poisson !! Aïe... ma saccoche de reservoir. Tout est trempé et nous aussi ! On continue jusqu'à notre camping.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA         Le programme: Séchage, montage et sieste avant notre approvisionnement. La nuit sera bonne et la journée de demain aussi (on espère).















2éme étape : Liège -Rostock

Distance : 700 km Durant la nuit, contre toute attente, la pluie est tombée..et pas qu’un peu. Du coup la elle n’a pas été très reposante.

Au matin, on se réveille comme des fleurs (un peu piétinées) et là … fichtre ! le réveil n’a pas sonné.. on a déjà une heure dans la vue. Embarquement pour TrelleborgVite, on remballe, on prend un café et zou, direction l’Allemagne. On se perd un peu et enfin on trouve notre voie : Des autoroutes et beaucoup de voitures. Elles ne sont pas limitées alors on en profite, mais pas longtemps.. D’abord parce que t’as vite fait de te faire surprendre par une porche qui va supertrovite et parce que ces tronçons sont que ponctuels. Durant cette étape, Manu me fait une blague en décrochant et en s’arrêtant sur une bande d’arrêt d’urgence.. Panne électronique ! Il redémarre, et elle repart.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA



Après cette journée harassante, nous nous embarquons comme prévu sur notre Ferry mais pas sans stress… car nous nous sommes trompés de port ce qui a provoqué une certaine incertitude sur la possibilité d’arriver dans les temps pour notre embarcation. La nuit s’annonce courte, on arnache les motos à l'aide de sangles, on mange et on trouve une place sur la moquette du restaurant avec 3 autres motards (Allemands) le tout, c'est de rester "groupir" !






Première étape: Dieppe -Liège

OLYMPUS DIGITAL CAMERA         Distance : 450 km Temps: 6h Nous sommes bien parti à 10h ce dimanche matin. Dernière vérification sur le matériel, les bagages et premier oubli.. LA HOUSSE DE LA SACCOCHE DE RESERVOIR !! Mince On fera sans !





Camping liègeOn prend direction Abbeville, et c’est parti pour 450 km où on se pose LA question : est-ce que tout va bien se passer ? En tout cas, pour cette première étape, tout va bien. Après un sandwich à ARRAS, on se prend deux petites averses, les autoroutes belges sont un peu laborieuses mais on s’en est bien sorti.

, on reprend la route pour l’office du tourisme de LIEGE qui nous indique un magnifique camping.

Le challenge c’est surtout demain..













samedi 21 juillet 2012

On parle de nous !!

Voici une publication dans les informationsdieppoises IMG_0002.jpg

Pour lire l'article, cliquez dessus.

Et une seconde publication dans le Paris Normandie IMG_0001.jpg

Pour lire l'article, cliquez dessus.

jeudi 19 juillet 2012

Fabrication d'un sabot moteur

Pour protéger les collecteurs, le moteur, et pour crâner un peu, certaines motos possèdent un sabot moteur.
Voici un moyen de fabriquer soi-même son sabot pour 25 euros (environ)

1) Matériel nécessaire Materiel
Pour faire ceci, vous avez besoin :
- De carton

- D'une plaque en Acier galvanisé ou Alu de 1 mm au moins d'épaisseur. Moi j'ai pris du 0,5 mais c'est un peu trop souple.

- De boulons + rondelles

- De barrettes pour portière auto de chez Norauto

- D'une bonne scie sauteuse (avec les EPI = Équipements de Protection Individuelle)

- D'une perceuse

- D'une bombe aérosol de la couleur qui vous inspire

- D'un beau soleil

- D'une nappe supertropfun

2) Fabrication du patron et tracé sur la plaque en acier galva

Sans le sabot Le patron Après avoir fabriqué un modèle en carton à coup de cutter, il faut le reporter sur la plaque galva.
La suite consiste à découper à la scie sauteuse et à donner la forme voulue à votre plaque.

3) Perçage de la plaque et fixation
Sabot nature La fixation se fait simplement au niveau des emplacements prévus initialement pour les "tops blocs" et au niveau des vis du moteur.






4) Peinture du sabot
Sabot peint Pour ce faire, j'ai utilisé une bombe aérosol prévu pour les hautes températures. Il ne faut pas hésiter à mettre plusieurs couches (mais si vous peignez, préparez-vous à voir sauter la peinture au moindre gravier..) C'est une fois que la peinture est sèche que vous pouvez mettre les baguettes pour portière de voiture. Ça évite de se couper par la suite.





Résultat: Résultat

mercredi 18 juillet 2012

Materiel de camping

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Pour la matériel de camping, il nous a fallu penser léger..
Nous avons donc opté pour:

Deux tentes __Mc-Kinley compact light 2__ Sans_titre_1.jpg Elle est petite une fois repliée (cliquez sur le lien vous verrez par vous même), et elle se monte très rapidement.








Un Haut-vent . Très utile pour abriter les bagages/ ou se mettre à l’abri en cas de pluie

Bien entendu on peut ajouter sac de couchage,matelas auto gonflant et un tapis de sol.

Fabrication d'une selle grand confort (pour les fesses sensibles)

Pour un long trajet comme celui qui nous attend, il est utile de penser à son derrière. Car si le dictons affirme que "quand le moral va, tout va", un autre dit que "bien mal au cul ne profite jamais" (selon un certain P. Desproges).
Pour une selle grand confort, il faut compter environ 350 euros... En cherchant sur différents blogs, je suis tombé sur qques posts intéressants qui m'ont permis de faire une selle grand confort pour 40 euros.
Voici les étapes:



1) Le matériel

P1020494.JPG - Un amortisseur de dos Neogel qui est destiné à l'équitation - Une paire de ciseau

- Du film alimentaire transparent

- Une bonne agrafeuse

- Un cutter

- De la colle Néopren

- Un sac poubelle triple resistance

- Une nappe "dos de vache Prim'Holstein" ..facultative




2) Dégrafer la selle P1020497.JPG P1020498.JPG A l'aide de votre couteau suisse, jouer à Mc Guyver en n'oubliant pas de chantonner cette musique tellement motivante




3) Tracer le patron P1020508.JPG Pour ne pas se dépouiller et faire du "pirequemieux" il est utile de tracer un patron qui vous servira pour la découpe du tapis







4) Découper le tapis
P1020505.JPG P1020506.JPG P1020507.JPG


La découpe du tapis doit se faire selon votre patron Après avoir découpé ce tapis, vous trouverez directement le gel bien collant, que vous entourerez de film alimentaire transparent. Pour ma part, j'ai découpé le tapis au niveau de l'encolure afin d'obtenir un rectangle, les deux autres morceaux me permettront de faire le siège passager (hé oui, faut penser aussi au popotin de Melle) Pour ne pas le mettre directement, on peut réutiliser le tapis et coller les bords avec de la Néopren.







5)Placement sur les assises P1020509.JPG P1020510.JPG On peut placer directement les tapis découpés sur les assises, mais il faut se préparer à voir des bosses une fois recouverte par le revêtement de la selle. Moi j'ai opté pour l'utilisation du cutter pour creuser la selle sur 1 cm en suivant le patron effectué.

6) Penser à l'imperméabilité P1020512.JPG Une fois placées, il est bien de penser à protéger contre l'humidité. Pour ça, vous avez un sac poubelle triple épaisseur que vous allez adapter à votre selle.






7) Agrafage C'est l'étape la plus physique, car il faut tendre le revêtement de selle et agrafer de manière régulière tous les cm


Résultat: P1020511.JPG

mardi 17 juillet 2012

Montage d'un allume cigare

Pour éviter de tomber en rade de portable / GPS / ap. Photo/ Rasoir électrique etc.. j'ai installé un allume cigare sur mon TDM: voici les étapes

1)Matériel utile OLYMPUS DIGITAL CAMERA         Un allume cigare (env 15 Euros) étanche Clés btr ou "beutéard" (terme qui, en patois normand, est une formule de politesse : "ça va ti toi beutéard". A utiliser avec précaution) Colliers Bombe de W40 (on en a toujours besoin) Une pince / ciseaux Une paire de jambes et des chaussures




2)Démontage du carénage OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Faut pas avoir peur.. mais sur le TDM, on a pas trop le choix









3) Installation de l'allume cigare OLYMPUS DIGITAL CAMERA

L'allume cigare est généralement fournit avec un système de fixation au guidon, moi j'ai préféré le mettre plus bas afin de le rendre plus discret. C'est là qu'interviennent les colliers.







4)Passage des câbles OLYMPUS DIGITAL CAMERA

C'est une opération assez simple, il faut s'assurer de ne pas être en contact avec un élément chauffant du moteur.






5) Branchement sur la batterie OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le fils rouge sur la borne + et le fils noir sur la borne - avec un fusible sur le + qui évitera une mauvaise surprise en cas de surtension





et voilà le résultat : OLYMPUS DIGITAL CAMERA

vendredi 6 juillet 2012

LES SPONSORS

Les sponsors n'ont pas été simples à trouver... mais à force de volonté, on a fini par en décrocher deux:

Planet'R Planet'R à Devilles-les-rouen a été séduit par le projet et il m'a proposé 30% sur la préparation du TDM et sur tous les consommables: Sur-bottes, sur-gants, kit anti-crevaison, compresseur, graisse pour chaine, casque "tropsuperbien"

Une enseigne sportive nous suit mais elle a préféré rester dans l’anonymat afin de ne pas être assaillie par diverses propositions de partenariat. Elle nous offre les sacs de couchage, et on lui achète les tentes, matelas et popote.

- page 1 de 2