Toutes mes relations le savent, je bouffe du curé à chaque repas. Non pas que je sois un intolérant patenté, mais pour deux raisons principales : - Je refuse qu'une pseudo philosophie me dise quoi penser et comment et avec qui (Principe des idéologies de tout poil) ; - Je boufferai du curé tant qu'on m'obligera à écouter le Pape à la télé, qu'on me dira que la France est la fille ainée de l'Eglise et qu'on m'appellera la veille du 10 janvier...

Bref...

Mes copains motards savent aussi qu'il ne faut pas m'appeler pendant l'été pour me proposer d'aller à la Madonne des Motards. Cet évènement moto du 15 août est devenu un lieu de concentr' moto, au délà d'un pèlerinage chrétien. Alors, à chaque fois, on me dit que je suis un intolérant, un méchant-pas-beau-vilain, que c'est juste une belle balade, que le baptême n'est pas obligatoire, que c'est pour faire la fête, etc etc...

Rappel des faits :

C’est à la fois un lieu de ralliement et de pèlerinage pour des milliers d’adeptes de la moto qui viennent chaque année de plus en plus nombreux pour vénérer la Madone des motards de Porcaro.

"En 1979 nous voulions organiser une procession en l’honneur de la vierge pour notre club motocycliste. Nous nous sommes servis d’une petite statue que j’avais ramenée de Fatima qui est ainsi devenue la Madone des motards de Porcaro… Nous étions une trentaine de motards ” (L’Abbé Prévoteau, recteur de Porcaro de 1967 à 2003).

En 1988, 10ème pardon, 800 motards inaugurent l’Oratoire. En 1992, une 1ère procession aux flambeaux est suivie par 4000 motos. En 1999, 20ème anniversaire, 15 000 motards sont présents.

Ceci est un extrait de l'historique de la Madonne des Motards de Porcaro. Je n'invente donc rien, il s'agit bien d'un évènement religieux auquel des milliers de motards convergent (Le terme est approprié). Que les motards soient croyants et pratiquants, c'est très bien pour eux et je le respecte. Qu'ils se retrouvent pour communier, se retrouver et tout et tout, tant mieux.

Mais qu'on ne nous trompe pas sur la marchandise ! Les Templiers ne sont pas tous morts alors, parce que tous les ans, je me bats contre des hypocrisies et des mensonges... Et à qui profitent le crime ? Connaissez vous le terme prosélytisme ? Comprenez vous que la Madonne des Motards rassemblent plus de personnes que la FFMC n'a d'adhérents ?

Moi pas, désolé. Alors, lâchez moi avec la Madonne des Motards !