Les premières fraîcheurs de l’automne se font sentir le matin, la doublure a été installée ce matin et le pantalon de moto va remplacer le jean devenu trop fin pour les trajets du matin et du soir. Le soleil brillera faiblement dans la journée, mais pour les trajets, éclairage et vêtements spéciaux de rigueur. Et c’est là que je m’aperçois 1 que mon actuel blouson a vieilli. Je change mes blousons tous les 3 ans environ, car ils servent tous les jours, par soleil, pluie, froid et s’usent donc assez rapidement. D’autant que les blousons textile sont moins robustes qu’un cuir 2, mais ils sèchent plus vite après une averse, ce qui est un élément différenciateur fondamental pour moi !

Bref. Je commence à regarder les vestes motos. Oh, je n’ai pas grand choix vu ma corpulence. Avec mon corps en "M" (et non en "V"), la question des tailles se réduit à une simple autre question : "quel modèle entre le A et le B vais je prendre ?". Car si la mode moto est diversifiée et plutôt large, il n’y a que là qu’on apprécie la largeur. Au dessus de 2XL, point de choix, tu mettras ce qu’il y aura.

La suite par ici ...