Depuis mon permis en 1989, j’ai eu de nombreuses motos. Je les garde plusieurs années et ne subit que peu les modes. Raison évidente de mon choix de BMW comme ma marque fétiche depuis 1991 ! 22 ans de fidélité, c’est pas mal, surtout sur 23 ans de permis. Un article se prépare avec toutes mes motos à la suite... Séquence nostalgie ! Ceci dit, je trouve que la qualité des béhèmes part en quenouille... La course à l’échalotte commerciale dans laquelle la firme teutonne s’est lancée contre les anglaises, et même contre les "bols de riz" a, je trouve, été à l’encontre du maintien du haut niveau de qualité auquel nous étions habitués.

Sur la quinzaine de modèles différents que j’ai eu, il n’y a que les 3 dernières sur lesquelles j’ai eu des soucis indignes de BMW. Et que je les ai eu neuves ou en occasion, rien n’y fait, de petites pannes insignifiantes mais liées à la qualité des composants, ou pire, le cahier des charges en production.

La suite sur mon blog (trop de mise en forme à refaire)