L’autoroute à moto est parfois une forme de punition. Quand en plus il faut y faire le plein, c’est la double peine. Or hier, lors d’une pause inévitable au hasard dans la station Carrefour proche d’Aix-en-Provence, c’était plutôt une double bonne surprise. Déjà, il y a – en plus de l’incontournable merde d’E10 – du bon vieux Sans plomb 95. Ca devient fort rare sur l’autoroute, on apprécie. Autre détail que je n’avais jamais vu : proche de la boutique, des box à moto fermés permettent de mettre une bécane à l’abri de la pluie et des mains indiscrètes, en y laissant casques et blousons le temps d’une pause tranquille.

boxmoto.jpg

Etant en voiture (heureusement, pour une fois, vue la tempête qui s’est abattue sur nous vers la fin, allant jusqu’à la fermeture de l’aéroport de Nice), je n’ai pas pu les essayer en personne, mais l’idée est très bonne et à généraliser ! Avec ces deux éléments, si je n’ai d’autre choix que faire une pause autoroutière dans le coin, ça vaudra le coup de viser celle-ci.