Dans les comparos de bécanes à Motomag et ailleurs, les testeurs sont toujours contents lorsqu’il y a de la place sous la selle pour caser un U. C’est vrai que c’est un plus indéniable, mais franchement, je trouve ça le minimum syndical ! Sans doute ai-je été trop gâté de ce point de vue avec la V-Strom. Voyez un peu (sachant que le U lui-même est plutôt dans le top-case, plus facile d’accès), je transporte en permanence sous la selle :

  • La trousse à outils d’origine (relativement complète il me semble, jamais utilisée)
  • Une bombe de graisse de chaîne avec des sopalins (et bien emballée, en cas de fuite)
  • Une bombe anti-crevaison
  • Un bloque-disque (à ne pas utiliser seul, mais pour compléter le U au besoin en le mettant au disque arrière)
  • Une coupelle à mettre sous la béquille pour garer la moto sur terrain meuble (à taxer à votre concessionnaire s’il est sympa. A défaut, un couvercle de confiture costaud fait l’affaire)
  • 2 tendeurs, de la ficelle, un peu de corde (pour amarrer les trucs et bagages pas prévu – récemment, c’était un vieux pupitre d’école déniché chez un antiquaire pendant une balade)
  • Parfois, un petit antivol de vélo (pour attacher les blousons au guidon le temps d’une visite)
  • Un chiffon pour la selle après la pluie
  • La liste des concessionnaires, le livret de la moto, un constat et un stylo
  • Une couverture de survie et un sifflet
  • Deux pantalons de pluie (dont un à la ma taille !)
  • Un kit de mèches
  • Un jerrican pliant comme on trouve dans la boutique Motomag + 2 mètre de tuyau pour siphoner le bidon d'un pote en cas de panne

(Astuce : virer la trousse à outils de son emplacement d’origine pour la caser tout au fond, près du feu arrière, ça gagne pas mal de place)

OK, avec tout ça c’est bien plein, mais ça ferme encore, c’est le plus important. On est certes loin de la capacité d’un scoot’ ou de certaines autres motos, mais sachant que ça vient en plus d’une bagagerie complète, c’est toujours ça. Bien entendu, je n’attends pas autant d’une sportive où la place est très limitée, mais quand je vois des GT récentes dont la selle ne s’ouvre même pas ou des machines dites « utilitaires » où on ne peut que caser un U - et encore, d’une taille spécifique - excusez-moi de trouver ça limite :-P

Par contre, comme sur beaucoup de motos, je regrette un peu que les concepteurs n’aient pas profité de la place disponible dans le carénage autour du réservoir pour mettre des vide-poches. Ce sera peut-être sur la machine de mes rêves, une DL-1200 un peu plus carénée en bas et avec un cardan ? Petit papa noël nippon, prend des notes !