Malgré ma fibre plutôt écolo et tous mes efforts quotidiens pour réduire autant que possible ma consommation d’énergie et mon empreinte carbone, je suis résolument contre la « taxe carbone » telle qu’elle est présentée actuellement. En guise d’argument, il suffit de regarder un peu ailleurs ou dans le passé récent :

- L'Allemagne applique une taxe carbone depuis des années, elle est aujourd'hui à près de 300 Euros la tonne il me semble (mais pas de TIPP, ce qui équilibre les prix et met l'essence là bas à un tarif proche de la France malgré tout) et ne sert absolument pas à réduire la conso, au contraire. Ils parlent de la doubler encore, mais sans illusion.

- J'ai connu les USA avec le GALLON d'essence à moins d'un dollar (3,8 litres). Cela a QUADRUPLÉ en quinze ans. Et si l'on vend un peu moins de Hummer, de Navigator ou de Viper, c'est à cause du contexte global, pas du prix de l'essence, les gens roulent toujours autant, quitte à y sacrifier tout le reste.

- En restant en France, le prix de l'essence a "légèrement" augmenté depuis quelques années. A l'époque pas si lointaine où on faisait le plein en francs, vous souvenez-vous des prix des carburants ? La facture à la pompe a plus que doublé en 10 ans. La consommation a-t-elle baissé ? Peu, car les voitures sont de plus en plus lourdes et les motos de plus en plus puissantes, et surtout que l'usage des véhicules ne fait que se développer, n'en déplaise aux chantres des transports en commun qui ont les mêmes limites aujourd'hui que dans les années 90 dès qu'on s'éloigne en zone rurale, qu'on a des enfants, des gens âgés ou invalides, des courses à faire, etc etc. Rien que l'année dernière quand l'essence s'est envolée à plus d'1,50 € le litre, la conso moyenne a certes baissé de 14%... pendant un mois seulement ! Après ça a repris comme avant, indépendamment de l'inflexion des prix. Aucune raison de penser qu'il en sera autrement en taxant un peu plus le carburant.

Augmenter encore le prix ne changera rien, si ce n'est étouffer encore un peu plus les gens qui ont déjà des soucis de pouvoir d'achat, et la "redistribution" annoncée ne fait pas illusion. Ceux qui ont les moyens de se payer un gros 4x4 pour bouffer 20 litres en ville continueront de le faire, ils ne sont pas à ça près. Les entreprises qui ont besoin de livrer ou de déplacer leurs employés continueront de le faire, elles n'ont pas le choix. Les particuliers qui ont besoin de leur véhicule au quotidien continueront de le faire, tant que des alternatives crédibles ne seront pas proposées, mais en se serrant encore plus la ceinture.

La seule chose que l'ont peut craindre de cette mesure, à mon avis, est ENCORE une augmentation généralisée des prix et du coût de la vie, sans impact notable sur l'environnement. Pour les preuves, il suffit d'écarter un peu ses œillères et de regarder autour et en arrière.

En restant dans le domaine purement motard, je soutiens les demandes de la FFMC, notamment d'étendre le système de bonus/malus et les incitations au renouvellement de parc aux 2-roues, qui ont toujours été exclus. Une moto coûte le prix d'une petite voiture, pourquoi ne pas aussi avoir une aide pour remplacer un vieux truc qui fume par une récente catalysée itou ? Quelqu'un a rappelé récemment que si la prime aux émissions de CO2 était appliquée au scoot' MP3 (pourtant considéré comme une voiture au niveau permis), il aurait droit à 4000 Euros. De même, si on encourageait le développement du 2-roues en ville au lieu d'essayer de le dissuader par tous les moyens, cela ferait d'autant moins de bouchons, de circulation inutile de voitures, etc.

On pourrait en parler encore longtemps, mais à quoi bon ? C’est comme l’Hadopi, il est PROUVÉ ailleurs que c’est inutile et inapplicable, ce n’est pas pour ça qu’on ne le fait pas ici. Taxer le carburant sans discernement ni contrepartie, et sans alternative crédible, c’est pareil. Assez de poudre aux yeux !