En tant que motards, nous sommes souvent tentés d’offrir aux enfants de nos familles ou copains des jouets en rapport avec la moto, ne serait-ce que pour le clin d’œil. Si les marques proposent des produits dérivés spécifiques hors de prix, l’offre dans les jouets classique n’est pas si vaste, à part les modèles réduits bien fichus mais pas adapté aux très jeunes. La plupart du temps, s’il y a une bécane c’est de police, et bof quoi. Mais récemment, l’incontournable Playmobil a sorti toute une série de motos civiles, à 9-10 Euros chacune. J’en ai offert une ou deux… et m’en suis offert une, j’avoue ;-) Petit tour d’horizon :

  • Le trail routier

Ce bicylindre vertical fait furieusement penser à une TDM à laquelle on aurait greffé une tête de fourche de Diversion. Dommage que le motard fasse une drôle de tête un peu agressive, et surtout que les proportions de la brêle soit un peu sous-dimensionnées, surtout sur l’arrière. Selle monoplace et sans bagages, ça colle peu avec le style de la moto, qui du coup ressemble plus à une 125.

Playmoto_6.jpg

  • La grosse routière

Là, pas d’hésitation, le gros V-Twin à large pare-brise et garde-boue enveloppant est clairement inspiré d’une Electra Glide. Y’a même la radio et des rétros bas montés sur les pare-carter. Le motard avec son casque bol a une bonne bouille, mais là aussi, l’échelle de la moto est curieuse du fait qu’elle soit mono-place.

Playmoto_1.jpg

  • Le chopper

Pour le chop’, on se serait attendu à une copie de Harley mais surprise, non ! D’ailleurs… qu’est-ce que ça peut bien être ? Un twin parallèle, une fourche à parallélogramme, deux gros phares comme une Triumph, un guidon « ape-hanger » et des pots à ailettes… Sans oublier bien sûr la déco flamboyante et le gilet de cuir bras nus, un vrai bad boy.

Playmoto_5.jpg

  • L’enduro

Les styles des véhicules étant plus proches, difficile d’identifier une inspiration précise à ce gros mono, peut-être simplement une bonne vieille DR 600, avec un orange KTM ? Bizarrement, c’est encore elle qui a la selle la plus longue et réaliste. Le conducteur a des bottes, un gilet de stunt (?) et un casque à visière avec lunettes.

Playmoto_2.jpg

  • La sportive

Elle aussi semble avoir un twin parallèle, comme un vrai constructeur Playmobil rentabilise son moteur ;-) Je ne l’ai pas eu en main, mais pour l’inspiration je suis tenté de proposer une Sprint ST pour la forme de la bulle et le carénage enveloppant, avec un beau jaune pétant de Ducati ST3.

Playmoto_4.jpg

  • Le roadster

Là, plutôt facile à reconnaître, c’est basé sur le flat twin d’une BMW R1200C, en très dépouillé notamment vers l’arrière. A noter que le conducteur est le seul a être livré avec des gants, je regrette que ce ne soit pas le cas pour tous, symboliquement, ou au moins qu’ils aient les mains noires pour le simuler.

Playmoto_3.jpg

Il existe aussi une boîte petite à 4 Euros avec un gamin sur un genre de PW50.

Playmoto_kid.jpg

Des jouets sympas et plutôt bien faits, mais pas donnés pour une grosse boîte en carton et trois bouts de plastique. Mais comme on n’a pas grand-chose à se mettre sous la dent, c’est un compromis correct.

Pendant qu’on est dans les jouets, je signale aussi cet atelier de mécanique moto, où Manny customise sa bécane en changeant la fourche, ajoute un side-car etc. Un bouton sur le réservoir fait un bruit de gros V-Twin bien reconnaissable, qui démarre, roule un peu… et se crash ! Bonne excuse pour la réparer et la modifier, mais j’avoue que ça me titille. Sur une petite voiture en jouet, on ne mettrait pas un bruit d’accident, alors pourquoi sur la moto ? Décidément, on inculque dès le plus jeune âge l’image de la moto dangereuse et illégale… mais je suis sans doute parano.

JouetMotoDeManny-sm.jpg

Mais ce qui me débecte particulièrement, ce sont les jouets de policiers avec un radar, chez Playmobil aussi par exemple ! Jouer aux gendarmes et aux voleurs s’est toujours fait, et bien que je sois totalement opposé à offrir des simulations d’armes aux gamins, c’est dans les mœurs. Mais offrir un racketteur des routes en ce moment, c’est du masochisme !