Mon premier post de l’année ne parle pas de moto, mais ne vous inquiétez pas, ça va revenir ! Je voulais juste pousser un bon coup de gueule contre certains articles des catalogues et des magasins de jouets, de nous jours, en France : les répliques ultra réalistes d’armes à feu pour les jeunes enfants.

Attention, je ne parle pas ici de la bonne vieille pétoire de cowboy, du pistolet de pirate ou du blaster de science-fiction, que je n’approuve pas tellement plus mais qui sont au moins associés à tout un imaginaire. Mais je n’arrive pas à admettre qu’on offre à des gamins des copies de MP5, d’AK47, de fusils d’assaut…

Certes, j’ai une profonde aversion pour les armes à feu, par principe, mais à la limite, je peux comprendre leur attrait pour un adulte. Après tout les armes de paint-ball sont réalistes et quasi fonctionnelles, et j’avoue avoir à une époque joué avec plaisir à des jeux vidéos franchement violents (Soldier of Fortune, StrikeForce…). Mais quand je vois les catalogues de noël annoncer en gros des armes de guerre, presque grandeur nature, avec bruitages itou, recommandées à partir de… 5 ans ! je me pose de graves questions sur l’aptitude parentale de ceux qui offrent ça à leur minots. Comme celle de ce père l’autre jour, qui disait à son mioche de 4 ans qu’ils allaient regarder ensemble Blade 3. Et pourquoi pas Seven ou la série Saw pendant qu’il y est ?

mp5jouet.jpg MP5, à partir de 5 ans

Quelle image du monde et des relations leur offrent-ils ? Quelle approche de la société ? Il y a toujours eu, je sais bien, cette fascination des petits garçons (moi y compris) pour les armes de toutes sortes. Le « Pan t’es mort ! » est universel et pas bien méchant, ça reste un simple jeu, et je ne prétends évidemment pas que tous les gosses à qui on offrira une Kalachnikov en plastique vont devenir des psychopathes. J’aimerais simplement, naïvement, qu’on commence à évoluer au-delà de ça, et je préfère offrir des kits de médecin, d’observation des étoiles ou de la nature…

fusiljouet.jpg Fusil à lunette, à partir de 6 ans

Des gamins qui jouent avec des armes à feu, il y en a plein l’Afrique, le Moyen Orient, certains coins de Russie. Mais eux, ils n’ont pas le choix, et leurs flingues sont lourds et mortels, leurs vies saccagées d’origine. Oui je sais, pas très gai comme premier post de l’année, mais c’est tout le dégoût que m’inspirent ces objets.

D’ailleurs, avez-vous eu l’occasion de remarquer à quel point il devient difficile de trouver des dessins animés pour les jeunes enfants qui soient vraiment positifs et gentils ? J’ai été très déçu ces derniers mois en montrant à mes nièces sans les avoir visionné avant les remakes modernes des Bisounours ou du Manège Enchanté, a priori pas des clones de Rambo ! Et pourtant même là, bagarres, explosions, coups… Après tout, pas pire que les Tex Avery ou les Tom & Jerry, tous plus sadiques les uns que les autres. Est-ce vraiment utopique et absurde de vouloir préserver au mieux et aussi longtemps que possible l’innocence des enfants ?

Sur ce, bonne année quand même…