L’avis de la FFMC sur les réponses de Madame Marine Le Pen, candidate du Front National, au questionnaire commun FFMC-FFM-Codever envoyé le 22 février.

Nous avons reçu les réponses de Madame Le Pen à notre questionnaire le 2 avril.

Mobilité individuelle et sécurité routière Marine Le Pen a répondu favorablement à toutes les questions. Elle promet même de supprimer le permis à points !

Sport moto Là encore, c’est oui partout… Sur la question des circuits, comme il est question d’investissements publics, elle s’en remet également aux structures privées. Sur le problème de l’évolution de la jurisprudence sur la responsabilité civile des sportifs, elle propose de discuter avec les « partie-prenantes » de ce dossier.

Loisirs verts (accès aux chemins ouverts à la circulation) Les réponses sont à nouveau de nature à rassurer les randonneurs motorisés. Madame Le Pen parle de « pragmatisme », de « concertation sous l’égide des pouvoirs publics »…

L’avis de la FFMC Les promesses de la candidate du Front National sont tellement plaisantes à lire qu’on ne sait plus quoi dire pour faire les motards « en colère »… La seule différence avec le Père Noël, c’est que l’élection présidentielle a lieu tous les cinq ans alors que le 25 décembre revient chaque année ! Cet avis ne s’exprime que dans les limites où nous ne considérons ses réponses à ce questionnaire que dans une optique purement motardo-motardesque et dans la mesure où nos questions ne portaient que sur la pratique de la moto sur la route, en compétition ou en randonnée dans la nature… Reste que sur les questions de société, d’économie et d’approche des libertés publiques, les orientations généralement exprimées par le Front National ne sont pas compatibles avec les valeurs portées par la FFMC et l’ensemble de ses structures.

Les réponses de Marine Le Pen