dessin_MB_vote.jpgAyé, c’est parti, les fauves sont lâchés ! Après quelques semaines d’un insoutenable suspense, le candidat qui manquait s’est enfin déclaré. Soixante jours environ avant de glisser le premier bulletin dans l’urne. C’est en général un grand moment pour chacun d’entre nous qui croyons dur comme la pierre en la victoire de celui que nous avons choisi… ou en la défaite de celui dont nous ne voulons pas !

C’est donc parti… sur un rythme très particulier, comment dire… on a l’impression que ça vole bas. Les premières escarmouches, les premières déclarations nous font penser aux propos que nous tenions dans la cour de l’école primaire. On en est aujourd’hui à savoir qui est le plus menteur, chacun des principaux candidats accusant avec véhémence et sur tous les grands points de son programme, son adversaire principal de mentir. La baleine qui se moque de la taille de l’éléphant. La FFMC va suivre l’affaire, à l’occasion elle essayera de recenser les promesses non tenues du Président sortant lorsqu’il s’intéressait à notre condition de citoyens usagers de la route… nous avons tous en mémoire ses propos concernant les panneaux indicateurs de radars qu’il serait honteux de supprimer !

Comme c’est parti, la FFMC va aussi s’y mettre et voici notre programme à nous les motards citoyens :

La sécurité routière, la bagnole, les deux-roues motorisés, les amendes, les radars, les trajets boulots-dodo quotidiens, les embouteillages… tout le monde en parle, chacun a un avis, nous tous sommes concernés. C’est un sujet récurrent dans tous les médias, pas une semaine sans une info, un sujet, une allusion. La campagne pour les élections de notre prochain Président ne devrait pas y déroger. Certes il est des sujets probablement plus prégnants, plus importants, qui vont remplir les prochains affrontements. Pour en avoir le cœur net et ne pas nous laisser manipuler par des interprétations journalistiques ou par la langue de bois des prétendants, nous avons décidé de passer en revue les programmes des principaux candidats et d’y rechercher les réponses à nos préoccupations. Comment voient-ils la sécurité routière, comment appréhendent-ils les problèmes spécifiques au deux roues motorisés, ont-ils une vision des soucis quotidiens de nos concitoyens dans leur déplacements privés, professionnels ou de loisirs ? Il nous a paru également important de rechercher la vision sociétale des uns et des autres. Ces valeurs qui sont si chères à notre Mouvement, comment sont-elles perçues, comment sont-elles appréhendées et quelles réponses y sont apportées.

Méthode.
Nous avons téléchargé les programmes des candidats disponibles sur Internet et tapé quelques mots-clés dans la case « recherche » de notre ordinateur. Ces mots-clés sont le vocabulaire de base quand on parle de déplacement, circulation et sécurité routière mais la liste n’est pas figée et s’adaptera à la richesse ou à la pauvreté de chaque programme. En priorité ceux sont les mots ou groupes de mots « routière » « sécurité-routière », « radars », « permis de conduire », « accidents de la route » qui sont recherchés, puis en fonction des résultats nous avons sélectionné « moto » ou « deux-roues motorisés » et « usagers de la route ». Puis le mot « transports » et « mobilité », « développement durable » termes à la mode dans la bouche des communiquant politiques, ou encore « Economie Sociale et Solidaire », un concept cher à notre Mouvement et indissociable de notre vision de la société et des libertés individuelles. Ces recherches donnent un premier aperçu, qui est ensuite approfondi par une lecture détaillée.

Calendrier.
Vous serez régulièrement informés de l’avancement de notre analyse et du résultat de nos investigations par des billets réguliers sur ce blog. Dans un second temps nous vous communiquerons la teneur d’un questionnaire que nous adresserons prochainement à tous les candidats. Ce questionnaire est actuellement en phase d’élaboration avec nos partenaires associatifs que sont la FFM et le Codever. Chacune des trois structures participantes rédigera 3 questions et c’est donc un total de 9 questions (plus éventuellement une question transversale) qui seront soumises aux candidats. Enfin nous nous ferons une joie de vous commenter les réponses les plus intéressantes et de vous mentionner les écarts que nous relèverons en regard du programme des candidats.