La Mutuelle est administrée par 10 administrateurs élus et 2 administrateurs salariés.

Un des postes n'ayant pas été pourvu l'année dernière, il y avait cette année un mandat de 5 ans à pourvoir.

5 candidats se sont présentés à l'élection. Des candidatures variées : des sérieuses et mûries, des guignolesques, des sans espoirs, ...

Tous les candidats ont eu 10 minutes pour se présenter et répondre aux candidats qui leur étaient posées par les représentants des sociétaires (élus par tous les sociétaires lors d'assemblées générales).

Lorsque la seule candidate s'est présentée, deux personnes ont expliqué que c'était bien parce que c'était une fille. Ces remarques ont d'ailleurs fait l'objet d'applaudissements et ont je pense joué en sa faveur et participé à son élection.

Je sais qu'il y a une dérive actuelle de notre société pour mettre des quotas partout : femmes, handicapés, banlieues défavorisées, ... Je sais aussi que nous sommes souvent loin d'un équilibre, y compris au sein de notre mouvement. Mais ça me met hors de moi lorsque que j'entends que c'est bien parce que c'est une femme. Exactement comme si un misogyne de base expliquait qu'il est contre son élection parce que c'est une femme.

Pourquoi ne prenons pas tout simplement nos décisions en fonction de la qualité et des valeurs de gens et non pas en fonction de leur sexe, leur âge, ou d'autres critères aussi peu pertinents ?