Tous les ans aux assises de la FFMC, l'assemblée générale de la Mutuelle se déroule le dimanche après-midi.

Malgré un contexte économique particulièrement difficile (recul des immatriculations de deux-roues de 15% en raison de la crise économique), le nombre de contrat (et en conséquence le chiffre d'affaires) de la mutuelle sont en hausse. Cette hausse du chiffre d'affaires, dans un contexte de stabilité de la sinistralité, permet d'absorber partiellement une hausse des frais généraux. Enfin, le résultat financier en fort hausse par rapport à 2008 permet à la Mutuelle d'avoir un excédent net avant impôt et participation des salariés aux résultats de l'entreprise de 3,2 millions d'euros.

Il est rassurant pour tous les sociétaires de voir que la Mutuelle, après avoir "fait le dos rond" avec la crise en 2008, affiche une bonne santé en 2009.

Il convient de rappeller qu'une mutuelle a par nature un résultat financier important. En effet, elle est en mesure de garantir à ses sociétaires la prise en charge des sinistres par la détention d'actifs financiers.