La présentation du bilan financier a lieu après la discussion du bilan moral.

Après les grosses difficultés financières de la fédé constatées en 2006, la fédé est à l'équilibre pour la troisième année de suite.

Il y a tout de même deux points marquants :

  • d'une part, le secrétariat national (la structure salariée de la FFMC) est aujourd'hui à nouveau complet, avec l'arrivée de Marc Bertrand (chargé de mission sécurité routière) depuis 2009, augmentant les charges. Ainsi, on peut d'autant plus se réjouir d'être à l'équilibre.
  • d'autre part, la fédé a enregistré un produit exceptionnel de 40 K€. En effet, la FFMC avait provisionné en 2006 la somme de 40 K€ en raison du procès que lui avait intenté la société d'autoroute SAPRR pour une ouverture de barrière de péage réalisée par des motards. Après avoir perdu en première instance, la SAPRR a également perdu en appel et doit même indemniser la FFMC pour ses frais juridiques.