Le gouvernement continue sa politique motophobe, débutée dès 2007.

Alors que la FFMC a passé deux ans à travailler en présentant de manière pédagogique aux pouvoirs publics les mesures qui pouvaient améliorer la sécurité des motards, le Ministre le l'Intérieur vient de présenter les mesures annoncées unilatéralement, non pas pour améliorer la sécurité des 2 RM, mais uniquement pour montrer que l'on s'agite.

L'agrandissement des plaques d'immatriculation

Il semblerait (info Motomag) que Guéant voudrait mettre en place des plaques de 275 * 200 mm. Est-ce parce que les gens de l'Intérieur ne savent pas lire ? Il leur faut des grands caractères ? Peut-être des images ? Quoi qu'il en soit, regarder les motos autour de moi ce matin m'a permis de me rendre compte que les plaques sont déjà d'une part visible et d'autre part plus larges que les motos. Changer toutes les plaques, outre le coût pour les motards va-t-il permettre d'éviter un seul accident ? Je n'ai pour ma part jamais entendu parler d'une plaque d'immatriculation responsable d'un accident, même juste matériel.

Noël toute l'année

Il a été aussi annoncé à l'issu du CISR qui s'est tenu le 10 mai 2011 que les conducteurs de deux-roues motorisés devront porter un gilet jaune ou des bandes réfléchissantes au moins aussi grande que le gilet. Pourquoi pas des guirlandes clignotantes pour tous, où un gyrophare et une sirène ? Si la question de la visibilité est importante (dans bon nombre d'accidents, les automobilistes qui ont coupé la route à un motard disent qu'ils ne l'ont pas vus), la réponse "sapin de Noël" est à côté de la plaque. En effet, les automobilistes ne voient pas les motards parce qu'ils n'ont pas été formés pour apprendre à les détecter. La surenchère à l'exposition colorée ne pourra que galvauder le port du gilet et réduira l'attention portée aux cyclistes hors agglomération, à ceux qui travaillent sur la route ou qui ont eu un accident.

De plus, il est affligeant de voir qu'il serait obligatoire de porter un gilet jaune, plus qu'un blouson protecteur. Si quelqu'un a vu un motard dont les blessures ont été réduites par le port d'un gilet jaune, qu'il me fasse signe.

Pour ma part, je vais continuer a porter mon blouson sobre, avec lequel je peux aller en rendez-vous toute l'année, je pense qu'il me sera plus utile le jour où je vais tomber. Pour ce qui est de réfléchir, j'ai déjà tout ce qu'il faut sur mon casque, et sur la veste de pluie que je porte lorsque la visibilité le nécessite.

La suppression des panneaux de signalisation du contrôle sanction automatisé

Cette suppression nous permet juste de constater que les promesses qui avaient été faites par Sarkozy alors Ministre de l'Intérieur ne sont une fois de plus pas tenues. Mais cela ne m'étonne pas beaucoup. Il s'agissait alors juste de rendre acceptable le contrôle généralisé des citoyens, contraire à notre Constitution à plusieurs titres, acceptable par la population.

On nous avait alors expliqué qu'il s'agissait de signaler les radars placés sur les zones accidentogènes pour faire ralentir. L'objectif a aujourd'hui changé. Dont acte.

Néanmoins, si nous voulons améliorer le rendement de ces machines à nous surveiller, je propose que nous enlevions aussi les panneaux de limitation de vitesse qui faisaient aussi ralentir les automobilistes.

L'interdiction des avertisseurs de radars

Je me demande bien comment cette mesure est transposable dans notre droit. S'agit-il d'interdire le couplage d'un GSM avec d'un GPS ? Si c'est le cas, il va falloir interdire tous les smartphones en France. S'il s'agit d'interdire la signalisation des radars, il suffit que Coyote ne signale plus les radars mais les points que les usagers de la route ont jugé digne d'intérêt.

Quel dommage également d'essayer de mettre à mort des jeunes sociétés innovantes françaises comme Coyote dont les technologies sont intéressantes et pourraient avoir à terme d'autres usages intéressants.

Nous allons attendre, mais je suis prêt à parier que cette mesure est tout à fait inapplicable dans un pays civilisé.

Les mesures plus censées

Non, il ne faut pas rêver, aucune mesure un tant soit peu censée ou ayant potentiellement de l'efficacité n'a été proposée. Notre gouvernement va laisser les jeunes se tuer en voiture le samedi soir alors qu'ils avaient trop bu et qu'ils n'avaient que la voiture pour rentrer chez eux. Il va laisser les jeunes 14-25 se tuer en deux-roues parce qu'ils ont été mal formés et mal accompagnés. Il va laisser les jeunes motards ayant moins d'un an d'expérience être tués parce que mal formés. Il va laisser les motards plus expérimentés être tués par des infrastructures totalement inadaptées aux deux-roues.