Et dire qu’il suffirait qu’il n’y ait plus d’accidents pour qu’il n’y ait plus de morts sur la route …

Lapalissade, certes !... Mais le concept ne semble pas avoir été totalement intégré par les technocrates de la Sécurité Routière, ni donc par le ministre en charge de ce dossier puisque tout l’été, pour combler médiatiquement le vide estival et rappeler au citoyen contributeur que l’on s’occupait bien de lui et de sa santé, on nous a allègrement matraqué d’annonces de future décision de réduction des vitesses, d’augmentation du parc de radars fixes, discriminants de préférence, de mise en œuvre de nouveaux radars tronçon, de mise sur la route de radars mobiles-mobiles toujours plus nombreux et dont la prétendue efficacité est intégrée dans propagande gouvernementale … Avec la complicité des grandes chaines télé nationales on nous a même produit une belle mise en scène de la coopération européenne dans la traque à la vitesse… Parce que chez ces gens-là… la vitesse est mère de tous les maux. C’est le mal absolu, le cancer de la société qui se déplace. Paradoxe remarquable, dans les mêmes journaux télévisés on nous indique les centaines de km de bouchons… et personne ne semble étonné que l’on traque les excès de vitesse les jours de grandes migrations et sur les grands axes saturés où les temps de parcours sont multipliés par deux, allez comprendre !

Le tabac tue 200 personnes par jour dans notre beau pays, L’alcool tue 125 personnes par jour en France, La route en tue 10 par jour…dont 2 usagers en deux-roues motorisé… C’est une évidence, les chiffres sont sans appel, il faut impérativement s’occuper du cas des ‘motards’ et sans plus tarder veiller à ce qu’enfin ils cessent d’échapper aux myriades des jolis éclairs produits à chaque instant par tous les contrôleurs automatiques installés en bordure de route et surtout rapidement légiférer pour qu’enfin ils se déplacent dans une tenue décente et convenable. Le CNSR qui va reprendre ses travaux en septembre a pour objectif de plancher sur les Equipements de Protection Individuel… Intention louable mais l’équipement ne préserve pas de l’accident !

Alors parfaitement équipé avec gants, chaussures, veste, pantalon, normés et estampillés, si rien n’est mis en œuvre pour améliorer les infrastructures dangereuses, si la formation pour tous n’est toujours pas assurée… la route tuera toujours autant, mais les victimes resteront alors dans un état présentable ! Progrès indéniable.

Patrick