Puréeee…. 10 ans !

Ça fait 10 ans que le petit malentendu, le roi de l’esbroufe, le prince du clinquant a inauguré le premier appareil automatisé. Ça fait 10 ans que la première pancarte ‘pour votre sécurité, contrôles automatiques’ a envahi notre quotidien. Ça fait 10 ans que l’escroquerie intellectuelle, qui consiste à nous faire croire que la vitesse est mère de tous les malheurs, justifie de faire les poches des usagers de la route, 10 ans qu'on attribue aux radars la baisse des tués, alors que celle-ci est quasi-constante depuis 40 ans. Depuis 10 ans, chaque Français de 20 à 64 ans, a contribué en moyenne à hauteur de 128€ au chiffre d’affaire de ce que l’on peut considérer comme la plus belle ‘start-up’ de la fin du siècle dernier. Une jeune pousse, comme on dit, alignant 40 millions de clients et tout prêt de faire pêter le milliard d’euros de chiffre d’affaire c’est du très, très haut de gamme. Le pur fantasme de tout commerçant. 10 ans de mariage, c’est les noces d’étain…là on peut parler de noces d’argent !

Non finalement il avait raison Nicolas, il n’était pas question de piéger les conducteurs…. Pas plus que les nouveaux radars équipant les véhicules banalisés intégrés au trafic et capables de verbaliser dans les deux sens de circulation ne sont destinés à piéger qui que ce-soit !

Allez bon anniversaire… et comme c’est pour notre bien, longue vie aux CSA…la croissance attendra !

Patrick