Le commerce a pour moteur la satisfaction des besoins de l’homme. Oui mais ça c’était avant… Les boutiquiers ont fait place aux grands commerçants, ils ont inventé la grande distribution, et la réclame a cédé sa place à la publicité, le représentant s’est effacé devant le lobbyiste.

Un maître mot guide l’action… profit, profit à tout prix, profit à n’importe quel prix ! Vous n’avez pas beaucoup d’argent ?... ça fait rien on va vous le prendre quand même ! Savez-vous que plus vous achetez, plus vous économisez ! Si si, c’est un concept, ça fait vendre et ça remplit les frigos… ça détruit la planète et fabrique des générations d’obèses pour la plus grande satisfaction des actionnaires des grandes enseignes. Chaque Français jette 20 kilos de nourriture pas an, souvent dans l’emballage d’origine. Oui mais avec la grosse remise pour les achats par paquets de 50 et les points sur la carte de fidélité ça vaut le coup !

C’est le règne de la cupidité, tout est bon pour alimenter la cagnotte… Un ministre chahuté après l’annonce précipitée de la suppression des panneaux indiquant les radars et voici que fleurissent les propositions commerciales et les radars pédagogiques s’imposent sur nos routes. L’alcool est la cause principale des accidents … le lobbying d’un vendeur proactif, un décret bâclé et les alcootests emplissent immédiatement les rayons… la pénurie s’annonce, on double le prix… voyez caisse !. Les motards ne sont pas visibles… z’ont qu’à porter un brassard fluo dit un abruti primaire.... L’encre du décret imposant la mesure à peine sèche, la conférence de presse à peine achevée, les commandes inondent les usines du tiers monde… on va se gaver, faut être les premiers, faut en fabriquer des millions… les femmes et les enfants au boulot ya des tunes à se faire !

Comment ça sert à rien ? Comment c’est stigmatisant ? Comment le jaune c’est la couleur de l’infamie ? Vous voulez rire, c’est pas nous qui décidons… nous on est pas là pour juger, on est là pour fournir, pas pour se poser des questions ! La morale et l’éthique ont foutu le camp depuis belle lurette… Même après que le bon sens l’ait emporté et que le ministre en charge de la sécurité sur la route ait ‘reporté’ la mesure, Carrefour (1), Maxxess (2), et peut être d’autres demain s’empressent de charger les têtes de gondoles pour écouler dare-dare les milliers de morceaux de chiffons devenus inutiles, une mention bien en vue rappelant aux étourdis ou aux mal informés le texte du décret scélérat.

Carouf Brassard

On ne s’avoue donc jamais vaincu dans la grande distribution. Jusqu’au bout… tant que je gagne, je joue… Misérable attitude, comportement intolérable… Messieurs, ne méprisez pas le consommateur, respectez-vous et respectez ceux qui vous font vivre, acceptez de gagner un peu moins pour gagner plus longtemps. Soyez en tous cas assurés de notre vigilance et de notre détermination pour toujours vous rappeler le meilleur endroit où les caser les gadgets inutiles. Comme disait les anciens, « on hasarde de perdre en voulant trop gagner »(3).

Patrick

(1) Carrefour Nevers (2) Maxxess Lyon (3) Jean de La Fontaine.