Motomag.com

Les blogs de Moto magazine

Le Bol d'Or en direct

Pour l'édition 2011 du Bol d'Or, retrouvez heure par heure les faits de course, les résultats, les classements, le bilan des essais et les événements du paddock de la plus grande course d'endurance du monde. Le Bol d'or se déroule chaque années sur le circuit de Nevers Magny-Cours mais pour la première fois c'est en avril. Essai le vendredi 15, la course débute à 15 heures samedi 16 et se termine dimanche 17 avril à 15 heures. Par Moto Magazine

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

dimanche 17 avril 2011

Le point à la mi-course

On arrive à la mi-course et le classement n'a pas vraiment changé au niveau des dix premiers. Depuis plusieurs heures c'est les status quo, avec une Suzuki n°1 qui ne lâche rien et qui, bien au contraire, continue d'accentuer son avance avec les autres favoris. Entre la Yamaha du Yart et la Kawasaki du SRC c'est en revanche toujours aussi serré, puisque les deux équipages sont toujours dans le même tour et luttent pour la deuxième place. Sur les 52 motos au départ, seulement 45 ont atteint la mi-course. Parmi les sept abandons, on trouve la Yamaha du Maco Racing Team et la BMW des Sapeurs Pompiers.

nuit.jpeg

samedi 16 avril 2011

Abandon des sapeurs pompiers et du Team Raffin

C'est désormais officiel, les pompier du Team 18 viennent de signer leur feuille d'abandon. L'impressionnante chute de leur BMW S 1000 RR dans le virage d'Estoril aura mis fin aux espoirs des pompiers de finir le bol.

Même déception pour le team Raffin. Comme nous le craignions, ils n'ont pas pu faire repartir leur MV Agusta et ont du abandonner également. Espérons qu'ils tentent de nouveau de mettre une italienne sur la ligne de départ l'année prochaine.

La nuit tombe sur le circuit nivernais et la course continue...


Lourde chute pour le team 18 des Sapeurs Pompiers

La BMW n° 18 du team Sapeurs Pompiers vient de chuter lourdement au virage d'Estoril. Le pilote a perdu l'avant de sa S 1000 RR dans ce virage très rapide et a reçu la moto sur le dos. Fortement diminué, il a cherché à repartir, mais il n'a apparemment pas la force de rejoindre les stands.

dimanche 12 septembre 2010

Abandon des Sapeurs Pompiers

Victimes impuissants de gros problèmes électriques, le team 18 des Sapeurs pompiers jette l’éponge… laissant ses rivaux dans le feu de l’action !
Une contre-performance pour cette équipe d’amateur qui figurait, avant ses avaries,
dans le top 10 à une petite minute de la Kawasaki n°8 du team Bolliger.
DSC_1934.jpg

samedi 11 septembre 2010

Le point à 20h : la révélation BMW

Cinq heures se sont doucement écoulées depuis le début de ce 74e Bol d’Or, et la BMW du team BMP ELF n°99 roule toujours en tête de la course. À un petit tour d’écart, mais roulant quelques centièmes moins vite, la Suzuki n°2 continue de cravacher pour essayer de rattraper les leaders. La Yamaha n°94 du GMT résiste pour l’instant aux attaques incessantes de la Kawasaki officielle n°11, les deux machines tournant en 1’43 quand la BMW roule près d’une seconde plus vite.

La 5e place est occupée par le team suisse Bolliger, suivi de la Suzuki n°18 des Sapeurs-pompiers. La Yamaha R1 n°4 du Folch Endurance et la Suzuki GSX-R n°69 du team RT Motovirus se dispute la 8e place, alors que le RAC 41 s’est permis de rafler la 10e place au ténors de la catégorie Superstock, la Yamaha n°5 du Team XOne.
La nuit commence à poser son voile d’obscurité sur le circuit nivernais, faisant chuter la température de la piste. Combiné à la fatigue qui commence à se faire sentir, l’intensité de la course devrait descendre d’un ton dans les heures qui suivent. Mais rien n’est moins sûr car jusqu’à présent, seules les voitures de sécurité ont réussi à casser un rythme endiablé. Au moins une dizaine de motos sont hors course après seulement 5 heures de débats.

FPF



Photo G.Delio/Photopress


- Retrouvez le Bol du team GMT94
- Bike70, les site des pilotes et courses de légende par Francis Boutet

Le point après 4 heures de course

0-BOL-C-7768.jpgEn tête de ce Bol d’Or édition 2010 depuis le début l’ouverture des hostilités, la BMW n°99 du team BMP ELF tient la dragée haute à la Suzuki n°2 du Sert en se payant le luxe de rouler avec un tour d’avance. La troisième place revient à la Yamaha du GMT 94 qui effectue jusqu’ici une course sans accrocs.
Ce qui n’est pas le cas de la Kawasaki n°11, qui après un léger problème d’alimentation a dû passer par les stands pour changer de réservoir. Depuis cet incident apparemment sans gravité, les verts remontent sur le trio de tête, grillant la priorité aux Pompiers et leur n°18, qui pointe du coup à une très belle 5e place.

La plus grosse déconvenue est à mettre a l’actif des champions du monde en titre : la Yamaha n°1 du YART laisse filer les favoris après avoir rencontré, comme beaucoup de teams amateurs, des problèmes de surchauffe à répétitions.

FPF
Photo G.Delio/Photopress

dimanche 13 septembre 2009

La Yamaha Yart n°7 perd sa 3e place au Bol d’Or

yamaha-austria06-stand-bo-0.jpgLa Yamaha Austria n°7 vient une nouvelle fois de rentrer dans son box pour un arrêt imprévu qui lui a coûté environ deux tours. C’est la 3e fois depuis le début de cette 73e édition du Bol d’Or que la probable future championne du monde 2009 s’arrête ainsi, pour des problèmes de petites fuites d’huile. Une aubaine pour la Kawasaki GSR n°11 ,qui lui ravi la 3e marche du podium. En tête de la course, la Suzuki n°1 du Sert poursuit sa marche en avant avec une avance de 2 tours sur la Honda Michelin Power research Team n°63. Enfin, les Suzuki Rac n°41 et Team n°18 se tirent toujours la bourre pour le gain de la 5e place, avec un différentiel de seulement 33 secondes.

Suivez toutes les facettes du Bol avec Motomag,com le GMT et Lesmotards.com

  • Sur Motomag.com avec l’analyse de la course, les photos, les reportages sportifs
  • Sur Le blog de laurent , tout ce qui se passe en dehors de la piste : ambiance, village, stands, concerts
  • Sur le site du GMT 94 , la course de la 94 en live avec tous les détails et la vie du célèbre team
  • Sur Lesmotards.com, en direct de la salle de presse comme si vous y étiez !
  • Suivez le Bol d’Or 2009 par SMS avec le classement tout au long de la course et les principaux fait de course, mais aussi les commentaires avisés de Christophe Guyot Inscrivez-vous vite et gratuitement sur Lesmotards.com

Partager un bol (d’Or) entre amis

team-pompier-bo-09.jpgOccupant respectivement les 5e et 6e place du classement général, le Team 18 des Sapeurs Pompiers joue au jeu du chat et de la souris avec ses concurrents et néanmoins amis du Team Rac 41. « Jusque là, c’est du pur bonheur ! », déclare tout-sourire Arnaud Larose, le team manager de la Suzuki n°41. « Depuis 18h hier, on se tire la bourre avec les sapeurs pompiers. C’est un énorme plaisir de se battre avec ses meilleurs amis dans le paddock ! La moto marche bien, on confirme ainsi notre bonne septième place du Mans. »

Une vision bon-enfant de ce 73e Bol d’Or partagé par l’équipage de la GSXR 1000 n°18. « On visait le top 10, alors avec cette 5e place, on est comblé ! La bataille avec nos copains du Rac 41, c’est la cerise sur le gâteau : ça nous a bien occupé pendant la nuit, et cela leur a permis de se perfectionner. Pour nos deux teams, c’est vraiment une bonne opération ! », s’exclament les deux Virginie présentes sur le stand des sapeurs pompiers.

Suivez toutes les facettes du Bol avec Motomag,com le GMT et Lesmotards.com

  • Sur Motomag.com avec l’analyse de la course, les photos, les reportages sportifs
  • Sur Le blog de laurent , tout ce qui se passe en dehors de la piste : ambiance, village, stands
  • Sur le site du GMT 94 , la course de la 94 en live
  • Sur Lesmotards.com, en direct de la salle de presse comme si vous y étiez !