Motomag.com

Les blogs de Moto magazine

Le Bol d'Or en direct

Pour l'édition 2011 du Bol d'Or, retrouvez heure par heure les faits de course, les résultats, les classements, le bilan des essais et les événements du paddock de la plus grande course d'endurance du monde. Le Bol d'or se déroule chaque années sur le circuit de Nevers Magny-Cours mais pour la première fois c'est en avril. Essai le vendredi 15, la course débute à 15 heures samedi 16 et se termine dimanche 17 avril à 15 heures. Par Moto Magazine

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

dimanche 17 avril 2011

Abandon de l'Aprilia

Abandon d'une deuxième italienne dans ce Bol d'Or 2011. L'Aprilia RSV 4 n°6 est contrainte d'abandonner pour un soucis mécanique. Un problème qui entraîne une perte de puissance. Le team manager de l'écurie Le Mans 2Roues a décidé de jouer la sécurité, il ne veut pas faire courir de risque à ses pilotes car la machine est devenue dangereuse. Il ne reste plus qu'une seule machine en catégorie Open. La Metiss n°45 n'a plus qu'à finir la course pour finir première de sa catégorie, elle est actuellement 9e au classement général.


samedi 16 avril 2011

Le point après 1 heure de course

Suzuki accentue son avance après une heure de course, autant sur la Kawasaki SRC que sur la BMW. Pratiquement toutes les motos de tête se sont arrêtées au bout de 45 mn de course, pour changer de pilote et faire un ravitaillement.

C'est suite à ce changement que les choses devenues un peu plus claires, puisque la Suzuki pilotée par Anthony Delhalle a réussi à creuser l'écart sur ses poursuivants. Actuellement, la Kawasaki se trouve à 28 secondes et la BMW à plus de 37 secondes. Suivent la Yamaha du YART, la Kawasaki du team suisse Bolliger et la Honda National Motos. La Yamaha du GMT 94 a pu reprendre la course après avoir passé de longues minutes au stand pour réparation.

En catégorie Superstock, on retrouve en tête la Suzuki Motors Events suivie de l'autre Suzuki, celle de No Limits. En Open, C'est la Metiss qui est en tête suivie de la MV Agusta Raffin et de l'Aprilia Le Mans 2Roues.





dimanche 12 septembre 2010

Metiss joue la régularité


La Metiss est actuellement placée en 8e place. Les nombreuses chutes et abandons ont calmé un peu tous les teams : « Le but reste avant tout de faire les 24 heures. », rationnalise Jérôme. La course, pour eux, se joue entre la Superstock des Biker’s Day tout en maintenant à distance leur voisin de stand : le team LTG 57. « Pendant la nuit, on a réussi à prendre un peu d’air avec notre poursuivant. Maintenant les écarts restent stables. On oscille entre une minute et un tour d’écart. » Le but est donc de garder la tête froide et de finir la course.

Histoire de ne pas faire partie du gros tiers des teams participants qui ont abandonné.

Ce matin, un souci technique a vite été résolu. Une fuite a envoyé du liquide de frein sur le coupe-circuit. Le pilote était obligé de maintenir son puce appuyé sur le bouton pour pourvoir rouler. Un bref passage au stand a suffi pour changer le bocal de liquide de frein. La Metiss est toujours dans le Top 10. FPF
Photo G.Delio/Photopress

Après la chute, le GMT repart !

C’est une chute du jeune Grégory Junod à la sortie du virage d’Estoril (la grande courbe après la ligne droite des stands) qui a provoqué l’arrêt aux stands de la Yamaha du GMT. Grégory a poussé la moto et est arrivé épuisé. Très abîmée sur son flanc droit, la Yamaha a été rapidement « reconditionnée » par l’équipe de mécaniciens et est repartie. Malheureusement, la Yamaha qui pointait à la deuxième place se retrouve désormais neuvième, entre la Yamaha Biker’s Days et la Metiss, mais à plus de 22 tours de la Suzuki de tête. Après cet incident, c’est la BMW qui passe en deuxième position, devant un trio de furieux composé par la Kawasaki Bolliger, la Yamaha Folch et la Suzuki Rac 41. FPFIMGP0862_2.jpgIMGP0866.jpg

- Le point sur la course au petit matin
- Le point sur la course à minuit