Motomag.com

Les blogs de Moto magazine

Le Bol d'Or en direct

Pour l'édition 2011 du Bol d'Or, retrouvez heure par heure les faits de course, les résultats, les classements, le bilan des essais et les événements du paddock de la plus grande course d'endurance du monde. Le Bol d'or se déroule chaque années sur le circuit de Nevers Magny-Cours mais pour la première fois c'est en avril. Essai le vendredi 15, la course débute à 15 heures samedi 16 et se termine dimanche 17 avril à 15 heures. Par Moto Magazine

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

dimanche 17 avril 2011

Chute de la Suzuki n°95 du QERT

Coup dur pour le team qatari. La Suzuki GSX-R 1000 du QERT chute lourdement dans un virage. Le pilote doit ramener sa machine à la poussette. La n°95 a été lourdement touchée puisque les mécaniciens doivent changer la tête de fourche, les carénages et résoudre un problème de liquide de refroidissement. Une opération qui n'aura duré en tout que 10 minutes. Classé en Superstock, le team qatari occupe actuellement la 25e place du classement général.

Chute et abandon de la Moto Vyrus n°69

Déception pour le team Moto Vyrus. Après un très beau parcours, la Suzuki GSX-R 1000 n°69 sort de la piste, victime d’un accrochage avec une autre machine. Le pilote parvient à la ramener au stand, mais la moto est trop endommagée pour être réparée (boucle arrière tordue, bras oscillant tordu, etc…). Dommage, le team MotoVyrus était remonté à la 13e place.

n69.jpeg

samedi 16 avril 2011

La Yamaha du GMT 94 à terre

Gmt94_2.jpeg

Moins d’une heure de course s’est écoulée avant ce premier rebondissement. Kenny Foray, au guidon de la Yamaha R1 du GMT 94, vient de tomber. Le pilote est rentré à la poussette avec une machine en morceaux, il met au moins 10 minutes à rejoindre les paddocks. Selon les premières rumeurs, l'arrière de la moto aurait décroché et Foray serait parti en "highside". La machine a fait un tonneau, d'où sa destruction partielle. Le pilote, lui, va bien.

Gmt94_1.jpeg




dimanche 12 septembre 2010

Après la chute, le GMT repart !

C’est une chute du jeune Grégory Junod à la sortie du virage d’Estoril (la grande courbe après la ligne droite des stands) qui a provoqué l’arrêt aux stands de la Yamaha du GMT. Grégory a poussé la moto et est arrivé épuisé. Très abîmée sur son flanc droit, la Yamaha a été rapidement « reconditionnée » par l’équipe de mécaniciens et est repartie. Malheureusement, la Yamaha qui pointait à la deuxième place se retrouve désormais neuvième, entre la Yamaha Biker’s Days et la Metiss, mais à plus de 22 tours de la Suzuki de tête. Après cet incident, c’est la BMW qui passe en deuxième position, devant un trio de furieux composé par la Kawasaki Bolliger, la Yamaha Folch et la Suzuki Rac 41. FPFIMGP0862_2.jpgIMGP0866.jpg

- Le point sur la course au petit matin
- Le point sur la course à minuit

La Yamaha GMT 94 en détresse

Encore un coup de théâtre sur ce 74e Bol d’Or : la Yamaha n°94, qui était en deuxième position, vient de rentrer aux stands à la poussette. Tout espoir de remporter le Bol ou même de monter sur le podium est désormais compromis pour le team GMT 94. On vous donne des plus amples informations dès que possible.

Crash_GMTjpg.jpg

- Retrouvez le Bol du team GMT94
- Bike70, les site des pilotes et courses de légende par Francis Boutet