Motomag.com

Les blogs de Moto magazine

Le Bol d'Or en direct

Pour l'édition 2011 du Bol d'Or, retrouvez heure par heure les faits de course, les résultats, les classements, le bilan des essais et les événements du paddock de la plus grande course d'endurance du monde. Le Bol d'or se déroule chaque années sur le circuit de Nevers Magny-Cours mais pour la première fois c'est en avril. Essai le vendredi 15, la course débute à 15 heures samedi 16 et se termine dimanche 17 avril à 15 heures. Par Moto Magazine

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Keyword - BMW S 1000 RR

Fil des billets - Fil des commentaires

dimanche 17 avril 2011

Le Bol d'Or 2011 : victoire du SERT !

Et voilà, la 75e édition du Bol d'Or : c'est fini ! Une épreuve largement dominée par le team Suzuki Endurance Racing Team (Sert). Une équipe menée d'une main de maître par le légendaire manager : Dominique Méliand. Vincent Philippe, Freddy Foray et Anthony Delhalle n'ont jamais défailli et ont toujours imposé un rythme d'enfer à leurs adversaires. Le Kawasaki SRC termine 2e, et le BMW Motorrad France monte sur la dernière marche du podium.

Classement final Bol d’Or 2011 :

1. Suzuki GSX R 1000 n°1 du Suzuki Endurance Racing Team
V. Philippe/F. Foray/A. Delhalle

2. Kawasaki ZX 10 R n°11 du Team SRC Kawasaki
J. Da Costa/G.Leblanc/O. Four

3. BMW S 1000 RR n°99 du team BMW Motorrad France 99
S. Gimbert/D. Coudlin/E. Nigon

4. Kawasaki ZX 10 R n°8 du team Bolliger Switzerland
H. Saiger/R. Stamm/J. Tangre

5. Honda CBR 1000 n° 77 du team Honda TT Legends
S. Plater/J. MC Guiness/K. Amor

6. Honda CBR 1000 n°55 du team National Motos
E. Jonchière/L. De Carolis/E. Masson

7. Yamaha R1 n°4 du Folch Endurance Racing Team
B. Ribalta/F. Vallcaneras/J. Luis Rita

8. Yamaha R1 n°94 du Yamaha France GMT 94
D. Checa/K. Foray/M. Lagrive

9. Métiss n°45 à moteur Suzuki du team Métiss JLC Moto
C. Michel/M. Fissette/E. Cheron

10. Suzuki GSX R 1000 n° 50 du team Motor Events
M. Gines/V. Bocquet/E. Humeau


La BMW n°99 passe la Kawasaki de Bolliger

Après avoir couru après pendant de longues heures, le team BMW Motorrad a mis un coup de gaz pour aller chercher les Suisses du team Bolliger. Seul rempart à un podium, la Kawasaki n°8 a vu s’approcher Erwan Nigon en grande forme, qui nous a offert un dépassement digne d’un Superbike. La S 1000 RR a tout de suite conforté son avance avec un temps au tour de 1’43 en moyenne. La ZX-10R des Suisses affiche une moyenne à plus de 1’45. Reste encore 3 heures de course…

Découverte

Comme chaque année, la Mutuelle des Motards permet à des sociétaires de visiter les stands. On voit ici deux jeunes qui ont participé à l'opération "Des tasses pour un Bol" observer (et immortaliser) un ravitaillement de la BMW Motorrad France, qui lutte pour une place sur le podium. Bien sûr, ils sont encadrés par un professionnel de la Mutuelle pour ne pas gêner et prendre toutes les mesures de sécurité. C'était quoi qu'il en soit un moment inoubliable pour ces jeunes…
tasses.jpeg


samedi 16 avril 2011

Classement Bol d’Or après 6 heures de course

paquet2.jpeg

1. Suzuki GSX R 1000 n°1 du Suzuki Endurance Racing Team

2. Kawasaki ZX 10 R n°11 du Team SRC Kawasaki
3. BMW S 1000 RR n°99 du team BMW Motorrad France 99

4. Yamaha R1 n° 7 du team Monster Yamaha YART

5. Kawasaki ZX 10 R n°8 du team Bolliger Switzerland

6. Honda CBR 1000 n°55 du team National Motos

7. Honda CBR 1000 n° 77 du team Honda TT Legends

8. Yamaha R1 n°14 du team Maco Racing

9. Suzuki GSX R 1000 n°110 du team AM Moto Racing

10. Yamaha R1 n°4 du Folch Endurance Racing Team

Kawasaki n°11 contre BMW n°99

Alors que la Suzuki possède un tour d'avance, entre la Kawasaki SRC et la BMW Motorrad France c'est l'affrontement total sur la piste. Les deux motos ne cessent de se passer et de se repasser au fil des tours. On ne sait pas si elles vont tenir ce rythme jusqu'au bout, mais c'est vraiment spectaculaire à voir et l'on se demande même si on est sur une course de 24h !…

Kawaaaa.jpeg

Lourde chute pour le team 18 des Sapeurs Pompiers

La BMW n° 18 du team Sapeurs Pompiers vient de chuter lourdement au virage d'Estoril. Le pilote a perdu l'avant de sa S 1000 RR dans ce virage très rapide et a reçu la moto sur le dos. Fortement diminué, il a cherché à repartir, mais il n'a apparemment pas la force de rejoindre les stands.

Le point après 3 heures de course

Après trois heures de course, la Suzuki n°1 du SERT est solidement installée en tête et continue à dominer ce 75e Bol d'Or ! Elle possède déjà plus d'un tour d'avance sur la BMW Motorrad France n°99 et la Kawasaki SRC n°11. Derrière ce trio de tête, on trouve la Yamaha autrichienne du YART, la Kawasaki suisse Bolliger, la Honda National Motos (ici en photo) et la Honda anglaise TT Legend. La Yamaha GMT 94 a repris la piste après une impressionnante intervention des mécaniciens suite à la chute de Kenny Foray. Complètement reconditionnée, la moto bleue a commencé une remontée un peu comme l'année dernière aux 24 H du Mans. On verra cette fois jusqu'à où elle sera capable d'aller….





Dans les premiers tours : Suzuki en tête

Après une petite demi-heure de course, c'est la Suzuki n°1 qui mène ce 75e Bol d'Or. Partie en tête avec Vincent Philippe, la moto du SERT devance de peu la Kawasaki n°11 (en photo), pilotée par Julien Da Costa, et la BMW de Sébastien Gimbert. Les machines de tête tournent régulièrement autour de 1'41, autrement dit avec un temps assez proche de ceux des essais. Plus loin, à 24 secondes, on retrouve les Yamaha du GMT 94 et des Autrichiens du YART. La Honda National Moto pointe à la 8e place et nos amis anglais du team Honda TT Legends à la 11e place. Kawasaki11.jpeg


vendredi 15 avril 2011

Bol d’Or 2011 : la grille de départ

Au terme des essais qualificatifs, voici la liste provisoire de la grille de départ. La 75e édition du Bol d’Or débutera le samdedi 16 avril (demain) à 15 heures.

1. Suzuki GSX R 1000 n°1 du Suzuki Endurance Racing Team
2. Kawasaki ZX 10 R n°11 du Team SRC Kawasaki
3. BMW S 1000 RR n°99 du team BMW Motorrad France 99
4. Yamaha R1 n° 7 du team Monster Yamaha YART
5. Yamaha R1 n°94 du Yamaha France GMT 94 IPONE
6. Honda CBR 1000 n°55 du team National Motos
7. Honda Fireblade n° 77 du team Honda TT Legends
8. Yamaha R1 n°14 du BK Maco Racing Team
9. BMW S 1000 RR n°18 du team 18 sapeurs pompiers
10. Suzuki GSX R 1000 n° 72 du Junior Team Suzuki LMS
11. Kawasaki ZX 10 R n°8 du team Bolliger Switzerland
12. Suzuki GSX R 1000 n°110 du team AM Moto Racing competition
13. Suzuki GSX R 1000 n° 50 du team Motors Events Bodyguard AMT
14. BMW S 1000 RR n°13 du team Van Zon Boenig Motorsportschool
15. Yamaha R1 n°4 du team Ymes Folch Endurance




samedi 11 septembre 2010

Arrêt prolongé pour la BMW n°99

Jusque-là en tête de course, le team BMP a laissé sa première place au GMT 94. La BMW S 1000 RR a fait un long arrêt. Le maux principal de la machine était le changement d’une durite du renifleur d’huile. L’équipe en a profité pour changer les étriers de freins. Après 12 minutes d’arrêt au stand, la BMW est repartie en 7e place. Actuellement, elle est a 5 tours de retard sur la Yamaha GMT 94.

FPMIMGP0756.jpg

21h : coup de théâtre, BMW aux stands et Yam en tête !

DSC_1884.jpgRien n’est jamais acquis en Endurance ! Peu avant 21h00, la BMW rentre aux stands, mais au lieu de s’arrêter pour le ravitaillement, la moto est assaillie par les mécaniciens. Le temps passe, très rapidement, pour toute l’équipe belge… Entre temps la Yamaha GMT 94 continue sa course, régulière, et passe en tête. La BMW ne sortira des stands que 12 minutes après. Elle est désormais huitième au classement.

Le point à 20h : la révélation BMW

Cinq heures se sont doucement écoulées depuis le début de ce 74e Bol d’Or, et la BMW du team BMP ELF n°99 roule toujours en tête de la course. À un petit tour d’écart, mais roulant quelques centièmes moins vite, la Suzuki n°2 continue de cravacher pour essayer de rattraper les leaders. La Yamaha n°94 du GMT résiste pour l’instant aux attaques incessantes de la Kawasaki officielle n°11, les deux machines tournant en 1’43 quand la BMW roule près d’une seconde plus vite.

La 5e place est occupée par le team suisse Bolliger, suivi de la Suzuki n°18 des Sapeurs-pompiers. La Yamaha R1 n°4 du Folch Endurance et la Suzuki GSX-R n°69 du team RT Motovirus se dispute la 8e place, alors que le RAC 41 s’est permis de rafler la 10e place au ténors de la catégorie Superstock, la Yamaha n°5 du Team XOne.
La nuit commence à poser son voile d’obscurité sur le circuit nivernais, faisant chuter la température de la piste. Combiné à la fatigue qui commence à se faire sentir, l’intensité de la course devrait descendre d’un ton dans les heures qui suivent. Mais rien n’est moins sûr car jusqu’à présent, seules les voitures de sécurité ont réussi à casser un rythme endiablé. Au moins une dizaine de motos sont hors course après seulement 5 heures de débats.

FPF



Photo G.Delio/Photopress


- Retrouvez le Bol du team GMT94
- Bike70, les site des pilotes et courses de légende par Francis Boutet

Le point après 4 heures de course

0-BOL-C-7768.jpgEn tête de ce Bol d’Or édition 2010 depuis le début l’ouverture des hostilités, la BMW n°99 du team BMP ELF tient la dragée haute à la Suzuki n°2 du Sert en se payant le luxe de rouler avec un tour d’avance. La troisième place revient à la Yamaha du GMT 94 qui effectue jusqu’ici une course sans accrocs.
Ce qui n’est pas le cas de la Kawasaki n°11, qui après un léger problème d’alimentation a dû passer par les stands pour changer de réservoir. Depuis cet incident apparemment sans gravité, les verts remontent sur le trio de tête, grillant la priorité aux Pompiers et leur n°18, qui pointe du coup à une très belle 5e place.

La plus grosse déconvenue est à mettre a l’actif des champions du monde en titre : la Yamaha n°1 du YART laisse filer les favoris après avoir rencontré, comme beaucoup de teams amateurs, des problèmes de surchauffe à répétitions.

FPF
Photo G.Delio/Photopress

Conférence de presse : les impressions des favoris du Bol

Conf._BMW.jpgAmbiance détendue à l’aube de l’épreuve du Bol d’Or. Sont convoquées à la conférence de presse, les 3 premières équipes qui ont fait les meilleures performances de la journée. Le team BMP Elf Racing, le SERT et le GSR Kawasaki nous livrent leurs impressions.

Matthieu Lagrive, Sébastien Gimbert et Erwan Nigon, les trois pilotes de la BMW S 1000 RR n°99 de BMP Elf Racing Team commencent le bal.

Après le meilleur temps de la journée, ils donnent le ton. Mais Matthieu Lagrive relativise « Je remercie surtout le travail de BMP qui ont bien amélioré la machine. Cela ne m’importe que très peu de faire la pôle, ce qui compte c’est de gagner. La moto est plus performante que l’année dernière. Lors du dernier Bol, la machine s’est arrêté au bout de 5 heures. » Sebastien Gimbert s’attarde sur les différences entre la BMW du championnat de France et celle calibrée pour l’endurance : «La moto est plus lourde, notamment parce que le réservoir a une contenance de 24 litres (17 pour la moto du championnat de France). Il faut souligner le travail des techniciens, la machine est maintenant beaucoup plus compétitive.» Décision est prise, c’est Gimbert qui prendra le départ.

Le SERT marque la deuxième performance de la journée. Vincent Philippe fait un trait d’humour : « Chez Suzuki, on a l’habitude de partir doucement et on finit fort ! Sur les deux motos, il y en a une qui fonctionne beaucoup mieux que l’autre. On ne sait pas vraiment pourquoi mais on a un meilleur feeling, un meilleur grip. Logiquement, on utilisera celle-là.»

Freddy Foray soutient son coéquipier : « Daisaku Saka, (le remplaçant japonais de Guillaume Dietrich), a bien roulé aujourd’hui. Il n’avait abordé Magny-Cours que sous la pluie auparavant. Sur piste sèche, il a pu se détendre. »

Pour l’équipe du GSR Kawasaki, l’enjeu est de remporter le Bol d’or, comme elle l’a fait aux 24 heures du Mans. Gregory Leblanc l’espère : «La moto est assez similaire par rapport aux 24 Heures du Mans, on espère qu’elle arrivera jusqu’au bout. On se battra jusqu’à dimanche 15H.» Julien Da Costa devrait prendre le départ demain.

D’une manière générale, le plaisir est là , Matthieu Lagrive ne cache pas son enthousiasme : « On adore rouler la nuit, on arrive à faire de très belles pendules, on se lâche un peu plus. De plus, la moto marche mieux, vu qu’il fait plus frais. Ça n’arrive que deux fois dans l’année alors on en profite. »

FPF

vendredi 10 septembre 2010

BMW domine les essais chronométrés du Bol


La BMW S1000RR du team belge BMP 99 a dominé toutes les séances d’essais chronométrés du 74e Bol d’Or et partira demain en tête devant tous les ténors de la discipline. C’est Matthieu Lagrive, dans l’ultime Superpole, qui établira le meilleur chrono de tous les essais avec un temps incroyable de 1’40.513 ! Seuls son coéquipier Sébastien Gimbert et le pilote Suzuki Vincent Philippe, qui chutera légèrement, seront proches de lui avec respectivement 1’40.742 et 1’41.00. Grâce à un Grégory Leblanc déchaîné dans les derniers tours de la Superpole, la Kawasaki GSR sera troisième au départ, devant la Suzuki du SERT et devant la Honda du Michelin Power Research.

Coté Superstock, c’est le Qatar Endurance Racing Team qui décroche le meilleur temps de la catégorie et se place à une très belle cinquième place au scratch, devant la Honda National Motos. Le GMT 94 (photo), qui a fait tous ces essais en mettant au point la moto pour l’adapter à la nouvelle monte de pneus Michelin, partira en 9e position. Belle performance enfin de la Metiss, machine inscrite en Open (catégorie hors championnat) qui réussit à rentrer dans l’élite des machines qui ont disputé la Superpole. La course aura lieu demain samedi à 15 heures, mais déjà le matin, vous trouverez des infos, des vidéos et des interviews sur motomag.com et chez nos partenaires lesmotards.com. En attendant voici la liste des dix premiers partants :

1) n° 99 - BMP ELF 99 RACING TEAM - BMW S 1000 RR

2) n° 2 - SERT - SUZUKI GSX R 1000

3) n° 11 - GSR KAWASAKI - KAWASAKI ZX 10R

4) n° 63 - MICHELIN POWER RESEARCH TEAM - HONDA CBR 1000 RR

5) n° 95 - QERT - SUZUKI GSX R 1000

6) n° 1 - YART - YAMAHA AUSTRIAN RACING TEAM - YAMAHA R 1

7) n° 55 - NATIONAL MOTOS - HONDA CBR 1000 RR

8) n° 72 - JUNIOR TEAM SUZUKI LMS - SUZUKI GSX R 1000

9) n° 94 - YAMAHA France GMT 94 IPONE - YAMAHA R 1

10) n° 8 - BOLLIGER TEAM SWITZERLAND - KAWASAKI ZX 10R

FPF, photos Gérard Délio/Photopresse

dimanche 13 septembre 2009

Belle prestation de la BMW S 1000 RR au Bol d'Or

bmw17-02--bo-09.jpgAprès une 29e place aux essais qualificatifs, la BMW n°17 du team Sikora Bily Prorace Team pointe désormais 13e au classement provisoire, à deux heures de l'arrivée de ce 73e Bol d'Or.

« C'est un résultat que nous attendions plus ou moins », explique malicieusement Thomas Eckardt, le team manager de la BMW S 1000 RR. Abondant dans son sens, l'un des pilotes du team Milos Cihak (au centre de la photo) témoigne : « C'est une moto très puissante, très stable et incroyablement agile. C'est un véritable plaisir de la piloter avec le « traction control », car on se met sur l'angle et on ouvre la poignée de gaz ! L'électronique gère le reste ! »

Par contre il admet que l'ABS leur a posé quelques soucis. « En première monte on utilise des Pirelli et ici, au Bol, on utilise des Michelin », continue Milos. Cela a posé quelques problèmes, puisque les diamètres de pneus ne sont pas les mêmes. Résultat dans un premier temps, cela a rendu « l'ABS de série difficile à exploiter » et l'équipe a été obligée de procéder à pas mal de changements sur la combinaison « disques – étriers de freins ». Avant qu'ils ne prennent la décision de « débrancher » l'ABS, qui devenait de plus en plus dur !

Pour un coup d'essai, finir dans le top 15 est un véritable coup de maître.