0-BOL-C-7659.jpgAprès plus de trois heures de course, la Metiss 1000 marche bien. Le team arrive à se placer en 8e position dans les premiers tours, mais les aléas du ravitaillement ont fait qu’elle tourne actuellement en 14e place. Christophe Michel, le pilote qui a fait le départ des 24 heures est satisfait : « Depuis le Pré-Bol d’Or, les réglages conviennent à toute l’équipe. Au départ, la chaleur de la piste a juste accéléré l’usure des pneus. » L’arrivée du crépuscule se fait dans un état d’esprit des plus sereins.

FPF, Photo G.Délio/Photopress