Motomag.com

Les blogs de Moto magazine

Le Bol d'Or en direct

Pour l'édition 2011 du Bol d'Or, retrouvez heure par heure les faits de course, les résultats, les classements, le bilan des essais et les événements du paddock de la plus grande course d'endurance du monde. Le Bol d'or se déroule chaque années sur le circuit de Nevers Magny-Cours mais pour la première fois c'est en avril. Essai le vendredi 15, la course débute à 15 heures samedi 16 et se termine dimanche 17 avril à 15 heures. Par Moto Magazine

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

samedi 16 avril 2011

Classement Bol d’Or après 6 heures de course

paquet2.jpeg

1. Suzuki GSX R 1000 n°1 du Suzuki Endurance Racing Team

2. Kawasaki ZX 10 R n°11 du Team SRC Kawasaki
3. BMW S 1000 RR n°99 du team BMW Motorrad France 99

4. Yamaha R1 n° 7 du team Monster Yamaha YART

5. Kawasaki ZX 10 R n°8 du team Bolliger Switzerland

6. Honda CBR 1000 n°55 du team National Motos

7. Honda CBR 1000 n° 77 du team Honda TT Legends

8. Yamaha R1 n°14 du team Maco Racing

9. Suzuki GSX R 1000 n°110 du team AM Moto Racing

10. Yamaha R1 n°4 du Folch Endurance Racing Team

Abandon des sapeurs pompiers et du Team Raffin

C'est désormais officiel, les pompier du Team 18 viennent de signer leur feuille d'abandon. L'impressionnante chute de leur BMW S 1000 RR dans le virage d'Estoril aura mis fin aux espoirs des pompiers de finir le bol.

Même déception pour le team Raffin. Comme nous le craignions, ils n'ont pas pu faire repartir leur MV Agusta et ont du abandonner également. Espérons qu'ils tentent de nouveau de mettre une italienne sur la ligne de départ l'année prochaine.

La nuit tombe sur le circuit nivernais et la course continue...


Duel de Honda

Autre grand duel dans ce 75e Bol d'Or, celui que se livrent les deux Honda de National Motos et du team anglais TT Legends. Elles occupent actuellement les 6e et 7e places, et seulement quelques secondes séparent les deux motos. Mais c'est depuis le début de course que ces deux formidables équipes n'arrêtent pas de se dépasser. C'est beau, en tout cas, de voir les jeunes de l'écurie française, qui est une légende de l'Endurance, et les vieux briscards spécialistes du Tourist Trophy se tirer une bourre pareille… Chapeau messieurs !



Kawasaki n°11 contre BMW n°99

Alors que la Suzuki possède un tour d'avance, entre la Kawasaki SRC et la BMW Motorrad France c'est l'affrontement total sur la piste. Les deux motos ne cessent de se passer et de se repasser au fil des tours. On ne sait pas si elles vont tenir ce rythme jusqu'au bout, mais c'est vraiment spectaculaire à voir et l'on se demande même si on est sur une course de 24h !…

Kawaaaa.jpeg

Lourde chute pour le team 18 des Sapeurs Pompiers

La BMW n° 18 du team Sapeurs Pompiers vient de chuter lourdement au virage d'Estoril. Le pilote a perdu l'avant de sa S 1000 RR dans ce virage très rapide et a reçu la moto sur le dos. Fortement diminué, il a cherché à repartir, mais il n'a apparemment pas la force de rejoindre les stands.

Team Raffin : proche de l'abandon

Raffin.jpeg

L’abandon est envisagé pour la MV Agusta du Team Raffin. Les pots d’échappements fondent les faisceaux électriques. Après une heure et demi de course, le team que nous avions décidé de suivre doit passer par la case paddock. La moto s’arrête dans le virage de 180, elle est ramenée à la poussette. Elle repart, après un passage au stand, mais à 17h 30, la même panne revient.

A l’heure actuelle, l’interrogation et la déception se lit dans les yeux de Bruno, le créateur du team. « C’est dommage parce que c’est une super machine », déclare l’un des jeunes pilotes. On attend la confirmation de l’abandon. Jean-Pierre, celui qui a prêté sa moto pour le Bol, reste optimiste : « Ça nous servira pour la prochaine fois ! »


Le point après 3 heures de course

Après trois heures de course, la Suzuki n°1 du SERT est solidement installée en tête et continue à dominer ce 75e Bol d'Or ! Elle possède déjà plus d'un tour d'avance sur la BMW Motorrad France n°99 et la Kawasaki SRC n°11. Derrière ce trio de tête, on trouve la Yamaha autrichienne du YART, la Kawasaki suisse Bolliger, la Honda National Motos (ici en photo) et la Honda anglaise TT Legend. La Yamaha GMT 94 a repris la piste après une impressionnante intervention des mécaniciens suite à la chute de Kenny Foray. Complètement reconditionnée, la moto bleue a commencé une remontée un peu comme l'année dernière aux 24 H du Mans. On verra cette fois jusqu'à où elle sera capable d'aller….





Le point après 1 heure de course

Suzuki accentue son avance après une heure de course, autant sur la Kawasaki SRC que sur la BMW. Pratiquement toutes les motos de tête se sont arrêtées au bout de 45 mn de course, pour changer de pilote et faire un ravitaillement.

C'est suite à ce changement que les choses devenues un peu plus claires, puisque la Suzuki pilotée par Anthony Delhalle a réussi à creuser l'écart sur ses poursuivants. Actuellement, la Kawasaki se trouve à 28 secondes et la BMW à plus de 37 secondes. Suivent la Yamaha du YART, la Kawasaki du team suisse Bolliger et la Honda National Motos. La Yamaha du GMT 94 a pu reprendre la course après avoir passé de longues minutes au stand pour réparation.

En catégorie Superstock, on retrouve en tête la Suzuki Motors Events suivie de l'autre Suzuki, celle de No Limits. En Open, C'est la Metiss qui est en tête suivie de la MV Agusta Raffin et de l'Aprilia Le Mans 2Roues.





La Yamaha du GMT 94 à terre

Gmt94_2.jpeg

Moins d’une heure de course s’est écoulée avant ce premier rebondissement. Kenny Foray, au guidon de la Yamaha R1 du GMT 94, vient de tomber. Le pilote est rentré à la poussette avec une machine en morceaux, il met au moins 10 minutes à rejoindre les paddocks. Selon les premières rumeurs, l'arrière de la moto aurait décroché et Foray serait parti en "highside". La machine a fait un tonneau, d'où sa destruction partielle. Le pilote, lui, va bien.

Gmt94_1.jpeg




Dans les premiers tours : Suzuki en tête

Après une petite demi-heure de course, c'est la Suzuki n°1 qui mène ce 75e Bol d'Or. Partie en tête avec Vincent Philippe, la moto du SERT devance de peu la Kawasaki n°11 (en photo), pilotée par Julien Da Costa, et la BMW de Sébastien Gimbert. Les machines de tête tournent régulièrement autour de 1'41, autrement dit avec un temps assez proche de ceux des essais. Plus loin, à 24 secondes, on retrouve les Yamaha du GMT 94 et des Autrichiens du YART. La Honda National Moto pointe à la 8e place et nos amis anglais du team Honda TT Legends à la 11e place. Kawasaki11.jpeg


Vidéo : interview de Christophe Guyot avant le départ

Juste avant le départ du Bol d'Or, le team manager du Yamaha France GMT 94, Christophe Guyot nous donnes ses impressions. Il nous parle de la course, des essais en particulier, et des à-côtés : le pré Bol, les tasses pour un bol, etc. A découvrir en son et en image.


BOL d'OR 201 C. Guyot avant le départ par lesmotardspointcom




Bol d’Or 2011 : c’est parti !

depart_1.jpeg

Il est 15h en ce samedi 17 avril, et c’est parti pour 24 heures de course. Le SERT, le YART, le GMT 94, National Motos, BMW Motorrad France ainsi que tous les teams engagés s’élancent pour conquérir le Bol. Une course sans nuage : Météo France confirme qu’aucune goutte de pluie ne tombera sur la piste. Vingt-quatre heures que nous suivrons en direct pour vous faire vivre les faits de course au plus près. Vous trouverez également des compte-rendus réguliers sur la course. Bon Bol !






Ça chauffe avant le départ !


À deux heures du départ de ce 75e Bol d'Or, l'ambiance est chaude dans les stands. Bon nombre de team managers sont sur le qui-vive et les mécaniciens peaufinent minutieusement leur matériel pour les interventions lors des arrêts. Les pilotes, eux, sont à table, avec certainement au menu des pâtes ou autres sucres lents ! Nous aussi on va casser la croûte, avant de vous faire vivre en direct la course sur 24 heures…
Bon appétit et à bientôt.
Fabien et Francesco



Bol d'Or 2011 : ambiance avant la course







0-ffmc-mensonge-etat.jpg
La FFMC est en bisbilles avec la Délégation à la sécurité et à la circulation routière (DSCR ) à propos des Relais Calmos : l'association a décidé de dénoncer la charte qui la liait à la DSCR... et elle a investi les tribunes du Bol pour le faire savoir (voir lien ci-dessous pour plus de détails).


Championnat e-Power : Alessandro Brannetti tient la distance

Le week-end du Bol d’Or ouvre également le championnat de motos électriques e-Power. Cette année, trois pilotes participent au championnat FIM, la certitude de faire un podium à chaque épreuve. Sur le circuit de Magny-Cours, les machines électriques s’affrontent sur 7 tours. A ce jeu-là, c’est l’Italien Alessandro Brannetti, nouvel arrivant dans la discipline, du team CRP Racing, qui remporte la manche nivernaise.
e_power.jpeg

Le duel avec Mathias Himmelmann, vainqueur l’an dernier sur Magny-Cours, n’aura duré que 3 tours. La Münch de Himmelman a eu un soucis technique et termine la course au ralenti. Il laisse la 2e place à un autre nouveau venu : Marcelino Manzano du team LGN Racing. Le championnat e-Power FIM se déroulera sur 5 autres dates, un peu partout en Europe.



vendredi 15 avril 2011

Bol d’Or 2011 : la grille de départ

Au terme des essais qualificatifs, voici la liste provisoire de la grille de départ. La 75e édition du Bol d’Or débutera le samdedi 16 avril (demain) à 15 heures.

1. Suzuki GSX R 1000 n°1 du Suzuki Endurance Racing Team
2. Kawasaki ZX 10 R n°11 du Team SRC Kawasaki
3. BMW S 1000 RR n°99 du team BMW Motorrad France 99
4. Yamaha R1 n° 7 du team Monster Yamaha YART
5. Yamaha R1 n°94 du Yamaha France GMT 94 IPONE
6. Honda CBR 1000 n°55 du team National Motos
7. Honda Fireblade n° 77 du team Honda TT Legends
8. Yamaha R1 n°14 du BK Maco Racing Team
9. BMW S 1000 RR n°18 du team 18 sapeurs pompiers
10. Suzuki GSX R 1000 n° 72 du Junior Team Suzuki LMS
11. Kawasaki ZX 10 R n°8 du team Bolliger Switzerland
12. Suzuki GSX R 1000 n°110 du team AM Moto Racing competition
13. Suzuki GSX R 1000 n° 50 du team Motors Events Bodyguard AMT
14. BMW S 1000 RR n°13 du team Van Zon Boenig Motorsportschool
15. Yamaha R1 n°4 du team Ymes Folch Endurance




Marques au départ du Bol 2011

MV_Agusta_ok.jpeg

Il y a 52 équipages qualifiés pour cette 75e édition du Bol d'Or. Voici la liste des motos qui prendront le départ demain :

Suzuki GSXR : 22 motos
Yamaha R1 : 9 motos
Kawasaki ZX 10 R : 8 motos
BMW RR : 6 motos
Honda CBR : 2 motos
Aprilia RSV 4 : 1 moto
Metiss (Suzuki) : 1 moto
MV Agusta : 1 moto




Deuxième séance d’essais du Bol d’Or : le SERT bat le record du tour

VIncent
Grosse performance pour le team de Dominique Meliand. Le SERT frappe fort lors de cette deuxième séance d’essais qualificatifs en passant sous la barre de la minute 40. Vincent Philippe boucle son meilleur tour en 1'39''740.

Kawasaki reste constant dans le haut du tableau en affichant la deuxième meilleure moyenne de cette séance d’essai. C'est Julien Da Costa qui a la plus belle pendule en 1'40.

BMW Motorrad reste dans le top 3 en affichant une moyenne au tour sous les 1'41. Sébastien Gimbert marque le meilleur temps pour son team en 1'40''703.

En 4e position, on retrouve le Yart grace à une belle performance de Giabbani, qui signe son meilleur tour en 1'40''891.

Une chute en ouverture de piste entraîne Matthieu Lagrive du GMT 94 et Frédéric Moreira du team Maccio Racing dans le virage Adélaïde. Le drapeau rouge est sorti mais l’accident est sans conséquence pour les pilotes. Beaucoup de traces déjà sur la piste de Magny-Cours, voilà qui risque de provoque d’autres incidents. Mathieu Lagrive pourra repartir pour boucler quelques tours dans les dernière minutes. Il signe finalement le 6e temps de sa séance. Au final, le GMT 94 se place dans le top 5.



Challenge Protwin : KTM s’imisce au milieu des Ducati

KTM RC8 100

Cette année encore, le challenge Protwin accompagne le championnat EWC (Endurance World Championship) et les 24 heures du Bol d’Or. Changement de date oblige (les épreuves des 24 heures du Mans et du Bol ayant été inversées dans la saison), le Challegne Protwin ouvre également son championnat sur le circuit nivernais.

Face à l’armada de Ducati 1198, 1098 ou encore 848 (avec leur classement propre), quelques team ont choisi de rouler autrichien en pilotant la KTM RC8 R. Et pour certains, ça paie. A l’issue des premiers essais qualificatifs du challenge ce matin, la KTM n°100 de Leul Menuiseries marque le deuxième meilleur temps. La petite autrichienne se glisse au milieu des 9 premières 1098 et 1198 R qui occupent le tableau. Le top 10 est complété également par la KTM n° 54 des Carrosseries Chatillon.

Reste à savoir si la KTM maintiendra sa performance cet après-midi pour la deuxième séance d’essais. La finale se jouera au matin du Bol, samedi matin à 9h45. Quatre dates (et 8 courses) suivront pour les Protwineurs sur des circuits prestigieux commen Ledenon, Dijon Prenois ou encore le Vigeant.


jeudi 14 avril 2011

Premiers essais Bol d’Or 2011 : la nouvelle Kawasaki commence fort

bol-dor-kawasaki.jpg

C’est parti pour cette 75e édition du Bol d’Or ! Après les règlementaires contrôles techniques, les 53 engagés de cette édition 2011 ont pu commencer les premiers essais qualificatifs, ce jeudi 14 avril. Une session de jour, et une de nuit, qui ont mis en avant les performances de la nouvelle Kawasaki.

Après un jour et une nuit d’essai, la nouvelle Kawa ZX-10 R frappe fort. Le team SRC Kawasaki, composé de Julien Da Costa, Grégory Leblanc et Olivier Four, fait la meilleur moyenne de la première séance d’essai. Le meilleur temps est signé par Da Costa en 1’40’’048.

Les favoris forment le top 5 du tableau de jour. Le team français de BMW Motorrad 99 prend la 2e place. Erwan Nigon, Damien Cudlin et Sébastien Gimbert restent sûrs et homogènes. Leur moyenne leur permet de talonner le team vert, avec un meilleur temps à quelques centièmes seulement : 1’40’’951.

Le SERT (Suzuki Endurance Racing Team), champion du monde d’Endurance 2010, prend la troisième place du tableau en affichant des temps très honorables. Les trois pilotes (Vincent Philippe, Freddy Foray et Antoine Delhalle) du team de Dominique Meliand ferment ainsi la marche des équipes placées sous la barre des 1’41.

A fond les gommes

Trois constructeurs et trois fabricants de pneumatiques s’affrontent donc au plus haut niveau. Dans ce top 3, chaque team est équipé de gommes différentes. La Kawasaki est montée en Pirelli, le BMW Motorrad en Michelin et le SERT en Dunlop.

A quelques centièmes derrière, on retrouve d’autres grands favoris de cette 75e édition du Bol d’Or. Dans l’ordre : le YART, le GMT 94 (tous deux en Yamaha) et la Honda du concessionnaire National Motos.

Une heure de nuit

Le noir sourit au YART. Le team Yamaha autrichien, avec au guidon de la R1 Steve Martin, Igor Jerman et Gwen Giabbani, profite de l’heure d’essais de nuit pour marquer le meilleur temps en 1’42’’039. Il est suivi par le SRC Kawasaki, le SERT, le BMW Motorrad France, National Motos et le GMT 94.

Vendredi matin se déroule la deuxième séance d’essais qualificatifs. Nous saurons alors si la tendance verte se confirme. Restez connectés et n’hésitez pas à commenter…



- page 2 de 6 -