Derniers préparatifs

Une fois n’est pas coutume, je suis à la bourre quant à la préparation de ma machine :-/

Petit retour en arrière. Début Mars, je confie mon CB 500 à notre partenaire PL Moto Honda Libourne pour que Denis, le mécano, prépare mon CB 500 en vue du Championnat de France des Rallyes Routiers Moto 2012. Au programme, une révision complète, un durcissement de la fourche (les amortisseurs arrière Hagon TT Rallye ont été installés par notre partenaire Cardy Bordeaux), une cure d’amaigrissement (béquille centrale, poignée passager, repose-pieds passager), la préparation "rallye" et la mise en conformité avec le règlement 2012 des RR.

Dernier WE de Mars, pierrodelalune récupère nos CB à la concession avec le camion de la concession pour un WE piste au circuit de Haute-Saintonge avec notre Moto Club et partenaire Vitesse Performance. Deux journées de roulage parfaites pour prendre en main ma nouvelle monture avec son nouveau guidon, ses nouvelles poignées et surtout, la nouvelle démultiplication (15x45 contre 15x40 d’origine). Ca vibre pas mal un bicylindre à 12 000 tours donc quelques boulons se sont faits la malle ainsi qu’un cabochon de clignotant arrière. Le mardi suivant, pierro redépose le camion et nos CB à la concession Honda afin de finaliser la prépa de la mienne et d’amaigrir à l’identique la sienne. Coup de pas de bol, le mécano se blesse grièvement le WE et sera absent jusqu’au premier rallye…

Je reçois mes feux longue-portée à LEDs de chez Techno Globe la semaine précédent le rallye. Mauvaise surprise, pas de câblage livré avec :’(

Le samedi précédent le rallye, nous récupérons donc mon CB à Libourne. Fabrice, le patron me permet de fouiller dans l’atelier afin de remplacer les vis et écrous égarés, merci :-) Pendant ce temps, Sandra déniche deux prises mâles pour connecter les LP, génial !!!

Sur le retour, nous nous arrêtons chez les parents de la première propriétaire de mon CB. Patrice, le papa, fut l’un de nos mécanos sur l’Ultimate Rally 2010 ! La loi des séries, il s’est lui aussi blessé lors d’une chute dans son garage…

Le départ est prévu jeudi, il est donc urgent de m’attaquer à l’installation des LP et de contacter Fabien, notre spécialiste es câblages électriques ! Grâce à pierro, j’installerai mes LP à la place des rétroviseurs d’origine. Un petit passage au Leroy Merlin du coin pour acquérir la visserie adaptée.

Mercredi, soit J-3. Je débauche tôt afin de me rendre chez Fabien. Pierro nous y rejoint. Ils me ressoudent le clignotant arrière. Ils installent la vis aimantée pour le capteur de mon Vector (Le capteur est resté à Libourne ainsi que le câble pour l’alimentation. Encore un stress à gérer le vendredi au parc assistance.). Fabien m’installe la prise mâle le long de la fourche et nous testons les LP, ça fonctionne ! Petit repas en centre ville avec Pierro et Sandra. Un retour de nuit à la maison par la "spéciale" de Boulac qui me permet de tester l’efficacité de mes LP :-)

Le jeudi matin sera consacré à la préparation des affaires. La veille, un gentil scootériste m’a interpelé à un feu tricolore afin de m’annoncer une bonne nouvelle : "votre feu arrière ne fonctionne pas !". Je passe donc chez Cardy dès l’ouverture afin d’acheter deux ampoules poirettes et des ampoules de clignotant. Direction Libourne pour récupérer les éléments de mon Vector à la concession Honda puis on se retrouve tous chez notre partenaire, château Barrabaque à Fronsac pour charger le fourgon qu’ils mettent gracieusement à notre disposition ! __ Comme prévu, 17H__, c’est le grand départ pour la Suze-sur-Sarthe. La route et l’installation dans le camping municipal 5 heures plus tard se font sans anecdotes particulières. Seul point noir, la coupure d’électricité vers 23H qui nous prive de micro-ondes et nous oblige donc à déguster nos raviolis au gruyère froids :’(

Le vendredi matin sera consacré au câblage de mon Vector : alimentation et capteur. Un grand MERCI à Francky, l’assistant de Ben #47 pour sa disponibilité. Pendant que pierro part reconnaitre la spéciale de Domfront, nous filons tous les 4 à la pizzéria du village.

stand_ludo_pierro.jpgstand_Ludo.jpg

L’après-midi, vérifications administratives, préparatifs esthétiques de la moto puis une attente interminable aux vérifications techniques. Je déposerai mon CB au parc fermé peu avant 21H. Ben et Pierro quant à eux ne le feront que peu avant 22H :-/ Direction le restau pour nous réchauffer et nous sustenter puis dodo !!!

Étape de jour

Pour la première fois, départ simultané avec Pierro, peu après 8H00.

Première liaison jusqu’au circuit sans difficulté que j’ouvre. Nous serons toujours surpris de nous faire déposer sur les liaisons par les concurrents suivants alors que nous sommes déjà bien en avance sur l’horaire…Ce n'est pas en rallongeant les temps que ça calme les ardeurs de certains!

ES1 « Circuit Bugatti »

Bon, finalement, nouveau règlement « Vitesse », 3 / ligne ! On est donc partis 11ème et 12ème, au centre et à droite de la quatrième ligne.

Je suis parti comme je le voulais, en passant directement le mono devant moi et en me plaçant à gauche de la piste pour attaquer la chicane Dunlop. Après une "touchette" avec le #69 qui avait choisi la même option, c’était du gros gaz buggatti_Ludo.jpg pour un temps final de 9’28"00 (10ème Sport / 9ème CF) à 1’49"1 du vainqueur Bruno Langlois. Ben #47 termine à 2’07"2 (15ème Sport). Pierro pour sa part, après une grosse frayeur à la première chicane, à 3’00"7 (26ème Sport).

ES2 « Courceboeufs »

Liaison depuis le circuit tranquille, cette fois, c’est Pierro qui ouvre. En arrivant au CH, nous remarquons une énorme file de motos avec au loin la #2 de Julien Toniutti. Ca ne présage rien de bon. Allons-nous revivre 2011 ? C’est le Champion de France en titre, Nicolas Derrien qui a chuté dès le poste 4. L’interruption de course durera près d’une heure.

Je scratche en 2’34"59 (13ème Sport / 10ème CF) à 25"08 du vainqueur Tony Chereau. Ben termine à 33"01 (19ème Sport). Pierro pour sa part à 53"20 (29ème Sport).Vraiment pas dans le coup sur ce Rallye et cela se comprend.

Nouvelle liaison jusqu’à la ville étape de Ballon. La boucle de 80 km ainsi que le deuxième passage dans l’ES de Courceboeufs sont annulés afin de rattraper une partie du retard.

C’est donc l’heure de la pause déjeuner puis de la sieste :-)

Le départ de l’après-midi sera repoussé deux fois. Nous repartons finalement vers 15H30 direction l’ES de Domfront.

ES4 « Domfront »

Je scratche en 2’44"67 (11ème Sport / 8ème CF) à 26"49 du vainqueur Paul-Christian Piazza. Ben #47 termine à 40"07 (17ème Sport). Pierro à 49"89 (26ème Sport).

Liaison nous ramenant à la Suze-sur-Sarthe, sans problème. Sur le podium Laurent LesMotards.com m’annonce une 57ème place au scratch, pas mal !

Assistance

Direction le parc coureurs pour 90 minutes d’assistance et pas une de plus…

Je remplace donc le road-book de jour par celui de nuit. J’installe et je règle mes LP. Puis avec Pierro, nous faisons le complément de plein des machines. Il nous reste alors près de 45 minutes avant l’heure limite. Pendant que Pierro et Francky règle les problèmes d’éclairage du CB #42, je nettoie mon CB et installe le pin-lock de mon nouveau casque.

A 15 minutes, je surfe tranquillement sur Facebook et préviens Pierro. Pas suffisamment clairement… Lorsque Ben revient, il nous dit qu’il est 19H. M…., Pierro devait pointer avant 18H58 et moi 18H59… Au final, 5 minutes de retard pour lui et 4 pour moi.

Tous les efforts de la journée ruinés sur une faute d’inattention de débutants :’( Pierro n'est vraiment pas au top

Ces 4 minutes représentent 1 minute de pénalité pour l’étape de jour. Je passe donc de 6ème Sport CF à 11ème ! 5 points de perdus pour le championnat !!!

Cette erreur me mets dans une colère noire et je ne parviendrai pas à l’évacuer. Je dîne avec une boule au ventre…

Classement SPORT

Ben #47 termine 17ème (11ème CF), LpS 21ème (12ème CF) et Pierro 28ème (13ème CF), yes les 3 derniers, on a fait podium par le bas !!!

Etape de nuit

On se rend au parc fermé bien à l’heure pour ne pas reprendre une nouvelle pénalité ;-)

Au moment de remettre à zéro mon Vector, rien ne se passe. Grrrr. Sur le trajet nous conduisant au podium de départ de l’étape de nuit, je le remets donc à zéro avec le bouton de recalage, pas très pratique…

Pierro s’élance sur la liaison jusqu’à l’ES de Domfront. Je déclenche mon chronomètre. 1 minute plus tard, c’est mon tour. Je le rattrape rapidement comme convenu et j’ouvre le reste de la liaison. Au moment de consulter mon chrono, ce dernier s’éteint, plus de piles. Re-grrrr… A ce moment, Ben vient me voir. Je lui explique mes contrariétés et nous concluons par un « ca ira mieux en Corse ! ».

Je m’élance donc dans la spéciale mais par manque de concentration, je rate un virage à droite et je termine ma course dans l’herbe du bas côté pendant que mon CB a la bonne idée de traverser la clôture et de se coincer entre deux fils barbelés. Avec l’aide d’un commissaire, je parviens tout de même à repartir. Mon phare éclaire plus le sol que la route et dès le premier freinage, je me rends compte que je n’ai plus de pédale de frein arrière et que mon Vector en marche plus. Comme vous vous en doutez, je termine dernier temps de la spéciale :-/

ludo_nuit.jpg

Le reste de cette étape de nuit sera consacré à finir. Sur la liaison menant à l’ES de Courceboeufs, je ne vois plus la route (les yeux embués) et n’ai plus que le compteur kilométrique d’origine du CB. Malgré les invitations à les suivre des concurrents qui ne rattrapent Je pointe avec 3 minutes de retard. 45 secondes de pénalités anecdotiques. Je ferai la spéciale en mode liaison, en moins rapide, verdict, de nouveau dernier temps. M’étant calmé, je parviens à rejoindre l’ES de Domfront dans les temps. Deux concurrents, le #44 en Gladius et Pierro #42 m’aident alors à fixer ma bulle, à redresser la pédale de frein et à remettre en place le capteur de mon Vector qui comme par magie, reprend vie ! On ne se rend pas compte à quel point une petite lumière est une présence rassurante pour le pilote dans la nuit :-)

Je scratche de nouveau cette ES par le bas mais je suis en passe de terminer ce rallye.

Dernière liaison en compagnie de mon ami Ben sur un très bon rythme, je reprends du plaisir et je retrouve le sourire. L’objectif modifié est donc atteint, je termine ce rallye compliqué et je marque des points aux deux étapes !!!

Classement SPORT

Ben #47 termine 17ème (8ème CF),Pierro #42 20ème (10ème CF) et LpS #43 26ème (12ème CF). comme toujours Pierro roule mieux la nuit que le jour ;)

Bilan

Pour la première fois, je suis confronté à des difficultés au cours d’un rallye. Cela aura été enrichissant et m’aura permis de prendre un maximum d’expérience. Gageons que nous ayons connu tous les problèmes d’une saison sur ce premier rallye ;-)

Belle consolation, grâce à Thierry Canazzi #14, Michel Bonneau #17 et surtout Olivier Ulmann #111, nous terminons deuxième du classement par équipe. Mon tout premier podium FFM, merci Rally Spirit !!! podium_par_equipe.jpg

Rendez-vous, « à domicile », en Corse, fin Avril…

LpS #43 - Team Rally Spirit