Motomag.com

Les blogs de Moto magazine

Le championnat de France des RR par des poireaux

Après l’ultimate Rally et les Volcans en 2010 les "Poireaux Bordelais" se lancent un nouveau défit pour 2011 : Participer au championnat de France des Rallyes Routier. Cela était prévisible, nous avons pris goût à ce type d’épreuves, je vous propose de suivre notre préparation, nos difficultés et nos "exploits" au travers de ce blog Par Dominique Quintin

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mardi 28 février 2012

Et voila la paperasse est faite:

- inscriptions au Moto-club Vitesse Performance

- demandes de licence à la FFM

- certificats médicaux (merci Lulu)

- impression de tous les bulletins d'inscriptions (bien cool le site http://rrcdf.free.fr/)

- inscriptions au premier rallye, La Sarthe et le fameux Bugatti ...

- inscription aux deux journées de roulage au circuit de Haute Saintonge avec ViP fin mars (un grand merci à Loïc)

une bonne nouvelle n'arrivant jamais seule les pneus (6 trains BT 003 R) sont arrivés merci à David et Matthieu de CARDY Bordeaux

BT 003 RSpneusLS.jpg

























Mais il y a encore du boulot pour finir la préparation des machines, elles seront bientôt chez HONDA

lundi 6 février 2012

2012 c'est reparti pour les Poireaux Girondins

2011 une année pour apprendre…

En début de saison notre objectif était de participer au plus de rallyes possibles et de nous classer dans les dix premiers en catégorie Sport pour Pierro et dans le Top 20 en catégorie TopSport pour Ludo.

Pierro a manqué 3 rallyes, (un annulé, et deux par manque de budget) mais se retrouve classé 10ième de sa catégorie grâce à la régularité de ses résultats, en marquant des points à chaque manches aux quelles il a participées. Objectif atteint !

Ludo a manqué 2 rallyes (un annulé et un suite à une chute en reco) Il se classe 5ième en Espoir et 13ième en TopSport. Pour lui aussi, Objectif atteint !

Mais le plus important c’est que durant cette saison nous avons beaucoup beaucoup appris sur nous, sur nos motos, sur les rallyes…de nombreuses informations qui nous seront très utiles la saison 2012.

Nous allons consacrer l’intersaison à tous ces préparatifs : Renforcement des partenariats, recherche des nouveaux partenaires, modifications et améliorations des motos et surtout un gros travail sur nous pour éviter les petits tracas physiques rencontrés cette saison et améliorer nos performances en spéciales … et donc nos résultats !

Cette année nous roulerons tous les deux en catégorie Sport sur des CB 500, ça va saigner!!!!

Deux sessions de circuits prévues pour le mois de mars, une journée au Mans pour préparer le rallye de la Sarthe et deux jours sur le circuit de Haute Saintonge pour peaufiner notre technique ... des nouvelles très vite.

Nous sommes toujours à la recherche de partenariats .... Plaquette 2012

dimanche 4 septembre 2011

Et voila la saison du championnat de France de Rallye Routier est terminée,

Et voila la saison du championnat de France de Rallye Routier est terminée,

Le rallye du Morvan étant annulé j’aurais participé à 4rallyes sur les sept prévus…

En début de saison mon objectif était de participer au plus de rallyes possibles et de me classer dans les dix premiers en catégorie Sport (bi-cylindres de moins de 650 cm3)

J’ai donc manqué 3 rallyes, (un annulé, et deux par manque de budget) mais je me retrouve classé 10ième de ma catégorie, surtout grâce à la régularité de mes résultats, en marquant des points à chaque manche aux quelles j’ai participé,

objectif atteint !

Mais le plus important c’est que durant cette saison j’ai beaucoup beaucoup appris sur moi, sur ma moto, sur les rallyes…de nombreuse information qui me seront très utiles pour l’organisation de la saison prochaine.

Cette saison m’a aussi permis de rencontrer plein de personnes fort sympathiques qu’il me tarde de revoir l’an prochain sur le championnat 2012

Je vais consacrer l’intersaison à tous ces préparatifs.

Renforcement des partenariats, recherche des nouveaux partenaires, modifications et améliorations du CB 500 et surtout un gros travail sur moi pour éviter les petits tracas physiques rencontrés cette saison et améliorer mes performances en spéciales...

Quelques regrets quand même que l’Ultimate rally ai été annulé, de ne pas pouvoir participer au Tunnisia ;(

Un grand merci à Sandra notre Team Manager, à Ludo mon co-équipier malheur, à nos partenaires PL MOTO Libourne et NewBike les concessions HONDA,, à David de CARDY Bordeaux, au Château BARRABAQUE de Fronsac, à JP et Cath pour la remorque, à BlueRed pour le Gofast et à tous ceux qui de prés ou de loin nous ont aidé et soutenu pour notre première saison de Rallye

lundi 22 août 2011

Dourdou troisième partie : La course de jour

Nuit courte mais réparatrice, réveil sous un beau soleil et petit déjeuner tranquille sous la tonnelle, rien ne presse les départs sont prévus dans le même ordre que pour la nuit.

Après avoir récupéré le BB au parc fermé, j’effectue un petit nettoyage qui me permet de constater que tout semble bien pour la suite, un petit coup de graisse sur la chaine, montage du road en configuration jour, le plein, quelques barres dans la liseuse et la machine est prête et moi toujours aussi peu motivé.

Il est déjà temps de me mettre ma tenue d’apparat, il fait déjà chaud, j’opte pour une tenue light sous le cuir et je me dirige vers la ligne de départ.

Avec Sandra qui m’a rejoins nous montons un petit stratagème pour « coincer » notre speaker pro …

Depuis le début de la saison Laurent nous chambre car nous venons de Bordeaux, alors aujourd’hui je cache une bouteille de Barrabaque dans mon blouson avec comme idée de la sortir dés qu’il commencera la session « chambrage ».

Les interviews se succèdent sur la ligne départ, quand arrive mon tour, je fais mine de passer sans m’arrêter. Laurent m’intercepte, me présente, me demande quelques news de Ludo et comment se passe le rallye pour moi mais pas un mot sur le vin de Bordeaux … je sors une grosse bêtise sur mon assistance « fantôme » ce qui le décide enfin à "chambrer le Bordeaux" et me permets de sortir la bouteille, de la coller dans les mains du speaker et de partir pointer pour mon départ !

Oufff je ne me voyais pas partir avec le flacon dans le blouson

Heure H Je m’avance, tout en saluant les bénévoles je prends mon carton que je fixe à la bulle avec une pince et c’est parti…

Dans la montée au dessus du village je me fais la même frayeur que la nuit dernière, puis quelques kilomètres plus loin le road indique à gauche après le pont et moi je tourne …. A droite !

Celle là je la fais au moins une fois par rallye ! Heureusement je m’en aperçois très vite le temps de faire demi-tour c’est quelques minutes de perdues et pour le jour pas de temps supplémentaire, je mets Gazzz . et le dos d’âne qui déjà de nuit décollait légèrement décolle carrément de jour.

J’arrive à pointer à l’heure.

1ère Spéciale de Jour :

En attendant le départ je regarde de nouveau le déroulé de la spéciale et me remémore les conseils, les indications et surtout mes premiers passages. Il y a plusieurs endroits ou ça passe beaucoup plus vite…

Le rituel est toujours le même à 10, je ferme la visière et j’enclenche la première, à 5 j’éteinds les phares,4,3,2,1, 0 c’est parti ..

Au point stop le commissaire confirme mon impression, j’ai encore bien amélioré mon chrono, je repars sourire aux lèvres.

Je ne l’ai pas encore précisé mais j’ai changé le BT 45 par BT 003 à l’avant et cela change tout !

Les deux liaisons suivantes s’enchainent sans aucuns soucis pour moi par contre je suis étonné du nombre de traces de freinages et de frottements dans de nombreux secteurs… la nuit a été difficile !

Avant de pointer j’ai le temps de discuter un peu, de soulager ma vessie et de me sustenter.

2ème Spéciale de Jour :

En attendant le départ je regarde de nouveau le déroulé de la spéciale et me remémore les conseils, les indications et surtout mes premiers passages, il me tarde d’arriver dans le haut du parcours avec ces virages qui n’en finissent pas ….

Le rituel est toujours le même à 10, je ferme la visière et j’enclenche la première, à 5 j’éteins les phares,4,3,2,1, 0 c’est parti ..

Au point stop le commissaire confirme mon impression, j’ai encore bien amélioré mon chrono, je repars sourire aux lèvres.

Je m’attaque maintenant à la liaison dans laquelle Ludo est tombé … Beaux paysages, belles routes, mais une légère appréhension… qui me suivra jusqu'à lieu de la chute, ensuite plus de soucis !

Les liaisons et les spéciales s’enchainent sans autres problèmes que quelques frayeurs en liaisons et un tête de fourche qui part en sucette, ce qui m’oblige à bricoler à chaque tour pour espérer terminer avec la moto en entier.

Je ne dois pas être le seul à me faire peur, les traces sont de plus en plus nombreuses …

Heureusement la dernière boucle est courte ce qui me permets de rentrer au parc avec un carénage plus que « branlant » mais toujours accroché à la moto et sur mes deux roues.

Je suis très fatigué mais très content, j’aime ces rallyes avec un routier « sélectif » __ Le bilan sportif__

mercredi 10 août 2011

Nouvelles à J+26

Je commençais mon précédent bulletin de santé par : "Un truc de fou... Mathias ! Je ne me souviens de rien entre la dernière pause ...

Quasiment 4 semaines après l'accident, rien n'a changé côté mémoire.

Lire la suite...

jeudi 4 août 2011

Dourdou deuxième partie : La course de nuit

pour la deuxième fois de la saison le rallye débute par la nuit ...

et moi j'aime ça car c'est plus compliqué!

Lire la suite...

dimanche 24 juillet 2011

Des nouvelles de Ludo à J +9

Je me permets de reprendre la réponse donnée à Yato :

"Un truc de fou... Mathias ! Je ne me souviens de rien entre la dernière pause 7km avant ma chute vers 16H et 22H30 aux urgences de Rodez.

Lire la suite...

samedi 23 juillet 2011

Rallye du DOURDOU avant dernière manche du championnat de France 2011

Première partie : les recos.

Pour nous et bien d’autres les dates de ce rallye sont l’occasion d’arriver quelques jours avant et de pouvoir faire, pour une fois, de vraies reccos.

Lire la suite...

lundi 30 mai 2011

CR du 73ème rallye de l'Ain, 5ème manche du Championnat de France des Rallyes Routiers moto 2011

CR du 73ème rallye de l'Ain, 5ème manche du Championnat de France des Rallyes Routiers moto 2011 Par Ludovic Salvatori

Semaine entièrement consacrée au rallye de l'Ain.

Lundi soir à la débauche, je suis de corvée de courses, Sandra n'étant pas présente sur ce rallye. Je ne m'en sors pas si mal, sans reco ni road-book, en moins d'une heure et demie, je ressors de l'hypermarché avec une grande partie de ce pour quoi j'étais venu. Oui, il faut bien un ou deux oublis, barres de céréales, lait en bouteille...

Mardi, c'est le montage du train de Metzeler RaceTek K2 chez notre partenaire Cardy Bordeaux.

Mercredi soir, préparation des affaires et de toute la logistique pour le lendemain. J'assemble également les deux road-books pour pierrodelalune et moi.



Jeudi, je pars bosser avec mon Z1000 afin d'être rentré au plus vite.

16H, je saute sur le Z direction Bordeaux Caudéran. pierrodelalune m'attend à mon appartement. Il a occupé son après-midi à échanger ma voiture contre un Koleos équipé d'une boule d'attelage, récupérer la remorque et charger seul son CB 500 S.

Le temps de charger la voiture et de sangler le CB 1000 R, il est déjà 17H. Nous quittons Bordeaux par les boulevards, chose peu aisée aux heures de pointe. J'avais annoncé une arrivée à Fronsac (40km) à 18H, nous n'en serons pas loin.



A la propriété, château Barrabaque, nous récupérons les tentes, le barnum, le jerrican ainsi que le frigo et les bouteilles de rosé pour le réconfort après l'étape de nuit ;-)

Départ à 18H30 de Fronsac. Le GPS intégré nous annonce une arrivée vers 0H30. Par SMS, j'annonce 1H aux Marluches qui nous devancerons sur place. Petite pause avant Clermont-Ferrand pour nous restaurer et inverser les chauffeurs. Arrivée peu avant 1H00 à Cerdon (Bourg-en-Bresse). Petit verre de rosé avec d’autres pilotes (Rémy, Rob...), montage de la tente, gonflage du matelas, dodo à 2H.

Vendredi: Réveil à 7H00, départ en reco à 8H. 8H15, au pied de la première spéciale, pluie fine :-/

On nous avait prévenu, les deux premières épingles, ça glisse même sec, mouillé, c’est du verglas ! Pas de chute, 5 passages pour bien mémoriser la spéciale (changement de revêtements donc d’adhérence) et l'arrivée à sensation à travers un tunnel sous la voie rapide puis un gauche assez large une fois la ligne passée à fond.

On continue le routier jusqu’à la deuxième spéciale. Magnifique !!!! Petit détour pour faire le plein (1€69/l dans le bled le plus proche, ça pique).

Merci au passage au pilote qui nous a indiqué la station la plus proche.

On revient ensuite par le routier au pied du viaduc. 10H30, on est dans la spéciale. Un membre de l'UM Ain est présent pour nous rappeler que les reconnaissances ne sont pas des essais et doivent se faire dans le respect des autres usagers de la route. Pas de chance pour nous tous, la route que l'on prendra à la sortie de la spéciale est en travaux et la déviation mise en place passe par la partie haute de la spéciale ce qui nous vaut de croiser bon nombre de véhicules dont les semi-remorques de l'entreprise de TP. 5 passages et des portions faîtes à pieds pour quitter la spéciale à midi après une dernière demi-heure avec bcp trop de pilotes « excités », sans doute l'appel du ventre ! On rentre par la petite boucle, c’est sec, le soleil sort !

Restau à Cerdon puis on passe par le parc coureurs pour récupérer le jerrican et aller faire les pleins de carburant. Contrôle administratif au plus tôt car je n'ai pas reçu ma confirmation d'engagement qui comportait l'horaire de présentation. Retour au parc coureurs pour la préparation des motos et 18H30 au contrôle technique. Longue attente, 20H, la moto est au parc fermé après avoir passé avec succès le test du sonomètre. Un grand merci à pierrodelalune pour l'astuce de la paille de fer ! Briefing à 20H30, sans surprise...

Le petit rappel concernant le déroulement des recos a été très très soft à mon goût... Mais bon, tant qu'il n'y aura pas un carton sur le tracé d'une ES...

On dîne avec les « amis » de Montpellier : Jess #76, pierro #75, paul #178, Les Marluches (Bruno et Sam) side #23 et Sophie, la fille de Bruno. On se mouille la gueule même sous le store du camping-car. Je repars avec le dos de ma polaire bien humide m'étant malencontreusement retrouvé au bout du store, pile sous la coulée d'eau :-/ Je retrouve Patrick #194 au parc coureur qui était arrivé au moment du briefing, on boit une bière offerte par 2 jeunes du 43 venus disputer leur premier rallye, dodo à 1H. Resté les pieds dans l'herbe mouillée du champ servant de parc coureurs, je suis gelé, sale nuit...

Samedi: Grand soleil au réveil, on petit-déjeune au bourg en compagnie de Joachim, singe de Denis #30 pour ce rallye. Je pars à 12H13. 2 grandes boucles, 1 petite pour un total de 6 spéciales. Je me fais grave plaisir et scratch le jour en 42ème position. Je suis 6ème Espoir. Pas de chance un Espoir HCF se classe devant moi. Mais je pense qu'il ne me prendra pas de points donc 5ème place virtuelle en CF Espoirs...

On va faire le plein des machines à 8km (grrr peu de station ici) puis prépa pour la nuit et direction le parc fermé.

Cheat !!!!!!!!!!!!!!!!! Mon éclairage de road-book est HS, s’en suit un petit moment de flip…

On dîne à la buvette du bourg, sympa. Petit café au bar du village et on rentre au parc coureurs se préparer tranquillement.

Je pars à 22H35, pierrodelalune à 22H23. Il ne reste que 88 engagés sur les 118 ayant pris le départ de l'étape de jour.

Je demande au #207 qui me suis si je peux le suivre dans les liaisons après la première spéciale. Chose qu'il accepte sans difficulté. Merci à lui ! Je me fais donc les 9 premiers km jusqu’à l’ES1 de mémoire, ça passe ! Bon passage pour moi-même si je mets 10 secondes de plus que le jour. J’attends donc le #207 et son Hypermotard Ducati pour faire la liaison dans sa roue. Dès la sortie, il envoie du bois, je peine à suivre puis il se cale sur un bon rythme et pas de problème.

On arrive à l’ES2. Aïe, du monde au CH, ça pue la chute…

En fait, ce sera 2 chutes, Paul-Henri #178 et son S1000RR chiffon puis Max #77 et son CB 500 qui a fait des étincelles pour épater ses potes dans le gauche droite. Max réclame le médecin, on est arrêtés, le médecin monte le récupérer à l’arrivée de la spéciale puis le redescend à l’ambulance au départ de l’ES. Je suis le premier à prendre de ses nouvelles à sa descente de la voiture. Il se plaint de la cheville droite...

Tout cela me refroidit. Les calculs commencent. 2 Espoirs qui chutent, c’est « bon pour moi » mais on est pneus froids à présent, serait-ce à mon tour de m’en mettre une ? La spéciale est rapide (180 km/h pour moi de jour). Je pars donc sur des œufs scratchant en 2’40 contre 2’21, 2’23 et 2’24 de jour

Nouvelle liaison jusqu’au CH de regroupement dans la roue de l’Hypermotard Ducati #207, quel pied ! 10 minutes de regroupement et dernière liaison de 26’. Je file direct au parc coureurs remettre 2l d’essence pour assurer le coup.

Je ferai la petite boucle seul, de mémoire, sans soucis. Pensant pouvoir accrocher le podium en Espoir, je donne donc tout dans la dixième et dernière spéciale de ce rallye : 2’35… Quand ça veut pas…

Retour tranquillou par la petite route de Chambod digne des Woops du supercross Bercy ! Fin du rallye…

Je pose le CB au parc fermé, rentre au parc coureurs avec Patrick #194 satisfait d'être une nouvelle fois à l'arrivée du rallye avec des points pris à chaque étape. Domi #81 nous attend avec les assistants de Denis/Joachim #30, Emilie et Pierrot. Petit verre de Rosé de Barrabaque. 4H15, je mets la viande dans le torchon…

Réveil en douceur par Domi à 8H30, on plie le camp, petit café au bourg, pour un départ après 1000 et 1 « au revoir » à midi. Arrivée à Fronsac à 18H50 par 30°C, ouch ! Après cette petite pause, il nous faut encore affronter le retour sur Bordeaux centre un dimanche soir...

Le temps de décharger les motos, de vider la voiture, il est déjà 21H. pierrodelalune rentre chez lui avec son CB 500 S chargé comme une mule et moi de mon côté, je vais rendre la remorque à Mérignac puis laver le Koleos gentiment prêté par un pote et lui rends pour récupérer mon cc à 23H.

On tchatche, j’en repars à 1H15…

Une pensée pour le jeune Maxime #77 qui chute dans la deuxième spéciale de nuit et souffre d’une entorse de la cheville. Un bon rétablissement à lui !

mardi 24 mai 2011

Une fois de plus avec un léger retard le récit du rallye du Beaujolais …

Une fois de plus avec un léger retard le récit du rallye du Beaujolais …

L’organisation du team s’améliore d’épreuve en épreuve, la préparation bien plus rapide, ce qui a permis à Pierro d’essayer le Cross Runner chez notre concessionnaire préféré en allant récupérer le matériel et la voiture … résultat il est légèrement à la bourre pour la récupération de la remorque et le chargement des motos.

Soirée « sushis » sympa à la propriété, en terrasse, face aux vignes et départ aux premières lueurs du jour.

Principe du roulage au GPS : ne jamais le contrarier … il a toujours raison !

Après avoir avalé la longue portion d’autoroute il nous propose une route qui ne nous semble pas adaptée à la remorque (souvenir de la Sarthe et des derniers Km)…. Nous décidons de prendre un autre itinéraire par des routes plus grandes … grave erreur … Ne jamais contrarier le GPS !

En arrivant, nous cherchons un petit coin pour nous installer … pas simple en arrivant si tard, mais finalement Monsieur le Maire nous indique un coin de parking fort bien adapté.

Pour ce rallye gros changement dans notre organisation, Sandra est passagère (guenon) dans un side (le N° 30) et ne peut donc pas assurer toute l’intendance, nous ferons ce rallye sans assistance ce qui perturbe beaucoup Ludo. ;)

Après avoir installé une partie du stand, il est temps (15h) d’aller casser une petite graine, Ludo préfère rester préparer sa moto. Un croque monsieur plus tard nous allons au contrôle administratif ou l’orga nous donne notre horaire de passage au contrôle technique. Atelier road book (merci pour le road à trois cases par ligne), découpage des plaques N°, et bichonnage de nos belles, le temps presse pour Pierro qui passe le contrôle beaucoup plus tôt que Ludo.

Contrôle sans problème pour Pierro son nouveau casque passe mieux que le modulable, pour Ludo cela devient compliqué, le pot du CB1000R se libère et est de plus en plus bruyant …pour le prochain rallye il lui faudra trouver une solution.

Soirée tranquille, apéro, resto, discussion avec le président du moto club local et un bon dodo à l’hôtel pour Sandra et Ludo et sous la tente plantée dans la salle communale pour Pierro qui profitera de la salle de bain et du petit déjeuner du ***

Le routier est plutôt court, heureusement car il ne fait pas beau, et pas fléché, ça nous on aime.

Départ des premiers en fin de matinée et la pluie est au rendez-vous. Deuxième rallye sous la pluie pour Ludo et premier pour Pierro. Le routier est roulant et sans grande difficultés de navigation, même sous une pluie persistante nous pointons à l’heure sans forcer.

Les spéciales sans recco c’est une autre histoire.

Avec les infos glanées nous connaissons les pièges et les parties qui passent à fond, mais une fois dans les spéciales humides notre confiance s’effrite un peu au premier passage, c’est rapide et l’instinct de survie prend le dessus … Ludo arrive à se mettre dans le rythme c’est plus difficile pour Pierro après avoir raté deux rallyes. Sandra semble bien rigoler dans le side avec Denis et après avoir perdu puis retrouvé son carton de pointage elle termine la journée avec 5 minutes de pénalité. Ludo oublie de ravitailler à la fin du premier tour et se retrouve, pas loin de la panne sèche, obligé de faire un complément dans une station service.

La journée se passe entre averses et revêtement plus ou moins glissants.

De retour au stand trois heures de coupure nous attendent, nous sommes un peu perdu sans assistance … Sandra reviens !

Nous tournons un peu en rond et le temps passe vite’ c’est déjà l’heure de la boucle de nuit.

Une nouvelle fois les averses sont au rendez-vous.

Dure nuit pour Pierro qui rencontre des soucis d’éclairage. Le xenon dans le phare d’origine qui éclaire la cime des arbres puis un relais de longues portés capricieux qui finira par se coller. Au final un bricolage au CH (merci aux pilotes pour le coup de main) permet à Pierro de terminer la nuit avec un éclairage type « lampe de poche » Au total 45 secondes de pénalités et une spéciale au ralenti le Pierro s’en sort bien ! Et je certifie que le BB 500 n’a pas pris feu.

Pour Ludo la nuit se passe sans problèmes il reste dans les mêmes temps de nuit que de jour et pour Sandra ça roule …

Retour humide et bien fatigués sous la tente …

Prochain rallye : l’Ain sans assistance mais avec des reccos !

lundi 25 avril 2011

Rallye de Corse Côté assistance

Pour une fois c'est l'assistance qui s'exprime!

Un message rapide en direct de Corse où nous avons passé avec Lps (Pierro est resté sur le continent :() un très bon week-end animé et humide certes mais franchement bien.

Arrivés Jeudi matin à 7h à Ajaccio avec la grande famille des Marluches (et Marluchettes!! ) ainsi que tous les autres participants qui étaient présents sur le Ferry. (d'ailleurs qu'il est bien sympa de prendre un peu de temps à discuter avec les uns et les autres sans la pression rallye !! )

Nous sommes ensuite parti avec nos montures (et oui je ne pouvais partir en Corse sans prendre également mon pti bolide !!! ) faire la reconnaissance des spéciales et là ....ouahhhhh ça monte, ça tourne, ça vire...et y a même des trous et du bitume neuf.....

Au retour petite escapade plage....et oui un temps de rêve mais aussi une situation de paddock exceptionnelle donnant sur la baie d’Ajaccio....là je dis BRAVO !!!! on a adoré !

Le lendemain la pression monte....on attend la partie administrative et technique (petite escapade en side avec Bruno en attendant histoire de se faire aux sensations.....MERCI !!! j'en redemande.....ADIEU Sam..!!! lol ). Une fois tout bouclé nous voilà fin prêt à attendre le briefing suivi d'un resto bien mérité...

Le lendemain matin il fait gris....très gris et ce ne sera qu'en début d'après-midi que les nuages décident de se "lâcher" vraiment....dommage !!!!

Nous partons avec Mme Marluchette sur la spéciale du pont de pierre voir nos pilotes en pleine action....et là ouahhhhh que de monde malgré des conditions plutôt médiocres (si seulement le monde du Rallye était aussi animé sur le continent !!! ).

La route est humide voir très mouillée....mais ça tient....peu de casse pour le moment et le routier est largement accessible au vu des temps prévus pour les effectuer. (il faut signaler qu'un avertissement plus que sévère avait été transmis lors du briefing sur les contrôles prévus et le décès de l'ancienne maire de Porticcio l'avant veille n'a pas forcement arrangé les choses...)

C'est donc dans un marécage que sont revenus les pilotes au parc assistante avant le départ de nuit....et là encore peu de bobo...quelques abandons certes, quelques problèmes mécaniques...etc mais rien de bien grave !! OUFFFF

La nuit approche....il est temps de repartir.....la pluie s'est bien calmée et la spéciale du pénitencier a été raccourcie pour éviter tout risque par peur du brouillard et des coulées d'eau importantes sur une spéciale assez technique....et oui je le disais...ça vire, ça monte, et ça vire encore !! Very Happy

Je vais laisser la place aux pilotes pour raconter leurs aventures....pour ma part il n'a été question que d'assistance et d'aide aux "démunis" ... d'apporter un peu de bonne humeur et d'encouragement à tous avec cette simple envie.....QUE TOUS REVIENNENT ENTIER avec le sourire aux lèvres et des étoiles pleins les yeux !!!...

Jje dirais que le pari Corse a été une vraie réussite et que nous en redemandons encore !!!.... Qui sait.....j'y serais peut être l'an prochain, sur une moto ou dans un panier !! (n'est-ce pas Karine !!!!

En attendant.....une semaine de vacance en Corse avant le retour à la réalité !!!

Bizzz à tous et félicitations aux participants ( et à toi Max pour tes super performances en CB 500 !! )*

Sandra Team Manager

vendredi 15 avril 2011

Bilan sportif du Rallye de la SARTHE

Ludo a posé le genou sur le Bugatti

Il termine 7ème en coupe Espoir et 50ème au Scratch

Merci à Utopia et pierrodelalune pour l'assistance aux petits oignons

le CR de Ludo arrive au plus vite

Classement provisoire Top Sport:

Etape de jour : 15ème soit 6 points.

Etape de nuit : 16ème soit 5 points.

Total : 11 points

Championnat de France Top Sport :

Manche 1 - Var : 17 points

Manche 2 - Sarthe : 11 points

Total : 28 points pour Ludo en Top Sport

et toujours 27 pour Pierro en Sport

PS : Pour les facebookiens, vidéo de la spéciale du Bugatti en ligne

Rallye de la Sarthe.

L’équipe commence a être rodée. Le matériel rassemblé et stocké à la propriété (Château Barrabaque à Fronsac) des amis de Pierro qui nous prêtent le véhicule tracteur facilite bien la préparation des départs.

Jeudi matin Pierro va récupérer la voiture et le matériel à Fronsac, jeudi après midi récupération de la remorque et chargement de la moto chez Ludo(pour des raisons budgétaires Pierro ne roule pas à la Sarthe), nous sommes prêt à décoller pile à l’heure prévue, à marquer d’une pierre blanche, pour aller passer la nuit à Fronsac .

Vendredi matin départ aux aurores, route sans problème (nous avons encre failli perdre le CB 1000R), la Sarthe c’est vraiment moins loin que le Var ;), une pose café dans un resto routier (souvenirs souvenirs) et nous voilà arrivés au camping.

Au programme, pour Sandra et Pierro, installation du camp, pour Ludo la recco des premiers kilomètres du road pour s’habituer à la lecture.

Après déchargement Ludo part avec Usimax pour les reccos, à leur retour le stand est installé et il est temps de passer au contrôle administratif.

Pendant que Ludo si colle, Pierro fait le tour de la moto, un petit contrôle suivi d’un nettoyage …vu l’état de la moto les routes sont apparemment très sales si il se met à pleuvoir les pilotes ne vont pas rire !

Une fois les N° de course collés, Ludo est très déçu de ne pas avoir de plaques jaunes mais est content de partir juste après les « élites », direction le contrôle technique.

La file d’attente est bien longue, les contrôles pointilleux, Ludo est appelé pour le briefing, Pierro prend donc le relais. C’est le moment que choisi un officiel pour venir contrôler le liquide de refroidissement du CB 1000R … problème: il est ou le bouchon du vase d’expansion ? Le commissaire pense que Pierro plaisante quand il lui dit ne pas savoir où il est placé(c’est ça de faire préparer la moto par un pro) … débute la recherche du vase d’expansion, puis la recherche de l’accès au bouchon de remplissage tout cela pour s’apercevoir que la seringue n’est pas assez longue et qu’il manque de l’eau … rajout de liquide, prélèvement, tout est OK. Contrôle des freinages, suit l’épreuve du sonomètre avec le pot adaptable la moto est passée juste au Var … et passe avec la même valeur à la Sarthe. Contrôle des feux, contrôle des équipements du pilote, installation du transpondeur, la moto est prête pour le parc fermé.

Soirée tranquille dans une crêperie et dodo .

Demain matin Ludo part dans les premiers juste derrière les pilotes « élites » et VIP

jeudi 24 mars 2011

SUN RALLY-Bilan sportif

Le team MG était parti la fleur au fusil ...

Objectif :participer au Sun Rally et essayer de ramener quelques petits points ...

Mais sans avoir effectué de reconnaissances ce n'était pas gagné.

Au final, malgré un routier long et éprouvant, un plateau très relevé nous nous en tirons plutôt bien :

Ludo avec le N° 198 termine 11iéme en catégorie «Top sport » et marque 17 pts au championnat de France (résultat provisoire).

Pierro avec le N° 81 termine 7iéme en catégorie «Sport » et marque 27 pts au championnat de France (résultat provisoire).

Au classement scratch (toutes catégories confondues)

Etape de nuit : Pierro se classe 104iéme et Ludo 37iéme

Etape de Jour : Pierro se classe 95iéme et Ludo 53iéme

Prochaine étape la SARTHE

mardi 22 mars 2011

Le Sun Rally, le pied !

le Sun Rally vécu par Pierrodelalune

Mes impressions pour mon premier rallye en championnat de France....après l'Ultimate 2010 et les Volcans 2010

Lire la suite...

lundi 21 mars 2011

SUN RALLY nous voilà

Panique la veille du départ, une fois de plus nous ne sommes pas prêts !

Et pourtant va falloir y aller!

Lire la suite...

lundi 14 mars 2011

Dernières mises au point

Cette semaine a été consacrée aux dernières mises au point des machines

Montage des derniers accessoires, contrôles des équipements, réglages fins ... et essais routiers!

Tout semble parfait, une dernière sortie mardi soir pour peaufiner le réglage des éclairages, et les machines seront au top.

Pour ce qui est du déplacement dans le Var, il commence à s'organiser ...

Départ jeudi midi (il y en a qui travaillent) pour une arrivée en soirée à Sollies-Pont. Mais en fonction de notre état de forme et de l'heure, un arrêt en route est possible pour une arrivée matinale .... vendredi.

La voiture est dispo, la remorque devrait l'être ... nous avons ressorti la "check-list" de l'Ultimate pour essayer de ne rien oublier ... mais nous connaissant cela n'est pas gagné!

Encore pas mal de travail en perspective pour rassembler tout le matériel, tous les documents.

Le stress monte, monte, monte ...

lundi 7 mars 2011

Pierro change de catégorie

Cette fois c'est certain le CB 500 de Pierro reprend du service

Lire la suite...

mardi 1 mars 2011

Premiers essais, premiers réglages ...

Le rodage est terminé et la moto de Ludo est équipée "Rallye

Lire la suite...

mercredi 23 février 2011

Participation au SUN RALLY confirmée

Nous seront bien présents au SUN RALLY

Le changement de date de congés est accepté et la confirmation envoyé!

Voici la Réponse du SUN on croise les doigts que cela se fasse!

''Bonsoir Dominique, Bonsoir Ludovic

Tout d'abord, un grand merci pour votre soutien et vos encouragements qui, dans cette circonstance, nous font chaud au coeur et surtout nous motivent plus que jamais à nous battre pour que non seulement cet évènement ait lieu, mais qu'il soit aussi une belle réussite !!! Nous avons bien noté votre confirmation d'inscription aux nouvelles dates du 18 & 19 mars et nous sommes ravis de pouvoir vous compter parmi nous. Compte tenu de la situation, nous nous fixons jusqu'à la fin de la semaine pour attendre les dernières confirmations d'inscription et nous vous ferons parvenir en début de semaine prochaine la confirmation d'engagement et la convocation pour les vérifications administratives et techniques.



Donc à très bientôt...

Rallyement Vôtre,

Christine Manganaro Coordination sportive & Relations Pilotes 06 09 09 17 84 sunrally@mc-communication.fr

www.sun-rally.com



P.S. vos numéros sont le 197 pour Dominique et le 198 pour Ludovic''

- page 2 de 3 -