0-side-car.jpg

Jeudi 27 octobre 2011. Aujourd’hui les concurrents du rallye ont été gâtés : les paysages qu’offrent les montagnes entre Matmata et Tataouine sont à couper le souffle. Dans ces terres arides et rocailleuses, les paysans berbères arrivent à cultiver des lopins de terre grâce à des petites digues (en terre ou en pierre) qui retiennent l’eau de pluie. Outre les palmiers, on fait pousser ici du blé, des amandiers et parfois des arbres fruitiers comme les grenadiers ou les figuers. En Tunisie en tout cas, cette région est peut-être celle qui a le mieux gardé ses traditions.

0-palmier-desert.jpg


Le même trio de tête

Quant à la course, ce sont toujours Serge Nuques, Frédéric Lejeune et Franck Coudert qui occupent les trois premières places. Après dix spéciales, ils sont encore dans la même minute. Même si ce premier Tunisia Road Rally devra logiquement se jouer entre ces trois pilotes, il leur faudra toutefois se méfier du side-car de Marlin/Vignand.

Aujourd’hui par exemple, lors de la première spéciale, ils ont prouvé qu’ils pouvaient être à la hauteur en effectuant le deuxième meilleur temps. Chez les motos classiques, outre la neuvième place au classement scratch de Dominique Wils, à signaler la belle performance de Luc Martin et sa BMW qui sont toujours en course après tous les ennuis mécaniques de la première journée.

0-numero-10.jpg


Même discours pour Laurent Lejeune qui est toujours en course après avoir récupéré un carter d’embrayage pour sa Yamaha R1. Aussi bien l’un que l’autre doivent leur salut à Adel Chekki, un pilote tunisien qui a réussi à leur trouver des pièces sur Tunis.

Demain, avant-dernier jour de course, le rallye se dirige vers la ville Kairouan, avec deux spéciales au programme.

0-grand-mere-tunisienne.jpg


Classement scratch à l’issue de la 4e journée de course

1) Serge Nuques, Yamaha 450 WRF, 25:45.61
2) Frédéric Lejeune, BMW HP2, à 31.22
3) Coudert Franck, Ducati Multistrada, à 57.10
4) Bruno Marlin/Samuel Vignand, Side Choda ZX12R, à 1:35.30
5) Alain Frattini, Aprilia Mana, à 2:22.11
6) Emmanuel Combes, KTM 690 Duke, à 2: 32.82
7) Bruno Crutzen, BMW HP2, à 3:03.74
8) Erik Enstrom, Ducati Multistrada, à 3:53.11
9) Dominique Wils, Honda XL 600 R, à 4:13.33
10) Bader Benlekehal, Triumph Street Triple 4:13.33