Malgré un temps maussade cette opération c'est bien déroulée.

Nos invités, dont peu étaient montés sur une moto ont appréciés et surtout appréhendés les problématiques du 2RM. Un des invité en fin de parcours a eu cette phrase: "je me suis rendu compte qu'en voulant protéger les piétons et les vélos on pouvait mettre en danger les motards". Cette phrase à elle seule suffit à nous conforter dans la nécessite de dialogue avec les décideurs d'architecture urbaine. Un seul regret, alors que c'est à leur demande que nous avons placé cette opération un samedi, peu d'élus ont fait le déplacement.

Notons la présence du nouveau préfet du Val d'Oise, Mr Yannick Blanc et les efforts qu'a du déployer notre coordinatrice sécurité routière pour la participation de quelques élus, nous les en remercions.

Opération à refaire!

Les Photos